S'abonner au site
Catégories
Pages

Test de l'Apple Watch Ultra : Bilan à un mois

Publié le dimanche 6 novembre 2022 dans la catégorie G33K

J'ai reçu l'Apple Watch Ultra le jour de sa sortie et depuis un mois, je lui inflige toutes les activités pour lesquelles elle semble conçue. Voici mon test complet, mon bilan à un mois.

Introduction

Quand Apple a annoncé l'Apple Watch Ultra, elle a été ce qu'on appelle un instant buy : peu importe le tarif qui était annoncé, elle venait à mon poignet, car je l'attendais.

J'ai eu ma première licence sportive à l'âge de 4 ans, pour faire 10 ans de tennis (peu de personnes le savent). J'ai ensuite fait du vélo, de l'athlétisme, de la boxe, du rugby, et je m’épanouis aujourd'hui dans le CrossFit (qui est un ensemble de disciplines, mais que je pratique quotidiennement) et les randonnées (qui reviennent peu à peu dans mon emploi du temps). Vous pouvez suivre mes entraînements sur Strava, si vous le désirez.

J'aime le sport et j'aime les données : après tout, on ne peut améliorer que ce qu'on peut mesurer. L'Apple Watch me permet de collecter une quantité incroyable de données de santé, que je peux ensuite analyser avec des applications comme Athlytics ou HealthFit. Un test/comparatif des ces applications est d'ailleurs prévu prochainement et vous devriez vous abonner si ça vous intéresse.

L'Apple Watch Ultra va encore plus loin, en doublant l'autonomie du modèle "classique", en proposant un écran plat et des boutons repensés pour les activités sportives, dans un châssis en titane, plus durable. C'est clairement la gamme de montre que j'attendais et elle me procure le même effet "wahou" que la toute première Apple Watch. Laissez moi vous expliquer pourquoi.

TL;DR

Cette montre est presque parfaite et satisfait "presque" toutes mes attentes. Il s'agit d'un test, d'une première étape vers une gamme de montre dédiées aux sportifs avertis.

Esthétique et ergonomie

L'Apple Watch Ultra crée une rupture avec les modèles précédents en proposant un boîtier sous stéroïdes, plus épais, plus large, équipé d'un écran plat, protégé dans un châssis en titane. Pas de customisation possible : toutes les Ultra sont identiques en couleurs et embarquent une connectivité cellulaire.

Apple Watch Ultra Couronne

L'écran Retina est protégé par un verre en saphir synthétique, comme toutes les Apple Watch haut de gamme de la marque. Sa luminosité est en revanche doublée, pour passer à un maximum de 2'000 nits et pouvoir proposer un affichage clair et précis quelles que soient les conditions ambiantes (je vous confirme que ça fait une vraie différence en randonnée ou toute autre activité outdoor).

Apple Watch Ultra Saphir

Le châssis en titane permet de proposer une montre au poids mesuré malgré son volume, qui sert essentiellement à loger une batterie presque deux fois plus grosse que sur les autres modèles. La couronne digitale surdimensionnée et le traditionnel bouton "Dock" sont dorénavant protégés par une excroissance du châssis, ce qui évite les sollicitations accidentelles.

De l'autre côté, la grille de hauts-parleurs à été agrandie pour accompagner le volume des deux hauts-parleurs présents sur ce modèle Ultra. Un bouton Action fait son apparition, et offre aux développeurs d'applications sportives la possibilité d'exécuter une "action" sans regarder l'écran (une transition durant un triathlon, marquer un tour durant un run, etc).

J'utilise ce bouton pour allumer la lampe torche, mais il peut aussi exécuter un Shortcuts de votre choix, pour peu qu'il soit synchronisé sur votre Apple Watch.

Son usage est pour l'instant assez limité, mais il faut garder à l'esprit qu'il ne s'agit que d'une première tentative d'Apple dans le monde du sport connecté, que ce soit au niveau matériel, ou logiciel avec watchOS 9. Peut-être que la prochaine version de watchOS permettra de configurer une action pour ce bouton en fonction de l'application en cours d'exécution…

Peut-être vous demandez-vous si cette Apple Watch Ultra n'est pas trop grosse pour être portée au quotidien, en dehors d'un environnement sportif. Je suis quotidiennement en chemises ou polos et je trouve qu'avec un bracelet en cuir, elle est du plus bel effet.

