Catégories
Pages
S'abonner

Bilan de mon premier 10 km en course à pied

Publié le Sunday 26 July 2015 dans la catégorie Sport & Santé

Vendredi, je participais à mon premier 10 km depuis des années. Après diverses blessures il y a des années, la reprise de la course est un défi pour moi.

Mon premier 10 km d'alcoolique

Après des années sans faire de course à pied, et avec presque 20 kg en plus par rapport à ma dernière compétition (63 kg affuté à l'époque), j'ai voulu commencer par un 10 km "familial" avant d'aller vers des courses un peu moins drôles, comme le 10 km de Grenoble début septembre, ou le 20 km de Paris en octobre (lire mon article).

10 km saint sauveur vin

Pour les 10 km de Saint Sauveur, chaque participant se voit offrir une bouteille de vin

Le 10 km de Saint Sauveur est donc une compétition d'alcoolique. Chaque participant se voit offrir une bouteille de vin ; rosé ou blanc. N'étant pas vraiment dans un le délire de boire de l'alcool, je choisis la plus jolie bouteille des deux. De toute façon, je sais que j'aurai une petite mousse à l'arrivée.

inscription dossard garmin lokan

Avant le départ, je récupère évidemment mon dossard, mais je me rends compte que je n'ai pas d'épingle à nourrice. La stratégie se résume donc à faire les yeux doux aux coureuses pour savoir si elles peuvent nous préter de quoi attacher nos dossards, à Fabrice et moi.

échauffement course saint sauveur

Fabrice me fait l'honneur de me servir de lièvre pour cette première course, c'est à dire qu'il me donnera le tempo, afin de réaliser mon objectif de 50 minutes. Pour lui, c'est facile, puisque son record sur 10 km est de 32 minutes. J'ai donc pris une GoPro pour qu'il puisse également jouer le role de reporter photo durant la course, puisqu'il sera nettement moins essouflé que moi.

Départ de la course

Départ course saint sauveur lokan

Après 15 minutes d'échauffement, ce qui est une nouveauté pour moi, on se présente au départ. N'étant plus du tout habitué aux courses à pied, je trouve qu'il y a du monde, alors que ce n'est évidemment pas grand chose par rapport aux futures épreuves auxquelles je veux participer (10 km de Grenoble, 20 km de Paris).

fabrice anthony anne-cécile lokan

On retrouve également Anthony et Anne-Cécile, camarades de CrossFit, grâce à qui je me suis inscris à cette course. A ce moment là, même s'il semble qu'il y ait un peu de dénivellée, tout va bien. Après tout, c'est une course sur route, et j'ai aussi de la dénivellée à la maison. Ça devrait donc aller.

C'est parti !

Sans autre préambule, d'un coup, une sirène sonne. Pas de décompte, on se lance directement dans la course, et je fais une erreur que je vais payer durant 7 km : je pars trop vite. Rivé sur le compteur de ma fēnix 3 qui m'affiche un rythme de 7 min/km (mon objectif est de 5 min/km en moyenne, je le rappelle), j'accélère, je double et je cours en fait à 3,57 min/km.

lokan premier 10 km

Du coup, dès que la route se relève, je me retrouve avec un magnifique point de côté, chose qui ne m'était pas arrivée depuis le collège. Vraiment rageant, en plus d'être bloquant. Heureusement, Fabrice est là pour m'encourager et me pousser à maintenir un rythme correct.

La majorité n'est pas goudronnée

La mauvaise blague de cette course, ce n'est pas la dénivellée : ce sont les passages dans les champs. Un tiers seulement du parcours est goudronné ; les deux tiers sont dans les sous-bois, avec de la paille ou de l'herbe fauchée sur les charetières. Beaucoup de perte à chaque foulée, ce qui a le don de m'énerver, comme pour ma sortie VTT à Grenoble (lire mon article).

lokan 10 km saint sauveur chemin

La blague suivante se résume à me laver les jambes à chaque ravitaillement. Fabrice me dira "je n'ai jamais vu ça sur une course". Ceux qui me suivent sur Strava savent que le problème se produit quand je transpire trop par grosse chaleur. Mes jambes me grattent, et on me souffle dans l'oreillette que je devrais les hydrater davantage pour éviter ça. Je vais donc tester…

ravitaillement nettoyage jambe

Le circuit était composé de deux tours, et le deuxième était franchement dur, le point de côté n'aidant pas. Fabrice a eu la bonne idée de faire une petite vidéo résumant bien l'ambiance.

L'arrivée, enfin !

Voilà, nos deux tours sont presque terminés, il ne reste plus que 2 km de goudron, et on décide donc d'accélérer un petit peu le rythme. C'est le passage que je préfère : doubler sur le finish, et savoir qu'on peut tout donner, car c'est bientôt fini. Admirer cependant la légèreté de ma foulée (c'est une blague, il faut vraiment que je travaille ça…)

Fabrice m'a donné le bon rythme sur la fin également, me faisant accélérer pour arriver à mes limites. Mon cardio a même détecté une nouvelle fréquence cardiaque maximale, c'est pour dire… L'arrivée se faisant dans une courte montée, ça a clairement aidé.

Vous venez donc de voir la vidéo de l'arrivée que Fabrice a filmé. Sur celle-ci, on croirait presque qu'il galère. Je vous invite donc à regarder la vidéo filmée par Marie, après la ligne, pour vous rendre compte de la facilité du bonhomme. Kudos to you, sir !

Bilan de ce premier 10 km

Pour une course faite presque sans préparation (ça ne fait qu'un mois que je cours), je suis plutôt content. Mon objectif était de 50 minutes, mais pour une course plate, et goudronnée. J'ai donc la sensation d'avoir atteint cet objectif, même si le chrono dit autre chose.

lokan fabrice 10 km arrivée

Je vais aussi apprendre à ne pas me fier à ma montre sur les départs de course, et davantage me concentrer sur mes sensations. Je serai toujours à temps d'accélérer par la suite si je ne me crame pas au début. Enfin, il faut que je travaille ma foulée, et ma cadence : je suis trop lourd quand je cours. Il faut aussi que je ré-apprenne à me faire mal.

lokan garmin fenix 3 bluetooth

C'était vraiment une super expérience, et je suis très content d'avoir participé. Prochaine épreuve connue, les 10 km de Grenoble, en septembre, avec une petite mousse à l'arrivée. Pour cette fois, je vous remercie à tous de m'avoir encouragé sur Twitter ou Strava, c'était vraiment cool.

Vous pouvez suivre Fabrice sur Strava, et lui donner des kudos sur cette course, car sa présence m'a vraiment aidé. Merci beaucoup mon grand ! Quand à moi, je vous fais des gros bisous, et j'attends également vos kudos en cliquant sur le super bouton ci-dessous !

bouton strava activity

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.