S'abonner au site
Catégories
Pages

Mon iPhone minimaliste

Publié le dimanche 18 septembre 2022 dans la catégorie G33K

Depuis plusieurs semaines, j'ai changé ma vision de l'iPhone pour le rendre "minimaliste" et réduire la place qu'il prend dans ma vie.

L'iPhone s'impose à moi (et je n'aime pas)

Durant l'été, je me suis rendu compte être obligé de cliquer sur l'application Messages aussitôt que celle-ci affichait une notification. J'ai alors créé un mode de concentration qui masquait les bulles de notifications, sans rien changer d'autre à mon iPhone. Pour tester. Cette fois, mon comportement a changé pour aller cliquer sur l'application "au cas où" il y aurait des notifications.

C'était sans fin.

Peu importe ce que je fais, j'ai cette sensation qu'avoir mon téléphone à côté de moi est important. "On ne sait jamais". C'est rassurant, ça semble vital. Quand je n'ai rien de particulier à faire, je me surprends en train de déverrouiller mon iPhone pour vérifier s'il n'existe pas de notifications en attente : "est-ce que je n'ai rien loupé" ?

Je déteste ces comportements de drogué. Et je ne parle que de moi, mais il y a fort à parier que ce soit pareil chez vous aussi, à un niveau peut-être différent, mais le problème est le même : on croit dépendre de nos smartphones.

Considérer l'iPhone comme un outil

Cette prise de conscience est arrivée en même temps que mon envie de réduire la quantité de choses qui m'entoure (on en a parlé dans les dernières vidéos, je vous invite à aller les regarder, et à vous abonner, au passage). J'inclus donc mon iPhone dans ce besoin de minimalisme et c'est ce qui a donné le titre de cet article : mon iPhone minimaliste.

Mon iPhone doit être un outil. Je ne l'utilise que quand j'en ai besoin, à la manière d'un tournevis ou d'un marteau : du moins, c'est la théorie. J'ai déjà eu ce discours par le passé, avant de sombrer à nouveau après quelques semaines.

Travaillant la majorité du temps sur un Mac (comme là) je peux faire les mêmes choses depuis mon ordinateur que depuis l'iPhone. En ce qui concerne la mobilité et cette sensation d'avoir "besoin" de l'iPhone en tout temps et en tous lieux… j'ai une Apple Watch au poignet qui peut prendre le relais en cas d'appel urgent, par exemple.

L'idée de base consiste à poser l'iPhone et à ne plus le faire suivre partout. Au moment où j'écris ces lignes, il est sur la table du salon, à 3 mètres de moi, alors qu'avant, il serait immédiatement à mes côtés, sur le canapé.

Cacher les applications chronophages

Ne plus avoir besoin de mon téléphone tout le temps sur moi, c'est la première étape. Mais que faire pour ne plus être tenté de le déverrouiller tout le temps quand il EST avec moi ?

J'ai tout simplement supprimé les applications que je n'utilise pas tous les jours de la page d'accueil et je n'ai qu'une page d'applications. Instagram et Messages sont cachés. Pas bien loin certes, mais elles ne me sautent pas aux yeux quand je déverrouille mon téléphone. Il faut que ce soit moi qui veuille les utiliser pour que j'aille ensuite les chercher : elles n'attendent pas sur l'écran d'accueil en disant "clique sur moi, on sait jamais".

J'ai aussi communiqué à mes proches en leur disant de privilégier l'appel pour ce qui est urgent et important. Sinon, ils doivent la prochaine fois que je déciderai d'ouvrir l'application Messages. On considère à tort qu'un iMessage est de la messagerie instantanée, alors que c'est (et doit rester) un canal de communication asynchrone.

Et je suis peut-être vieux, mais j'apprécie sincèrement une autre application que je n'utilisais jamais : FaceTime. C'est tellement plus engageant de voir ton pote que de juste l'appeler ou bien sur, lui envoyer un message.

Conclusion

Quel est le bilan de cette expérimentation d'un mois ? Je suis bien moins pendu à mes messages et ça m'a permis de retrouver de la concentration dans ma vie de tous les jours, étant davantage dans le moment présent. Le piège, c'est que je me sens parfois seul à ne pas être sur mon téléphone, quand la majorité des gens consultent leurs écrans.

