S'abonner au site
Catégories
Pages

Pourquoi devriez-vous faire pipi sous la douche ?

Publié le lundi 10 février 2020 dans la catégorie DayByDay

Le titre de cet article vous a sûrement fait sourire. Pourtant, faire pipi sous la douche est un sujet très important à aborder, afin de faire de réelles économies.

Pipi sous la douche : une histoire d’éducation

Cet article est inspiré par une amie à moi, qui me racontait, amusée, que sa fille urinait sous la douche et qu’elle devait régulièrement la rappeler à l’ordre.

"Mais pourquoi ? Au contraire ! Tant mieux si elle fait pipi sous la douche ! C’est écologique et économique !"

Je me devais donc de faire cet article au titre amusant, car hélas, on transmet de mauvaises habitudes à nos enfants. En effet, il n’existe aucune contre-indication sanitaire au fait de faire pipi sous la douche, puisque l’urine est composée à 95% d’eau.

Faites simplement pipi en début de douche, si votre problème concerne l’odeur, ou les éventuelles traces que cela pourrait laisser. Je rappelle cependant que si votre urine est foncée et odorante, c’est que vous ne buvez pas assez d’eau et êtes déshydraté.

D’importantes économies

Commençons par le chiffre le plus important : à chaque fois que vous tirez la chasse pour la petite commission, ce sont 6 litres d’eau qui partent aux égouts.

Chaque jour, un adulte se rend en moyenne 7 fois aux toilettes, ce qui fait 42 litres d’eau, soit 15’330 litres d’eau par an. Ça commence à chiffre, pas vrai ? Bien entendu, il n’est pas question de remplacer vos 7 passages aux WC par 7 douches, ou de vous retenir toute la journée en attendant le soir.

En revanche, en économisant un seul passage aux toilettes par jour, ce sont 2’190 litres d’eau économisés par an, ce qui ne peut pas être ignoré pour une simple question de sensibilité.

En parlant de ça…

Comme je l’évoquais plus haut, si vous êtes correctement hydraté (et que vous n’avez pas mangé d’asperges) votre urine, pauvre en urée, n’a pas d’odeur. De ce fait, ne pourrions-nous pas aller plus loin et instaurer qu’on ne tire pas la chasse après les différentes pauses pipi de la nuit ?

C’est en tout cas la règle que j’applique à la maison, afin de gagner encore une chasse par jour, économisant ainsi plus de 4’000 litres par an.

Notre société à certains tabous, et quand on parle de pipi/caca, les gens sourient et sont gênés. Ce serait acceptable si ça ne permettait pas de telles économies de la ressource la plus précieuse de notre planète : l’eau potable.

Je compte sur vous. Des bisous 😘

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.