Apple Watch Ultra cuir chemise

L'arrivée du nouveau cadran Wayfinder est appréciable. Il permet d'afficher une grande quantité de complications, ce qui me permet de garder un œil sur tout ce qui me semble important lors d'activités à l'extérieur, comme des randonnées. Le mode nuit permet de faire basculer l'interface en rouge, afin de ne pas perturber la vision nocturne, ce qui s'avère très pratique lors d'un bivouac.

Autonomie de l'Apple Watch Ultra

Que se passe-t-il quand une Apple Watch qui a une autonomie d'un peu plus d'une journée voit son autonomie doublée ? Elle devient très agréable à utiliser !

Au quotidien, l'Apple Watch Ultra (qui supporte la charge rapide) se satisfait de quelques minutes sur son chargeur pour passer la journée suivante. Je la pose dessus quand je vais me doucher et c'est amplement suffisant.

Durant ce test d'un mois, j'ai constaté que l'Ultra perd à peu près 1% d'autonomie par heure portée et gagne 1% d'autonomie par minute passée sur un chargeur rapide (dans la plage 0-80%). Il suffit donc de la recharger 30 minutes pour avoir assez de batterie pour une journée, en comptant un entraînement en fin de journée.

charge Apple Watch Ultra

L'autonomie chutera plus vite lors d'une activité sportive, à cause de l'enregistrement du rythme cardiaque et des données GPS plus précises. Il est possible d'espacer ces mesures depuis watchOS 9.1 afin de gagner quelques heures (ce que je ne fais pas). Ici, sans activer le mode économie d'énergie, considérez que la montre perd 5-6% d'autonomie par heure d'activité, ce qui est très correct.

Suivi des activités

L'Apple Watch Ultra intègre deux puces GPS : une puce L1, classique et une puce L5, plus récente, qui permet d'améliorer la précision des enregistrements lors de courses avec des immeubles hauts, par exemple. C'est un point que je n'ai pas pu tester pour deux raisons : la fiabilité de la montre précédente était parfaitement satisfaisante pour moi et je ne cours jamais au milieu d'immeubles hauts.

bivouac Pyrénées tente

J'utilise quotidiennement l'application WorkOutDoors pour mes entraînements de CrossFit, car elle envoie automatiquement mes entraînements sur Strava (c'est toujours ça de gagné). L'écran étant en plus parfaitement configurable, je peux afficher les champs de valeurs que je désire, notamment un bouton "interval" qui pourrait être remplacé à terme par le bouton Action.

Apple Watch Ultra Bouton Action

Pour la course à pied, encore une fois, c'est WorkOutDoors qui me permet d'envoyer les données de puissance vers Strava, car l'outil d'import de Strava ne le gère pas nativement : un comble. En natation, j'utilise en revanche l'application native, n'ayant pas besoin de plus de données que le nombre d'aller-retours et la distance totale parcourue durant ma session.

Concernant l'utilisation de cette montre en randonnée, l'usage de WorkOutDoors est presque obligatoire afin d'importer les fichiers GPX contenant la topographie d'une sortie. La montre permet alors de suivre très facilement un chemin sur un fond de carte, qui peut être téléchargée localement au préalable.

Ici, la qualité de l'écran, sa taille et son importante luminosité transforment cet accessoire connecté en véritable ordinateur d'exploration. L'autonomie de 15 heures est suffisante pour toutes mes balades et le mode "économie d'énergie" me permet d'envisager des sorties de deux jours.

