S'abonner au site
Catégories
Pages

Quand ByWord et le MarkDown remplacent Google Drive

Publié le vendredi 1 février 2013 dans la catégorie DayByDay

Il y a quelques jours, je vous confiais apprécier utiliser Google Drive. Un moment d’égarement, c’était mal. Aujourd’hui, je passe au MarkDown.

Le MarkDown, qu’est-ce que c’est ?

Bon, c’est la question que tout le monde se pose, et le copain Greg Mignard l’a parfaitement expliqué sur son article qui sert d’inspiration au mien. Pour faire simple, c’est un langage, une façon d’écrire, qui permet de mettre facilement en forme du texte. Vous pouvez écrire en gras, souligné, créer des liens etc, très simplement.

Oui mais quand j’écris dans Word, je peux aussi écrire en gras et en italique me direz vous ?

Exact. Sauf que quand vous écrivez dans Word (ou dans une page web, pour rester standard) votre éditeur de texte rajoute des balises. Du coup, pour écrire en gras du texte, vous écrivez au final <bold>du texte</bold> en HTML, au lieu d’écrire **du texte** en MarkDown. Beaucoup plus léger, et plus simple je vous dis.

C’est quoi les avantages ?

Le gros point fort est qu’il peut s’écrire avec n’importe quel éditeur de texte (que vous trouverez sur n’importe quel ordinateur) et est donc multiplateforme. C’était l’avantage que je voyais a Google Drive pour mes documents. Sauf qu’il fallait un accès web pour travailler dessus, ou Google Chrome pour bosser en offline. Là, un fichier texte sur une clé USB, Dropbox, iCloud ou ce que vous voulez, et hop, c’est réglé. Sur Mac et iOS, j’utilise l’excellent ByWord, et sur Windows, j’ai trouvé MarkdownPad qui est gratuit. Il existe peut-être des trucs mieux dans le monde des fenêtres, mais pour l’utilisation que j’en fait, c’est parfait.

En plus de tout ça, les fichiers créés sont très légers ; quelques dizaines de kilo-octets, tout simplement. C’est donc la première fois que je me permets de mettre en place un dossier “Articles publiés” sur ma Dropbox, de manière à garder sous la main, en local, tous mes articles à partir de maintenant. Et c’est cool.

Quel est le workflow ?

Encore une fois, je me calque sur l’article de Greg pour écrire le mien. Le Markdown me simplifie vraiment la vie. ByWord se synchronise avec ma Dropbox et je peux accéder à mes fichiers sur Mac et iOS de la plus simple des manières. Sur Windows, je rapatrie mon fichier .txt de Dropbox pour l’écrire sur MarkdownPad, l’enregistrer, et le renvoyer sur Dropbox.

En fin de journée, j’ai donc un article commencé la veille sur Mac, continué le matin sur iOS, terminé entre midi et deux sur Windows, et relu le soir avant d’être exporté en HTML automatiquement par ByWord, et simplement copié en mode texte dans WordPress.

A toutes les étapes de cette rédaction, le fichier est resté chez moi (je considère que Dropbox c’est chez moi), et est toujours resté dans un format standard (si vous trouvez plus standard et compatible que le .txt, faîtes moi signe). Une fois prêt, un rapide raccourci clavier de ByWord me permet de convertir ce .txt rédigé en Markdown, en un fichier HTML que je colle dans WordPress, comme ça, brut.

C’est trop bien.

Tu nous le conseilles ?

Oui, carrément. Il faut vraiment un logiciel spécifique pour se rendre compte de la puissance de ce langage, mais si vous écrivez régulièrement, que ce soit pour un site ou pour archive, le markdown et ByWord vous permettront de mettre du texte en forme de la plus simple des manières et de le stocker dans un format léger, et utilisable pour les années à venir. Pour des archives, c’est quand même la base.

Et puis, de vous à moi, cette petite sensation de coder en faisant un simple fichier texte me rend tout chose.

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Tris' Kap' says:

    Waw, c'est top ça ! Plus simple que le LaTeX, qui plus est, et exportable facilement en HTML.
    Belle découverte, merci bien.
    Bon, moi je tourne sur drive, mais c'est une question de choix ...

  2. Christophe Abadie says:

    Voilà qui viens merveilleusement compléter l'article de Gregory Mignard (plus théorique). Merci pour cette vidéo pour le coup très pratique.

  3. Thomas. says:

    Super article ! Je n'ai pas de blog, ni de site, mais pour tous ceux et celles qui ont besoin de coder c'est ultra simple avec ces logiciels. Le gros avantage que je trouve en plus c'est surtout la sécurité d'avoir les documents avec soi, pas comme si tu avais tes données sur MegaUpload quand ça a fermé...

  4. NayverM says:

    J'utilise alternativement Byword (plus complet) et ia Writer (plus classe) selon l'humeur sur mac. Le Markdown c'est la vie.

