S'abonner au site
Catégories
Pages

Pourquoi devriez-vous faire pipi sous la douche ?

Publié le lundi 10 février 2020 dans la catégorie Maison et Domotique

Le titre de cet article vous a sûrement fait sourire. Pourtant, faire pipi sous la douche est un sujet très important à aborder, afin de faire de réelles économies.

Pipi sous la douche : une histoire d’éducation

Cet article est inspiré par une amie à moi, qui me racontait, amusée, que sa fille urinait sous la douche et qu’elle devait régulièrement la rappeler à l’ordre.

"Mais pourquoi ? Au contraire ! Tant mieux si elle fait pipi sous la douche ! C’est écologique et économique !"

Je me devais donc de faire cet article au titre amusant, car hélas, on transmet de mauvaises habitudes à nos enfants. En effet, il n’existe aucune contre-indication sanitaire au fait de faire pipi sous la douche, puisque l’urine est composée à 95% d’eau.

Faites simplement pipi en début de douche, si votre problème concerne l’odeur, ou les éventuelles traces que cela pourrait laisser. Je rappelle cependant que si votre urine est foncée et odorante, c’est que vous ne buvez pas assez d’eau et êtes déshydraté.

D’importantes économies

Commençons par le chiffre le plus important : à chaque fois que vous tirez la chasse pour la petite commission, ce sont 6 litres d’eau qui partent aux égouts.

Chaque jour, un adulte se rend en moyenne 7 fois aux toilettes, ce qui fait 42 litres d’eau, soit 15’330 litres d’eau par an. Ça commence à chiffre, pas vrai ? Bien entendu, il n’est pas question de remplacer vos 7 passages aux WC par 7 douches, ou de vous retenir toute la journée en attendant le soir.

En revanche, en économisant un seul passage aux toilettes par jour, ce sont 2’190 litres d’eau économisés par an, ce qui ne peut pas être ignoré pour une simple question de sensibilité.

En parlant de ça…

Comme je l’évoquais plus haut, si vous êtes correctement hydraté (et que vous n’avez pas mangé d’asperges) votre urine, pauvre en urée, n’a pas d’odeur. De ce fait, ne pourrions-nous pas aller plus loin et instaurer qu’on ne tire pas la chasse après les différentes pauses pipi de la nuit ?

C’est en tout cas la règle que j’applique à la maison, afin de gagner encore une chasse par jour, économisant ainsi plus de 4’000 litres par an.

Notre société à certains tabous, et quand on parle de pipi/caca, les gens sourient et sont gênés. Ce serait acceptable si ça ne permettait pas de telles économies de la ressource la plus précieuse de notre planète : l’eau potable.

Je compte sur vous. Des bisous ?

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Mathieu De Valkeneer says:

    Sympa l'article dont le titre m'a fait sourire.
    Et personnellement déjà adepte de pisser sous l douche depuis longtemps. Pratique et en plus on économise de l'eau donc pourquoi se priver.
    Et ma femme et moi ne tirons pas la chasse d'eau la nuit mais seulement au réveil pour éviter de la tirer pour chaque passage pdt la nuit.

    Le mieux étant si c'est possible d'avoir une citerne d'eau de pluie pour utiliser cette eau pour les chasses ou machine à laver le linges. Possible uniquement en maison individuelle récente en général. Pas sur que dans des immeubles même moderne cela soit d'application...

    En Belgique c'est déjà obligatoire depuis pas mal d'années pour les nouvelles maisons. Une citerne de min 7500L d'eau de pluie. Nous avons 10M3 chez nous et pour l'arrosage des plantes en été c'est parfait aussi vu les besoins important durant les sécheresses.

    Et c'est tellement agréable de tirer la chasse ou faire une machine en se disant qu'on ne gaspille pas d'eau potable et que celle ci ne nous coute rien.

    1. eloicf says:

      Hello Mathieu,

      remercions la Wallonie qui va taxer les citernes d'eau de pluie... bah oui on utilise quelque chose de naturel, on va le taxer c'est toujours mieux 🙂

      mais tinquiète pas, le nuit vont bientôt être plus sympa lol

    2. Salut Mathieu,

      C'est vrai que j'oublie toujours le fait de récupérer l'eau de pluie, alors que c'est le truc le plus simple à faire. Du coup tu as deux systèmes de canalisations totalement distincts ? Tu n'as pas de souci de qualité d'eau pour les machines à laver le linge ?

