S'abonner au site
Catégories
Pages

Recharger son véhicule électrique va coûter de plus en plus cher (spoiler)

Publié le mercredi 2 février 2022 dans la catégorie TESLA

Le coût de l'électricité augmente et Tesla ouvre son réseau de Supercharger à la concurrence. Est-ce pour autant la fin du monde ? Non, et je vous explique mon point de vue dans cette vidéo.

Préambule

Parce que oui, rouler en électrique va coûter de plus en plus cher, dans la mesure où on a totalement loupé la transition énergétique. Au passage, la France est le seul pays de l'Union européenne qui n'a pas atteint ses objectifs d'énergie renouvelable. Le seul. Je ne fais pas de politique, mais à l'échelle de l'État, peu importe qui le dirige depuis 20 ans… on aurait dû être meilleurs.

L'électricité augmente, OK. Mais à côté, les énergies fossiles augmentent encore davantage. Faisons un schéma :

graphique cout energie renouvellable

On souhaiterait que le coût de l'énergie soit comme la ligne bleue, de moins en moins cher. Et il y a une solution pour ça, je vous en reparle en fin de vidéo. En réalité, si on fait confiance aux énergies renouvelables, on est dans la situation verte : ça revient cher au début, le temps de faire les investissements, les mises à jour du réseau de distribution, etc. ; mais plus on déploie, plus le coût baisse.

Pour les énergies fossiles, en rouge, c'est l'inverse et c'est de pis en pis. Plus on met d'argent, plus on insiste, plus ça coûte cher. C'est exponentiel.

Tesla ouvre son réseau de Supercharger

Dans mes deux dernières vidéos, nous avons étudié la possibilité de charger à domicile et sur un Supercharger. Cette semaine, l'actualité est l'ouverture de ces mêmes Supercharger à la concurrence. Beaucoup de propriétaires de Tesla voient devant eux des files interminables de Zoé leur barrer la route de la salvatrice recharge… mais il n'en est rien.

Déjà, il s'agit d'une expérimentation sur certains Supercharger français et on peut légitimement penser que Tesla a choisi ceux qui étaient les moins utilisés, ou les plus grands. De ce que j'ai croisé, ça semble être le cas. Le fait que certains véhicules électriques ne puissent pas tirer parti de la pleine puissance de charge ne semble pas être un souci s'il reste de la place à côté pour les autres, pas vrai ? On se fiche qu'une Zoé reste deux heures sur une place si toutes les autres stèles sont libres.

supercharger comment ca marche

En revanche, un des soucis concerne les emplacements en tant que tels. Sur les Tesla, la prise de recharge est située à l'arrière gauche, mais ce n'est pas le cas pour tous les véhicules. Il suffit qu'une voiture dispose de sa prise à l'arrière droite pour qu'elle soit obligée de bloquer deux places pour charger. Ce cas de figure n'a pas été pris en compte, clairement. Même si, une nouvelle fois, on se fiche qu'une voiture prenne deux places s'il reste des places ailleurs.

Mais nul doute qu'il y aura des "discussions" et que les gens régleront ça sur place.

Mais surtout, n'oublions pas qu'il s'agit d'une situation temporaire. En effet, Tesla a annoncé vouloir tripler son infrastructure de recharge et encore une fois, tous les Supercharger ne sont pas concernés par cette mutualisation. On peut facilement imaginer 3-4 Supercharger autour des grandes villes, ainsi qu'un ordinateur de bord qui sera encore plus intelligent dans le choix de la borne de recharge lors de vos trajets. C'est du logiciel, c'est facile.

Sans parler du fait que les autres réseaux vont également se développer et s'adapter à la concurrence. Ce n'est pas une photo, ce n'est pas figé !

Le coût de la recharge

Malgré l'ouverture des Supercharger, on peut imaginer facilement que le coût de la Supercharge va augmenter, tout comme le coût de la recharge à domicile, pour deux raisons :

  1. Parce que l’État et Enedis n'ont pas anticipé l'ampleur de la transition énergétique et qu'on se retrouve face à un mur, à devoir financer des infrastructures au dernier moment. Bravo les gars !
  2. Ensuite, parce qu'il est facile de nous prendre en otage durant un trajet. Quand tu n'as plus d'électricité loin de chez toi… tu payes !

Selon moi, il faut globalement se préparer à trois tarifs d'électricité :

  1. Le tarif d'une Supercharge (peu importe qui est le prestataire, que ce soit Tesla, Ionity, ou des initiatives régionales)
  2. Le tarif Enedis chez vous (qui va augmenter avec le temps, et je vois bien un système de détection de véhicule électrique arriver pour facturer plus cher)
  3. Votre tarif à vous, très faible, voire nul, si vous produisez votre propre électricité.

Personnellement, je suis client ILEK depuis des années et quand je vois l'augmentation de l'énergie, je me dis que j'ai fait le bon choix. Quand Total Energie facture presque 30 cts le kWh, je suis toujours à 17-18 cts chez un des rares fournisseurs d'énergie à être réellement vert et recommandé par Greenpeace (si vous êtes sensible à l'écologie). Vous pouvez passer par mon lien de parrainage pour réaliser une estimation.