  5. Tris' Kap' says:

    Waw, c'est top ça ! Plus simple que le LaTeX, qui plus est, et exportable facilement en HTML.
    Belle découverte, merci bien.
    Bon, moi je tourne sur drive, mais c'est une question de choix ...

  6. Guilhem Lacambre says:

    Que penses-tu de iA Writer ? Il est sympa aussi...

    1. Je ne connais pas, je ne l'ai pas essayé…

  7. Christophe Abadie says:

    Voilà qui viens merveilleusement compléter l'article de Gregory Mignard (plus théorique). Merci pour cette vidéo pour le coup très pratique.

  8. Yoan VILLANUEVA says:

    Très bon article merci lokan, juste une question concernant Byword quelle police d'écriture utilise tu dans l'article ?
    Merci dans tous les cas très bon soft 🙂

    1. Salut,

      C'est du Helvetica Neue 😉

  9. Thomas. says:

    Super article ! Je n'ai pas de blog, ni de site, mais pour tous ceux et celles qui ont besoin de coder c'est ultra simple avec ces logiciels. Le gros avantage que je trouve en plus c'est surtout la sécurité d'avoir les documents avec soi, pas comme si tu avais tes données sur MegaUpload quand ça a fermé...

  10. Allan Stepps says:

    Hello LoKan,

    Cela me fait penser qu'il y a DayOne qui utilise également le Markdown. Je m'en sers directement avec le logiciel dans mes déplacements, sur Macbook, iPhone et iPad =).

    PS : Et petite info pour dire que le language de structuration a été développé par Aaron Swartz... Remenber, remenber and rest in peace.

  11. Guilhem Lacambre says:

    Que penses-tu de iA Writer ? Il est sympa aussi...

    1. Je ne connais pas, je ne l'ai pas essayé…

  12. L. Ludovic says:

    Très bon article, le markdown gagne à être connu.
    Pour taper du texte en markdown et y accéder partout Simplenote peut également être une solution intéressante : https://simple-note.appspot.com/

  13. Yoan VILLANUEVA says:

    Très bon article merci lokan, juste une question concernant Byword quelle police d'écriture utilise tu dans l'article ?
    Merci dans tous les cas très bon soft 🙂

    1. Salut,

      C'est du Helvetica Neue 😉

  14. Tris' Kap' says:

    C'est top Markdown, mais je me suis vite confronté à un problème : ce sont des fichiers .txt, donc je ne peux pas dire à une application de l'ouvrir systématiquement.

    J'ai trouvé une solution, c'est pour ça que je poste ici. Ca peut être sympa, donc autant en faire part.

    L'idée, c'est de créer un nouveau type d'extensions et d'indiquer un programme par défaut pour celle-ci. Sur MacOS, c'est pas très compliqué.

    Il suffit de choisir le fichier qu'on veut utiliser uniquement avec Byword ou autre.
    On affiche ses informations (pomme + i) puis de modifier son extension dans le champ "nom et extension". On confirme sur le message en pop-up qu'on veut bien utiliser ce type de fichiers.
    J'ai choisi .mdtxt (MarkDownTXT).
    Ensuite, on choisit l'application à utiliser pour l'ouvrir. Dans "ouvrir avec", on sélectionne Byword (ou autre).

    Enfin, il faut cliquer sur le bouton "tout modifier" pour que tous les fichiers .mdtxt soient ouverts avec Byword (ou autre). Il le considère comme un .txt.

    Seul problème qui reste : on ne peut pas enregistrer depuis Byword en .mdtxt. Il faut modifier à chaque fois le nom fichier ...

  15. Allan Stepps says:

    Hello LoKan,

    Cela me fait penser qu'il y a DayOne qui utilise également le Markdown. Je m'en sers directement avec le logiciel dans mes déplacements, sur Macbook, iPhone et iPad =).

    PS : Et petite info pour dire que le language de structuration a été développé par Aaron Swartz... Remenber, remenber and rest in peace.

  16. L. Ludovic says:

    Très bon article, le markdown gagne à être connu.
    Pour taper du texte en markdown et y accéder partout Simplenote peut également être une solution intéressante : https://simple-note.appspot.com/

  17. Tris' Kap' says:

    C'est top Markdown, mais je me suis vite confronté à un problème : ce sont des fichiers .txt, donc je ne peux pas dire à une application de l'ouvrir systématiquement.

    J'ai trouvé une solution, c'est pour ça que je poste ici. Ca peut être sympa, donc autant en faire part.

    L'idée, c'est de créer un nouveau type d'extensions et d'indiquer un programme par défaut pour celle-ci. Sur MacOS, c'est pas très compliqué.