      Tu récupères l'eau de ta toiture, c'est ça ?

      Vers chez mes parents, on a plus tendance à se raccorder sur une nappe phréatique, avec une pompe qui vient aspirer l'eau. Mais je préfère largement ton concept : stocker de l'eau de pluie pour arroser le jardin ensuite, c'est classe 😉

      1. Mathieu De Valkeneer says:

        Re, en effet j'ai oublier de mentionner le fait qu'il y a donc 2 systèmes séparés pour l'eau de pluie et l'eau de ville. Il est interdit de faire passer les 2 dans les même tuyaux à la base.
        Notre WC à l'étage est à l'eau de ville et celui du bas à l'eau de pluie. J'aurais préféré qu'ils soit tous les 2 à l'eau de pluie mais si la citerne venait à être vide ou que la pompe pose soucis cela permet de conserver un WC fonctionnel.

        Pour les machines à laver, non pas de soucis même si il peut arriver qu'une légère odeur apparaisse mais c'est rare. Je n'ai pas installé de système de filtration en entrée de pompe mais je devrais le faire cela permettrais de rendre l'eau encore meilleur et retirer de fines particules. Car clairement quand on regarde la réserve d'eau du WC alimenté par l'eau de pluie on constate des dépôts qu'on ne retrouve pas dans celui à l'eau de ville mais en soit pas de soucis et cela n'empêche pas le bon fonctionnement.

        Et l'eau provient en effet uniquement de la toiture de la maison, il est donc important si on habite dans un endroit fort arboré, de nettoyer les gouttières régulièrement (1x par an max) et je sais qu'il est conseillé après quelques années de faire nettoyer sa citerne d'eau de pluie car à force une couche de fond peut se former du au dépôts organiques.

        1. Merci pour toutes ces précisions Mathieu 😉

  2. Rayan Bouchali says:

    Bonsoir Lokan,

    Comme toujours en écologie on s'attaque aux faux problèmes. Quand on sait qu'un steak haché a une empreinte hydrique de 1500 litres d'eau, c'est bien nécessaire d'économiser les 7 à 8 litres d'une chasse d'eau. Le même type qui va uriner sous sa douche va remplir sa piscine en été ... Il faut une refonte complète de nos modes de vie et ce genre de petites habitudes, même additionnées, ne représente qu'une infime partie de notre impact sur la planète et ne nécessite pas, à mon sens, un article, contrairement à des sujets sur ce thèmes beaucoup plus important !
    Ah et, contrairement aux idées reçues, non l'urine n'est pas stérile 🙂

    A+

    1. Salut Rayan,

      Le VRAI souci avec l'écologie, c'est qu'à chaque fois que quelqu'un fait un effort, il y a un autre quelqu'un pour venir le critiquer et indiquer que ce ne sera jamais suffisant pour sauver les ours polaires.

      Au lieu de dire "excellente idée, mais on peut aller plus loin de telle et telle manière…" en encourageant. On a Mathieu, qui est un commentaire parfait de motivation, et toi, qui casse l'ambiance.

      C'est épuisant…

      1. Rayan Bouchali says:

        L'ambiance est déjà cassée quand le sujet concerne l'état écologique de notre planète. J'essaie juste d'ouvrir un débat chiffré qui pourrait permettre une prise de conscience changeant les choses de manières significatives.

        Quand nous arrêterons d'aller en Thaïlande pour 20 balles et de consommer des avocats péruviens, nous pourrons nous nous préoccuper de ces économies de bout de chandelles. Changeons notre mode de consommation, acheter local, réduire la viande (ce sera bénéfique, en plus, pour votre santé), et arrêtons d'acheter en chine sur Amazon et consort. Là l'empreinte hydrique et carbone baissera drastiquement, et on pourra prétendre faire quelque chose pour notre planète.

        Si le sujet t'intéresse, je te conseille d'écouter les conférences d'Aurélien Barrau qui exprime bien mieux que moi les points paradoxaux de notre société concernant l'écologie.

