S'abonner au site
Catégories
Pages

HomeKit Episode 1 - Comment débuter en domotique avec HomeKit

Publié le lundi 23 mars 2020 dans les catégories G33K et Home Sweet Home

Vous entendez souvent parler de domotique et de HomeKit, mais vous ne savez pas comment vous lancer (pas trop fort, ça peut faire mal). Cet article est là pour vous aider à débuter en domotique en utilisant HomeKit.

Qu’est-ce que HomeKit ?

Allez, on vulgarise à l’extrême. HomeKit, c’est la domotique selon Apple. Il s’agit d’un ensemble d’accessoires qui sont prévus pour fonctionner avec l’application "Maison" de votre iPhone, iPad, ou Mac. Tous les produits compatibles HomeKit peuvent être ajoutés à votre maison en passant par cette unique application, et par la suite, contrôlés par le biais de cette même application.

Les avantages sont nombreux, puisque vous allez pouvoir faire discuter ensemble des produits qui ne l’auraient pas fait autrement (pas aussi facilement du moins), créer des scenarii, et je le répète, tout contrôler depuis un seul et même endroit.

Il y a aussi des inconvénients, puisque l’application Maison peut ne pas supporter toutes les fonctionnalités de l’objet que vous connectez : je prends comme exemple les caméras Netatmo Security, qui proposent de la reconnaissance facile, non gérée par "Home.app".

Investissez dans un hub

Si vous utilisez HomeKit avec votre iPhone, par exemple, vous devrez être connecté au réseau Wi-Fi de votre domicile pour pouvoir contrôler vos accessoires IoT. Ça peut convenir à certaines personnes, ou pour débuter, mais ce n’est pas conseillé.

En effet, dés que vous allez vous éloigner de chez vous, vous ne verrez plus vos caméras, ne pourrez plus éteindre ou allumer les lumières… on perd l’intérêt de la domotique.

Pour utiliser vos accessoires HomeKit de la meilleure des manières, il est pertinent d’utiliser ce qu’on appelle "un hub", ou un "concentrateur" en français. Ce hub aura comme fonction de centraliser tous vos appareils lorsque vous n'êtes plus chez vous, et de jouer le rôle de relais avec votre iPhone (pour garder cet exemple) où que vous soyez sur la planète. Ouai, ça claque !

Selon Apple, trois produits peuvent-être utilisés en tant que hub : un HomePod, une Apple TV, ou un iPad. Je ne reviens pas sur les prérequis dont le lien est déjà en début de phrase. Le HomePod et l'Apple TV sont deux produits qui proposent d'autres fonctions que d'être des seuls hub, alors que vous pouvez avoir envie de partir en vacances avec votre iPad, et là… plus de hub !

Commencez par des lumières connectées

L'accessoire le plus visuel en domotique est évidemment la lumière. Philips est le leader incontesté des lumières connectées avec les Philips Hue ; des kits de démarrage existent à partir de 70 EUR pour deux ampoules et le pont de connexion ; car oui, là aussi il faut un "hub" qui servira à relier les ampoules à votre réseau local et à Internet.

Après avoir eu des Hue pendant des années, je suis passé sur un système IKEA, nommé Trådfri. Sur le même principe, il vous faudra un pont de connexion, ainsi que des lumières qui se connecteront à ce pont. Subtilité intéressante chez IKEA, chaque lumière doit être reliée à une télécommande, mais une télécommande peut connecter 10 lumières.

Ça a l'air compliqué, mais la configuration est en réalité bien plus simple que celle des Philips Hue (Philips aimerait qu'on utilise aussi leur application, donc l'intégration HomeKit est complexe, là ou IKEA a compris que ça ne servait à rien de faire ça). Les lumières IKEA sont également moins chères que celles de Philips et c'est la raison pour laquelle j'ai équipé tout mon appartement de cette manière.

