Catégories
Pages
S'abonner

Passage éclair d'une Garmin fenix 3 à la maison

Publié le Sunday 12 July 2015 dans la catégorie Sport & Santé

Hier, samedi 10 juillet, j'ai reçu une Garmin fēnix 3, en prévision d'un cadeau à faire aujourd'hui. Je n'ai évidemment pas pu résister à jouer avec. Rapidement.

Pourquoi ce passage "éclair" ?

Comme vous le savez, j'ai eu une fēnix 2 pendant quelques mois, que j'utilisais quotidiennement. J'ai vu que Garmin avait sorti une fenix 3 il y a quelques semaines, mais je n'y ai pas prété plus d'attention que ça, ne comptant pas en acheter une.

Si cette montre passe par la maison pour une seule journée, c'est tout simplement parce que je suis en train de l'offrir en cadeau, au moment où vous lisez ces lignes. Elle est donc arrivée à la maison hier à 8h15, j'ai joué avec toute la matinée, couru avec dans l'après-midi, remise à neuf, puis emballée en fin d'après-midi.

La fēnix 3, montre GPS à tout faire

La gamme fēnix est la gamme à tout faire des montres Garmin. Elles ne sont spécialisées en rien, mais s'en sortent bien dans toutes les disciplines, et cette fēnix 3 est plus simple d'utilisation. Elle est plus fine, donc vous gènera moins dans vos activités de course à pied. Au poignet, elle fait cependant plus grosse que la fēnix 2 que j'avais précédemment (ci-dessous, comparée à l'Apple Watch Sport 42 mm).

garmin fenix 3 vs apple watch

L'écran gagne en qualité et en visibilité ; il est mieux défini, et s'affiche dorénavant en couleur, comme la Forerunner 620. Les boutons sont plus agréables car légèrement concaves, mais gardent les mêmes emplacements et fonctions que la version précédente.

Ce que je trouve réellement important est l'ajout d'une fonction de synchronisation WiFi avec Garmin Connect (comme pour le Garmin Edge 1000), ainsi que la nouvelle puce satellite très rapide, qui rajoute le support du GLONASS au traditionnel GPS.

Mes impressions sur cette nouvelle fenix 3

Pour être parfaitement franc, je m'attendais à un gros machin pas vraiment utile au quotidien, maintenant que j'ai mon Apple Watch au poignet. Si vous vous souvenez bien, je reprochais à Garmin de ne pas faire de suivi d'activité sur ma fēnix 2, façon traqueur d'activité ; cette fonction est désormais proposée dans la fēnix 3, et c'est vraiment cool (nombre de pas, calories brulées estimées, et distance parcourue).

garmin express strava fenix 3

J'ai été sincèrement bluffé par la rapidité d'acquisition des satellites, par rapport aux montres GPS habituelles, et par rapport à ma fēnix 2 en particulier. Il suffit de demander le démarrage d'une activité en appuyant sur le bouton "start", et deux/trois secondes plus tard, les GPS/GLONASS sont présents pour vous permettre de partir transpirer. Très, très cool !

J'ai pu configurer ma ceinture Wahoo TICKR X (lire mon test) en ANT+ sans problème, qui n'est reconnue que comme une ceinture cardiaque, alors qu'elle sait faire davantage (cadence, torsion, temps de contact avec le sol). Garmin ne veut pas en entendre parler, incitant à l'achat de sa propre ceinture. Heureusement, le calcul de la cadence est intégré dans la montre, et je ne perds donc pas de fonctions par rapport à d'habitude. Vous pouvez jeter un œil à ma sortie sur Strava.

garmin fenix 3 wifi update

La synchronisation WiFi en revanche, est ma petite déception, car elle n'a pas fonctionné (EDIT : c'est bon. Une histoire de canal WiFi non supporté). Pour ne pas vous mentir, je n'ai pas non plus passé de temps dessus pour essayer de comprendre ce qui n'allait pas : j'ai testé deux fois de configurer mon réseau dans Garmin Express (le logiciel de synchronisation desktop), en vain. Je suis donc passé à autre chose rapidement.

Faut-il acheter cette Garmin fēnix 3 ?

C'est le moment opportun pour vous rappeler que je n'ai joué avec cette montre qu'une seule journée, et que je ne peux donc pas être considéré comme un spécialiste du produit. Je passe mon temps à vous dire de me faire confiance quand je teste un produit, mais là, il faut rester modeste.

A mon humble avis, cette montre est un très bon produit pour ceux qui font tous type de sports. Que ce soit de la randonnée, de la natation, de la course à pied ou du vélo, la fēnix 3 saura répondre à vos attentes (elle a en tout cas passée mes tests). Son autonomie de 20h en mode "précis" ne devrait pas être un problème, quelle que soit l'activitée.

macbook pro strava garmin fenix

Reste le prix : quand la Garmin fēnix 2 est vendue 310 EUR avec son capteur cardiaque, la fēnix 3 ne se trouve pas à moins de 439 EUR seule. Est-ce que la différence de prix est justifiée ? Je ne saurais pas vous dire… Ce que je sais en revanche c'est que j'ai vendu ma fēnix 2 en prévision de l'Apple Watch, et que je me laisserai bien tenter par une fēnix 3, pour sa précision, et sa simplicité d'utilisation.

Je vous laisse donc vous faire un avis, et si vous avez des questions précises, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires. Je ferai tout mon possible pour y apporter des réponses satisfaisantes.

Je vous fais des gros bisous.

EDIT : j'ai vraiment été tellement surpris par la qualité de cette montre, que je m'en suis commandé une pour moi.

EDIT 20150831 : Garmin semble avoir - comme d'habitude - de gros problèmes logiciels avec son matériel. La montre s'éteint en cours d'activité, ou quand elle est inactive, comme si un process consommait énormément de batterie.

Je rencontre également des soucis lors des entraînements : les phases de travail sont sautées, le rythme n'est plus affiché, ni la distance, sans parler du fait que les laps ne sont pa formatés correctement. L'affichage sur Garmin, ou Strava, est donc une vaste blague, et les entraînements sont impossibles.

Il est utile de préciser que ces problèmes sont présents sur les deux produits (celui que j'ai offert, et celui que j'ai acheté pour moi).

EDIT 20150905 :  Après une réinitialisation complète, tout est rentré dans l'ordre pour moi. Je dois aller voir celle de mon père pour faire la même chose.

bouton amazon lokan achat

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.