        1. Maitre Naol says:

          Aurélien Barrau, Jean marc Jancovici, Philippe Bihouix, Pablo Servigne, Matthieu Auzanneau et tant d'autres... On a la chance d'avoir beaucoup de personnes brillantes, des experts dans leur domaine.

      2. Maitre Naol says:

        Bonjour à tous,

        Je comprend que ce n'est pas facile d'accepter un avis différent au sien, mais le commentaire de Rayan est très intéressant. ça ne casse pas l'ambiance, ça apporte un point de vue différent qui fait relativiser pas mal de choses (surtout que c'est exprimé clairement sans agressivité).

        Pour en revenir à l'écologie, il y a une citation d'Einstein qui résume pas mal de choses: “If I had an hour to solve a problem I’d spend 55 minutes thinking about the problem and 5 minutes thinking about solutions.” Très souvent le problème est mal posé et les faits scientifiques sont ignorés. Exemple: ceux qui prétendent que remplacer des centrales nucléaires par de l'éolien et du solaire va dans le sens d'une solution pour le dérèglement climatique. C'est faux. On peut être contre le nucléaire pour d'autres raisons (les déchets, l'insécurité ou je ne sais quoi), mais prétendre régler le problème du climat en remplaçant les centrales nucléaires par des éoliennes, c'est ignorer la science. Je m'écarte du sujet initial, mais c'est important de ne pas confondre les faits et les opinions. De même qu'il est important de savoir prioritiser les actions: Lorsque je vois quelqu'un soigner son mal de tête avec un doliprane alors qu'il meurt d'une hémorragie, j'ai du mal à l'encourager en lui disant "excellente idée"...

        Je rejoins globalement ce que dit Rayan sur la refonte complète des modes de vie, même si c'est très compliqué.

        Et effectivement la science est formelle: l'urine n'est pas stérile.

        1. Rayan Bouchali says:

          Absolument. Mais nous sommes tous (moi y compris) trop égoïstes pour changer radicalement de mode de vie. Comme tout le monde, on aime voyager, consommer...
          A mon sens, nous nous rassurerons :"je fais le tri", "j'éteins la lumière" ... une goutte d'eau dans l'océan.

          On en arrive aux questions concernant la liberté, notamment quand on s'attaque aux voyages. Mais, quelle liberté si nous sommes tous morts ? L'écologie est beaucoup plus complexes que la réalisations de petits gestes, elle s'attaque à une refonte de nos modes de pensées, de nos devoirs mais aussi de nos droits !

        2. Rayan Bouchali says:

          Absolument. Mais nous sommes tous (moi y compris) trop égoïstes pour changer radicalement de mode de vie. Comme tout le monde, on aime voyager, consommer...
          A mon sens, nous nous rassurerons :"je fais le tri", "j'éteins la lumière" ... une goutte d'eau dans l'océan.

          On en arrive aux questions concernant la liberté, notamment quand on s'attaque aux voyages. Mais, quelle liberté si nous sommes tous morts ? L'écologie est beaucoup plus complexes que la réalisations de petits gestes, elle s'attaque à une refonte de nos modes de pensées, de nos devoirs mais aussi de nos droits !

          1. Effectivement, même si je ne suis pas d'accord avec vous d'un point de vue "communication autour de l'écologie", je ne peux que vous remercier d'avoir présenté vos arguments de manière aussi respectueuse. Sur Internet, ça change 😉

          2. Kaskatch says:

            Bonjour,
            Rigolo l'article car si c'est quelque chose que je faisais, je ne le voyais pas sous cet angle là. Merci du partage.

            Concernant le grand débat ne vaut-il pas mieux des milliards de personnes faisant des petits gestes faciles dans leur quotidien que des millions qui soit irréprochables ?
            Car je penses illusoire que des milliards de personnes ne prennent plus l'avion, ne mange plus de viande, ... (et est ce que cela ne ferait pas apparaitre d'autres problèmes).
            Soyons bienveillants et faisons chacun à notre niveau des actions.

  3. Antoine says:

    Merci pour cet article ! Encore une petite action à grand effet !

Écrire un commentaire

Your email address will not be published.