Dans mon cas, il suffisait juste d'éloigner Messages et Instagram, ayant peu de notifications d'activées de manière générale. Pour beaucoup, la première étape consistera à désactiver les notifications qui sonnent, qui vibrent, qui apparaissent sur l'écran de verrouillage. Ce sera déjà un bon début. Après, chacun fait ce qu'il veut avec sa vie, ses appareils… je ne fais que partager mon expérience et je répondrai à vos questions si vous les postez dans les commentaires.

Si vous voulez suivre la suite de mes aventures numériques, n'hésitez pas à me suivre sur YouTube, ou sur Instagram. Vous pouvez également faire un don à la chaîne, ou utiliser mon lien tracké Amazon pour réaliser vos achats.

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Benoît says:

    Salut Lokan,
    Tout d’abord, merci pour le contenu que tu proposes et continu comme ça. 😉
    Je tiens aussi à partager un retour d’expérience.
    Suite à la mise à jour iOS 14 avec la bibliothèque d’apps et un besoin de prendre du temps pour moi, j’ai commencé par n’avoir qu’une page d’accueil avec le minimum d’apps et j’ai laissé activé les notifications au apps strictement nécessaire (Mails, message,etc…). Si j’ai besoin d’une application, je doit aller la chercher dans la bibliothèque.
    Tout roulais bien mais … c’était insuffisant… et tout comme toi j’ai commencé à ouvrir les apps juste au cas où… juste pour voir si j’ai rien loupé…
    J’ai résolu en parti le problème en utilisant l’application NetNewsWire (que tu m’a fait découvrir, merci) qui m’a permis d’agrégées mes flux d’actualité (YouTube, Twitter, flux RSS, etc…). Mais rien ne vaux de la rigueur et la prise de nouvelles habitudes.
    Récemment, avec iOS16, j’ai mit en place des focus suivant ma situation et filter plus finement les notifications (Work : uniquement les urgences et les apps lié au travaille, Wake Up : aucune notification 1h après le réveil et une page d’accueil épurée, …)
    Pour conclure, cette réduction du temps d’écran m’a permis d’être plus efficace aux travail (problème de concentration…), d’être plus présent pour mes enfants (au revoir YouTube, Tiktok, Instagram,etc…) et maintenant ça m’arrive d’oublier où j’ai posé mon téléphone pour la dernière fois. 😅
    Prochaine étape : ne plus avoir de téléphone à côté du lit.
    A bientôt et encore merci pour ton contenu 😉

    1. Très cool de lire ça ! Merci pour ton retour d'expérience Benoît.
      Je n'arrive pas à trouver une utilité au Focus "Work" dans mon cas. Ça viendra peut-être, j'aimerai, mais… comme je n'ai pas de notifications par défaut, je n'ai rien à masquer quand j'arrive au boulot haha

  2. Jean-Claude says:

    Bonjour LoKan !
    Article très intéressant ! Je m'aperçois néanmoins que tu sembles utiliser l'application Météo "basique" malgré de nombreux articles de type "Je paye des données météo alors que je les offre à Netatmo" ou encore le test de "CARROT Weather".
    Pourrais-tu nous en dire davantage quant à ce revirement ? Plus d'abonnement ? Pourquoi pas l'application Meteo France dans ce cas là ?
    Bonne journée à toi 🙂

    1. Salut Jean Claude,
      Premièrement, Météo France comme alternative ? Soyons sérieux…
      J'ai toujours l'application carotte d'installer sur mon iPhone, mais effectivement je ne renouvellerai pas l'abonnement en fin d'année. La nouvelle application météo d'iOS 16 est vraiment très performante.

  3. David says:

    Super article. Pour ma part de base je n’ai jamais aimé avoir ces pages d’applications. Esthétiquement ça ne m’as jamais convenu (Android ou iOS). Par exemple sur mon iPhone actuel lorsque je le déverrouille je vois… ma chienne! Et accessoirement le téléphone les messages YouTube musique et mail. Et je me suis forcé de ne pas répondre de suite à mes messages appels (meme si ça fait ch… mes potes mais on ne vit pas les choses de façon identiques alors je les emm…). Et chose qu’en tant qu’influenceur tu ne peux pas faire c’est supprimer FB Insta Twitter etc… pour moi c’était vraiment toxique. Malgré les réglages etc ça me faisait du mal. Alors bye bye.
    Pour conclure ton site est top! Idem pour tes vidéos. Continue!

Écrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *