S'abonner au site
Catégories
Pages

Test du micro Rode VideoMic NTG vs Rode VideoMicro sur Sony a7 Mark3

Publié le lundi 9 novembre 2020 dans la catégorie G33K

Depuis le mois de février, je convoite le Rode VideoMic NTG comme micro de remplacement de mon VideoMicro sur mon Sony a7 Mark 3. Voici mon test comparatif.

Un peu de contexte

Depuis plusieurs années, j'utilise un Rode VideoMicro offert par un lecteur depuis ma liste d'envie Amazon (oui, oui, elle existe toujours). Seulement voilà, lors de mon week-end du Podcast XXL 2020M02 à Budapest, la qualité audio était discutable.

Je voulais un micro qualitatif, bien sûr, tout en espérant quelque chose de "moderne" sans trop savoir quelle attente se cachait derrière ce qualificatif. Je voulais aussi un fonctionnement simple : enregistrer en externe pour ensuite synchroniser la piste son ne me fait pas kiffer. Pouvoir enregistrer directement sur mon Sony a7 Mark 3 était un vrai gros avantage.

J'avais également un souci d'écho quand je tournais dans le bureau.

Je me suis donc renseigné sur les alternatives disponibles et j'ai trouvé le Rode VideoMic NTG, qui me plaît pour plusieurs raisons.

Présentation du VideoMic NTG

Le Rode VideoMic NTG respire la qualité et quelques éléments décisifs ont orienté mon choix vers ce micro plutôt que d'autres solutions.

J'apprécie fortement qu'il soit installé sur un support Rycote Lyre (la partie rouge) afin d'absorber les vibrations du boitier, mais aussi et surtout qu'il soit équipé en USB-C. Il ne possède pas de pile, mais une batterie rechargeable et il sait s'allumer tout seul quand l'appareil sur lequel il est branché s'allume. C'est tout bête, mais ça change tout !

rode videomic ntg USB-C

La prise USB-C me permet également de l'utiliser comme un micro externe sur mes Mac, que ce soit pour une simple conférence Zoom ou pour enregistrer une voix off dans Final Cut. A cette occasion, la batterie se recharge. C'est aussi un bon moyen de réaliser facilement des mises à jour du firmware du micro (eh ouai…). Lors d'une utilisation en USB-C, le port mini-jack 3,5 mm se transforme en sortie audio sur laquelle vous pouvez brancher un casque pour avoir un retour audio. Versatilité !!

rode videomic ntg firmware

L'application "Rode Firmware Updater" vous permet de faire des mises à jour de votre VideoMic NTG

La construction en aluminium du micro rajoute une sensation de solidité et de durabilité très agréable à chaque manipulation. Ça fait pro et donne envie de tourner ! Bien entendu, le critère final est la qualité audio : le Rode VideoMic NTG est aussi et surtout un excellent micro pour mon usage !

rode videomic ntg filtres

Différents réglages permettent de l'adapter à un environnement bruyant, d'enregistrer deux pistes en simultané en cas de doute, ou tout simplement de faire varier la sensibilité avec un potentiomètre situé sur la base (très sexy ce potentiomètre).

Tests et comparatifs

Dans la vidéo à la une de cet article, je vous propose différents comparatifs entre le micro intégré du Sony a7 Mark 3, du Rode VideoMicro et du Rode VideoMic NTG. En dernier lieu, le Rode Videomic NTG branché sur le MacBook Pro, en USB.

Le son proposé par le Rode VideoMic NTG est à chaque fois de bien meilleure qualité, sans discussion possible. Il faut noter que j'ai dû monter de presque 10 dB le volume de l'audio capté par le Sony a7 Mark 3 sur chaque enregistrement, sans avoir à toucher au volume du VideoMicro ou du Videomic NTG.

Conclusion

Je suis évidemment très fan de ce micro. Sa conception solide, son "intelligence" à s'allumer tout seul, le fait qu'il n'utilise pas de piles, mais une batterie rechargeable en USB-C sont autant de points qui m'ont fait vouloir l'essayer. On le reçoit, on l'aime pour son esthétique, puis on le branche et on découvre les enregistrements qui ne saturent plus, le fait de pouvoir parler sans crier…

rode videomic ntg cable

Les passages de câbles du Rode Videomic NTG

Le son est chaleureux ; riche, mais neutre. C'est un vrai bonheur de l'utiliser. Le fait qu'il soit très directionnel étouffe une partie importante de l'écho présent dans mon bureau. L'usage en USB-C est un confort pour mes visios en ces temps de COVID-19. Je l'adore.

À vous de vous faire votre propre avis, mais si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.