Pensez aux prises connectées

Maintenant que vous avez le pouvoir sur vos lumières, peut-être voudriez-vous "domotiser" cette ancienne lampe dont vous avez hérité ? Ou n'importe quel produit qui s'allume dès qu'on met le courant ; je pense par exemple à une machine café filtre, avec un bouton on off physique. Vous préparez tout la veille, et un peu avant que votre réveil ne sonne, la prise s'allume et le café coule.

Ici, IKEA aussi a la réponse, et elle coûte 8 EUR. Apparemment, Philips en fait aussi, au tarif de 30 EUR. La plus complète est celle de ElGato, puisqu'elle sait mesurer sa consommation ; elle coûte 50 EUR.

Capteurs de mouvement, caméras, thermostats, etc.

Si avoir des lumières connectées est réellement agréable et vous propose le meilleur retour sur investissement en termes de confort, pouvoir savoir ce qu'il se passe dans sa maison reste la finalité de la domotique.

Caméras de surveillance

De ce fait, installer des caméras est une bonne idée. J'aime beaucoup les Netatmo Welcome, qui proposent HomeKit Secure Video, à savoir le fait de stocker dans iCloud et l'application Maison les 10 derniers jours d'activités, de manière totalement chiffrée. C'est une vraie grosse bonne nouvelle pour les utilisateurs de caméras de surveillance. À défaut, je vous ai aussi expliqué comment sauvegarder les vidéos de vos caméras Netatmo sur votre NAS ou n'importe quel serveur FTP.

Chez moi, l'enregistrement se fait sur les trois moyens offerts par la caméra : en interne sur la carte micro SD, sur le NAS, et dans HomeKit Secure Video.

Capteurs de mouvement

Je parlais à l'instant des caméras de surveillance : il est commun que lors de l'ajout à HomeKit, une caméra propose également un "capteur de mouvement" virtuel. Vous pouvez donc déclencher des scenarii en vous basant sur celui-ci. Dans la vraie vie, le capteur étant optique, il suffit d'une brusque variation de lumière (un nuage qui passe) pour qu'il se déclenche.

Si vous souhaitez utiliser des capteurs de mouvements, il est donc conseillé d'investir dans des vrais capteurs de ce type, comme le Eve Motion ou le modèle Fibaro. Personnellement, je n'en utilise pas, car les modèles actuels ne me satisfont pas : je n'aime ni les piles du Eve, ni le design du Fibaro.

Thermostats connectés

Ici, plusieurs marques arrivent avec des arguments, et tout dépend de votre installation. Un des premiers thermostats HomeKit à avoir vu le jour est celui de Netatmo, même s'il n'a obtenu la compatibilité HomeKit que quelques années plus tard. Il vaut 160 EUR.

Honeywell propose également un thermostat connecté, compatible HomeKit avec les modèles T6 et T6R. À la différence de Netatmo, Honeywell a toujours proposé des produits compatibles, mais ils n'étaient pas tous adaptés au marché européen. On est ici sur un produit à 200 EUR.

Enfin, le thermostat connecté de chez tado° et sa batterie d’algorithmes vous aident à maintenir un intérieur confortable, tout en maîtrisant votre consommation énergétique. Son prix oscille entre 160 EUR et 200 EUR, mais si vous utilisez une pompe à chaleur, ou une climatisation, un modèle spécifique existe à seulement 100 EUR.

Conclusion de cet article

Comme vous le voyez, de multiples solutions existent pour automatiser simplement votre domicile (avec HomeKit ou pas, d'ailleurs). Il faut juste se lancer, et pour cela, il vous appartient de savoir ce qui est prioritaire pour vous.

Avec un investissement très raisonnable, vous pourrez commencer à piloter vos lumières. Si la sécurité est le plus important, une solution de vidéosurveillance sera sûrement plus adaptée. Vous pouvez déployer l'un ou l'autre (ou les deux) et apporter la compatibilité HomeKit de l'extérieur (via un pont/hub, HomePod, Apple TV, souvenez-vous de l'introduction…) dans un deuxième temps.

Quoi qu'il en soit, cet article n'est que le premier d'une série de cinq, et je vous donne donc rendez-vous lundi prochain pour parler de l'utilisation des scènes.

Des bisous 😘

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.