S'abonner au site
Catégories
Pages

Coronavirus : un rapide point sur l'importance de suivre les règles

Publié le lundi 16 mars 2020 dans la catégorie Sport & Santé

Hier, je disais sur Instagram que je ne voulais pas me mêler du débat sur le coronavirus, d'autres expliquant bien mieux que moi la situation dans laquelle nous vivons. Vos retours m’encourageaient cependant à partager un article de ce type, alors je m'y emploie.

Qu'est-ce que le coronavirus

Les coronavirus (qui doivent leur nom à la forme de couronne qu’ont les protéines qui les enrobent) font partie d’une vaste famille de virus dont certains infectent différents animaux, d'autres l'homme. Chez l’homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë.

Le COVID-19 n'est pas un virus aérien : il se transmet par les postillons projetés en toussant ou en éternuant. Il faut donc des contacts étroits et prolongés pour le transmettre (famille, même chambre d’hôpital ou d’internat) ou avoir eu un contact à moins de 1 mètre du malade, en l’absence de mesures de protection efficaces.

C'est également un virus fragile : si on l'a sur les mains, il suffit de se laver les mains avec du savon, et c'est terminé, on ne l'a plus.

Qui sont les personnes les plus sensibles ?

Comme pour la grippe, le COVID-19 est plus dangereux pour les personnes qui ont un corps ou un système immunitaire affaibli : il y a donc un "facteur âge". Ça ne veut pas dire qu'une personne jeune et en bonne santé n'aura pas de complications, mais ça veut simplement dire qu'elle pourrait sortir de réanimation en vie, alors que la personne âgée, non.

Je profite de ce passage pour rappeler qu'à Toulouse, quatre "jeunes" sont dans un état grave, essentiellement parce qu'ils ont pris des anti-inflammatoires quand ils avaient mal à la tête. Pas d'Ibuprofène, s'il vous plaît ! Si vous avez le moindre doute, vous appelez votre médecin traitant, mais pas d'ibuprofène. Aucun problème n'a été soulevé avec le paracétamol.

A contrario, les enfants semblent épargnés par cette épidémie. Ils sont cependant tout aussi porteurs que les adultes et nous avons d'autant plus de mal à les identifier, puisqu'ils ne présentent que peu de symptômes. C'est pour ça que la décision a été prise de fermer les écoles, qui sont des foyers de transmission importants.

Pourquoi nous demande-t-on de nous isoler ?

Il n'existe aucun traitement contre le COVID-19. Si vous l'attrapez, la seule chose que vous pouvez faire pour aider la planète est de vous isoler et d'attendre que ça passe. Le délai d'incubation moyen étant de 3 à 5 jours (phase asymptomatique) avec une période de contagion totale avoisinant les 14 jours (de l'infection à la guérison et la fin de la contagion).

Aujourd'hui, on ne cherche plus à stopper la propagation du virus, on cherche à la ralentir. Il est clair pour tout le monde que nous vivons une pandémie : une personne infectée en infectera trois autres en moyenne. Les courbes sont donc exponentielles !

cas coronavirus france vs italie

Il a fallu 18 jours pour que l'Italie (comme la France) compte quelque chose comme 3'000 cas. Il n'a fallu que huit jours de plus pour passer de 3'000 cas à 15'000 cas. C'est bon ? Vous imprimez à quel point c'est violent ?

L'idée maintenant n'est donc plus de tenter de stopper la propagation, mais de ralentir celle-ci pour que les systèmes de santé aient le temps de monter en capacité et de traiter efficacement les patients. C'est tout. Rien de plus.

On va essayer de garder le nombre de nouveaux cas sous la barrière du nombre de cas que l'on arrive à gérer. "Flatten the curve" en anglais : écraser la courbe.

courbes coronavirus

Des milliers de personnes vont mourir, et ce nombre est directement fonction de notre capacité à suivre des consignes simples : en l'état actuel des choses, rester le plus possible à la maison, se laver les mains avec du savon très régulièrement, et si on doit tousser/éternuer, le faire dans le pli du coude.

Petit rappel : malgré sa mortalité relativement faible (1 à 3%) le COVID-19 est dix fois plus léthal que la grippe (0,1 %). Donc NON, CE N'EST PAS UNE PETITE GRIPPE !

Faire des réserves, acheter des masques, du gel hydroalcoolique

L’État nous demande de limiter au maximum nos déplacements et ce n'est pas pour faire joli : encore une fois, regardez la courbe de ce qu'il se passe en Italie et qui va arriver ici à la fin de la semaine !

Limiter nos déplacements, ça ne veut pas dire que vous allez vivre dans un bunker durant un mois. Vous êtes toujours libres d'aller et de venir, ainsi que de faire vos courses si vous n'avez plus de lessive, d'œufs, de pâtes (au hasard). Il ne sert donc à rien de faire du stock, à part empêcher les autres de se nourrir normalement eux aussi ! Inutile de faire du stock, de quoi que ce soit, soyez raisonnables, bordel de merde !

Sur le même principe : il n'y a qu'un stock limité de masques et de gels hydroalcoolique. Il ne vous sert à rien d'avoir 10 masques ou 10 Litres de gel dans votre cuisine. Sur le terrain, il y a du personnel qui risque leurs vies pour nous - docteurs, infirmières, personnel soignant de manière générale - et ce sont eux qui doivent bénéficier en priorité des masques et des gels hydroalcooliques. Vous les mettez en danger !

Combien de temps est-ce que ça va durer ?

On n'en a aucune idée. Je n'en ai aucune idée. La Chine montre qu’elle a bien géré l'épidémie et semble repartir, donc j'ai tendance à penser que si on est sérieux, en moins de deux mois, c'est fini, et on en rigolera à la plage cet été, avec papi et mamie.

En revanche, si on traîne les pieds, que l'oncontinue de jouer aux héros, de faire la bise "parce que moi on me dit pas ce que j'ai le droit de faire", ça peut durer trèèèès longtemps. Il ne tient qu'à vous de raccourcir au maximum cette épidémie, vous l'avez compris.

Soulevez-vous contre les idiots qui ne respectent pas les gestes barrières, imposez le bon sens autour de vous. S'il vous plaît.

Prenez soin de vous et de vos proches. Bisous de loin 😘

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.