Cependant, quand je serai propriétaire, une de mes premières actions sera d'installer des panneaux photovoltaïques.

L'alternative solaire

En l'état actuel des choses, le coût d'achat de panneaux photovoltaïques s'amortit sur une période de 5 à 7 ans (10 à 15 ans si vous ajoutez des batteries). J'insiste sur le fait que c'est "actuellement", alors qu'on a vu que le coût de l'électricité aller augmenter tandis que celui des panneaux et des nouvelles technologies de batteries allait baisser.

À partir du moment de l'installation, vous êtes "autonome" et votre voiture électrique n'est donc plus rentabilisée en 10 ans… mais peut-être 5 ou 6 ans.

Évidemment, l'installation devra être dimensionnée un peu sérieusement pour pouvoir stocker assez d'énergie durant la journée pour votre voiture et votre maison le soir… mais les solutions existent et deviennent de plus en plus crédibles. En face de ça, il est incompréhensible qu'Enedis rachète une surproduction solaire pour 10 cts seulement.

installation kit beem energy

Il faut aussi envisager que si l'État n'est pas près de baisser de 10% les taxes sur les produits pétroliers aujourd'hui, il devra compenser cette perte financière quand les véhicules électriques représenteront une importante part du parc. Détecter qu'un véhicule électrique se recharge chez vous pour appliquer une tarification différenciée n'est pas si compliquée.

Le réseau électrique a besoin d'une profonde évolution pour satisfaire les exigences d'aujourd'hui et les contraintes de demain. L'autonomie énergétique était un gros mot il y a quelques années, mais devient une alternative de plus en plus étudiée.

Conclusion

Donc oui, le coût aux bornes va sûrement augmenter, pour les raisons évoquées précédemment. Gardez simplement à l'esprit que le fossile augmentera encore plus vite et que l’État trouvera un moyen de facturer différemment votre recharge électrique pour compenser le manque à gagner sur les carburants issus de l'exploitation pétrolière.

Ceci étant dit, chacun est libre de voir le futur comme il le désire : de l'anticiper ou pas, d'être actif ou passif dans cette transition. Qu'en pensez-vous ?

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Patrice Blanco says:

    Salut Lokan, juste un complément à ce que tu dis dans la vidéo sur le fait que l’Etat va taxer la recharge auto à la maison et le moyen de détecter.. J’en discutais avec mon électricien justement la semaine dernière et le système de détection existe déjà : Linky 😉..

    Lorsqu’un appareil est connecté sur le réseau électrique, Linky le reconnaît.. du coup il pourra différencier la recharge automobile et l’utilisation domestique « classique ».. enfin, je dis « il pourra ».. dans les faits, il peut déjà.. c’est juste que l’info n’est pas encore exploitée (faut d’abord que le parc électrique augmente…)..

  2. Patrice Blanco says:

    Re bonsoir !

    Juste une dernière précision également concernant les énergies fossiles..
    Une énergie fossile est une énergie riche en carbone (80 ou 85%, je sais plus exactement), puisque issue de la décomposition des organismes vivant à l’échelle géologique, et non renouvelable…
    Le nucléaire est, comme tu le dis très justement, non renouvelable puisque la quantité d’Uranium est limitée, mais c’est une matière non issue de la sédimentation et donc, par définition, non fossile (d’autant que le nucléaire est une énergie décarbonée)..

    Donc le nucléaire est limité, comme les énergies fossiles, mais ne fait pas parti de ce groupe.. 😉👍🏻

  3. Pilou Boulet says:

    Bonjour, pourrais tu modifier l’article stp. Car ENEDIS comme RTE ne font que distribuer et transporter l’électricité en France. Il n’édite pas de facture de consommation d’électricité, car ce ne sont pas des producteurs ni des fournisseurs d’électricité. De plus Enedis ne répond qu’au demande de raccordement. Si le client (mairie, Tesla, ionity) ne font pas de demande, il n’y pas de nouveau raccordement. A par ça, très bon site et très bonne vidéos.

  4. Sébastien says:

    Economiquement et écologiquement, cela n'a pas de sens de produire soi-même de l'électricité. C'est par un effet de volume et de mutualisation qu'on optimise le coût économique (moins d'onduleurs, mais de plus forte puissance), et donc écologique (moins d'équipements dans la nature).
    Il faut aussi savoir qu'un onduleur ça nécessite des maintenances régulières, et ça tombe en panne. Pour un particulier ça n'est tout simplement pas rentable, et ça pollue plus que dans une grosse centrale photovoltaïque.

  5. Maxence says:

    Bonjour,
    "Parce que l’État et Enedis n'ont pas anticipé l'ampleur de la transition énergétique et qu'on se retrouve face à un mur, à devoir financer des infrastructures au dernier moment. Bravo les gars"
    Je t'invite à lire le rapport "futurs énergétiques 2050" de RTE (où la synthèse faite sur YT par le réveilleur) ainsi qu'à jeter un coup d’œil à electricity map pour admirer les émissions carbones des pays qui ont "investi" dans le renouvelable (spoiler : l'intermittence se comble encore et toujours avec du fossile).
    Au plaisir d'échanger 🙂

Écrire un commentaire

Your email address will not be published.