    Il suffit de choisir le fichier qu'on veut utiliser uniquement avec Byword ou autre.
    On affiche ses informations (pomme + i) puis de modifier son extension dans le champ "nom et extension". On confirme sur le message en pop-up qu'on veut bien utiliser ce type de fichiers.
    J'ai choisi .mdtxt (MarkDownTXT).
    Ensuite, on choisit l'application à utiliser pour l'ouvrir. Dans "ouvrir avec", on sélectionne Byword (ou autre).

    Enfin, il faut cliquer sur le bouton "tout modifier" pour que tous les fichiers .mdtxt soient ouverts avec Byword (ou autre). Il le considère comme un .txt.

    Seul problème qui reste : on ne peut pas enregistrer depuis Byword en .mdtxt. Il faut modifier à chaque fois le nom fichier ...

  18. EtudiantEnInfo says:

    2'56"
    "Les liens seront des href, les gras ce sera des strong, les italiques des em, ..."

    Plusieurs petites remarques concernant cette phrase, uniquement à titre d'information, les liens seront des balises .

    Quand au gras, italique, marquage etc... il ne faut pas oublier que le HTML ne dit pas :
    - qu'une balise correspond au gras
    - qu'un correspond à l'italique
    - qu'un correspond au surlignement...

    Alors certes quand vous appliquez ces balises le résultat visible dans la plupart des navigateurs est qu'effectivement affichera le texte en gras MAIS ce n'est pas obligatoire, en réalité le HTML et c'est très important d'être conscient de cela définit le fond, c'est le CSS et le navigateur qui se chargent de la forme !

    Voilà voilà !

    1. Merci pour cette précision d'une haute importance. Il est vrai que ce n'était pas clair du tout et pouvait induire les gens en erreur, cette vidéo ayant pour but d'apprendre à créer une page web. Bââââh…

      Soyons sérieux………

      1. EtudiantEnInfo says:

        A votre service 🙂

  19. EtudiantEnInfo says:

    2'56"
    "Les liens seront des href, les gras ce sera des strong, les italiques des em, ..."

    Plusieurs petites remarques concernant cette phrase, uniquement à titre d'information, les liens seront des balises .

    Quand au gras, italique, marquage etc... il ne faut pas oublier que le HTML ne dit pas :
    - qu'une balise correspond au gras
    - qu'un correspond à l'italique
    - qu'un correspond au surlignement...

    Alors certes quand vous appliquez ces balises le résultat visible dans la plupart des navigateurs est qu'effectivement affichera le texte en gras MAIS ce n'est pas obligatoire, en réalité le HTML et c'est très important d'être conscient de cela définit le fond, c'est le CSS et le navigateur qui se chargent de la forme !

    Voilà voilà !

    1. Merci pour cette précision d'une haute importance. Il est vrai que ce n'était pas clair du tout et pouvait induire les gens en erreur, cette vidéo ayant pour but d'apprendre à créer une page web. Bââââh…

      Soyons sérieux………

      1. EtudiantEnInfo says:

        A votre service 🙂

  20. Jerome LE BARON says:

    J'ai juste une question. Quand je fais l'export HTML pour le coller sur l'éditeur HTML du blog wordpress tout va bien la mise en forme est respectée. En revanche si je passe en mode visuel, il me met des sauts de ligne supplémentaires (à cause de la balise <br ). J&#039ai regardé sur le net et essayer différentes extensions mais cela n&#039a pas résolu mon problème. Est ce que chez toi tout fonctionne correctement ? Merci beaucoup

  21. Jerome LE BARON says:

    J'ai juste une question. Quand je fais l'export HTML pour le coller sur l'éditeur HTML du blog wordpress tout va bien la mise en forme est respectée. En revanche si je passe en mode visuel, il me met des sauts de ligne supplémentaires (à cause de la balise <br ). J'ai regardé sur le net et essayer différentes extensions mais cela n'a pas résolu mon problème. Est ce que chez toi tout fonctionne correctement ? Merci beaucoup

  22. ELOIC FOUCART says:

    hello, connais-tu un editeur pour linux??

  23. ELOIC FOUCART says:

    hello, connais-tu un editeur pour linux??

  24. freeds... says:

    à tester, merci bien 😉

  25. freeds... says:

    à tester, merci bien 😉

  26. Hugo Nicolas says:

    Pour les gens soucieux d'en apprendre d'avantage sur le Markdown, j'ajoute l'excellent tutoriel de graphikart sur ce sujet : http://www.grafikart.fr/tutoriels/internet/markdown-377 merci Lokan pour cet article!

  27. Hugo Nicolas says:

    Pour les gens soucieux d'en apprendre d'avantage sur le Markdown, j'ajoute l'excellent tutoriel de graphikart sur ce sujet : http://www.grafikart.fr/tutoriels/internet/markdown-377 merci Lokan pour cet article!

Écrire un commentaire

Your email address will not be published.