Un mot sur la sécurité

L'Apple Watch Ultra intègre une détection des accidents de voiture, comme l'iPhone 14. Je trouve cette idée et la technologie qui permet de la concrétiser totalement incroyable. Il s'agit d'un mélange d'accéléromètres, de gyroscopes, de capteurs de pression et de micros qui permettent, ensemble, de détecter si vous êtes victimes d'un accident de voiture. Les contres mesures consistent à appeler les secours. C'est d'ailleurs une vidéo que j'adorerai voir : concrètement, comment se passe l'appel aux secours ? Quelles informations leurs sont transmises et de quelle manière ?

Sirene Apple Watch Ultra

Une autre fonctionnalité de sécurité qui me plaît beaucoup est la présence d'une sirène en maintenant le bouton Action appuyé longtemps. Une sirène de 86 décibels utilise une séquence sonore particulière pour être entendu jusqu'à 180 mètres. Si elle ne servira à rien dans un environnement urbain, je vous confirme qu'elle est parfaitement audible en extérieur, en montagne, là où il est prévue qu'elle soit utilisée.

Conclusion

Pour résumer ce test en une phrase, je sus profondément dingue de cette Apple Watch Ultra et de l'avenir qu'elle présage. Depuis son annonce, elle suscite un engouement dont d'autres marques ne peuvent que rêver. J'ai d'ailleurs laissé de côté le débat stérile entre Apple Watch Ultra et Garmin : c'est un essai très concluant de la part d'Apple, un test,  tandis qu'il s'agit du cœur de métier de la part de Garmin avec une 7ème génération de fēnix. Attendons la deuxième génération de Watch Ultra.

Son écran plus grand, son châssis plus agressif et son autonomie doublée en font une montre que j'adore porter au quotidien et qui me motive à nouveau à m'évader dans les montagnes. À sa manière, l'Apple Watch m'avait également remis au sport lors de sa sortie en 2015 et je suis aussi enthousiaste aujourd'hui que je l'étais à l'époque de ce tout nouveau produit.

Si vous trouvez ce test complet, merci de le partager autour de vous. Vous pouvez vous abonner pour ne pas louper les futures vidéos, ou rejoindre le Discord privé pour accéder aux coulisses de mes tests et des tournages. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à interagir dans les commentaires.

NOTES

Apple Watch Ultra : https://amzn.to/3DHV3oB
Mon avis sur le bouton action : https://lokan.jp/2022/09/27/bouton-action-apple-watch-ultra/
Controlez votre maison avec ce Shortcut : https://lokan.jp/2022/09/29/maison-homekit-raccourci-watch/
Bivouac improvisé dans les Pyrénées : https://lokan.jp/2022/10/09/bivouac-improvise-pyrenees/
Chargeur rapide Apple Watch : https://amzn.to/3NzDJXn
Support chargeur Spigen : https://amzn.to/3DCOeV1
Mon test de WorkOutDoors : https://lokan.jp/2021/02/25/workoutdoors-apple-watch/
36 heures d'Apple Watch Ultra à Barcelone : https://lokan.jp/2022/10/23/36h-watch-ultra-barcelone/

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Julien says:

    Salut Lokan! Merci pour ton article j'ai craqué sur cette apple watch ultra du coup!
    Tu as un lien (avec ou sans affiliation) pour le bracelet qui est sur les premieres photos?
    👋🏻

  2. Jacques says:

    Passionné de belles grosses montres de plongée d’habitude, j’ai voulu changer et prendre une montre numérique que l’ai acheté dès sa sortie. Fait passablement de voyages avec elle (Amérique du Sud), et enchanté de cette montre, son cadran et ses possibilités en association avec l’iPhone. Du coup, je ne porte presque plus que celle là maintenant

  3. Bruno Decourcy says:

    C'est bien simple, je suis fou de cette Watch Ultra!!!
    Comme toi, c'était l'Watch que j'attendais depuis 2015. J'en ai quelques une (0, 2, 4, 5) et cette nouvelle itération est désormais à mon poignet.
    Je la porte avec le Trail Loop gris foncé. Et WorkOutDoors bien entendu pour mes sorties courses (application que j'avais découvert grâce à ta chaîne YouTube d'ailleurs....
    À bientôt LoKan!!!
    Keep uploading!!!! (référence à Casey Neistat)

Écrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *