S'abonner au site
Catégories
Pages

Finances - Mes conseils pour épargner facilement

Publié le jeudi 23 janvier 2020 dans la catégorie DayByDay

L'argent est un sujet tabou dans notre société. Savoir qui gagne combien, qui a combien en banque, etc. Aujourd'hui, je vous partage des conseils - qui n'ont rien de secrets -  pour épargner facilement et rendre votre banquier jaloux.

Introduction

Avant de commencer cet article, il est important de préciser qu'il est largement basé sur ma propre expérience et sur la manière dont je gère mon épargne aujourd'hui. Étant client de Boursorama Banque, je vous présenterai les services que j'ai trouvé chez eux, mais la plupart des banques proposent des prestations similaires.

J’étais un ancien client ING de 2012 à 2017 ; en janvier 2018 je changeais de banque pour Boursorama Banque (je vous ai écrit un article sur les raisons de ce changement). Je parlerai beaucoup de Bourso dans la suite de cet article, mais il ne s'agit nullement d'un article sponsorisé.

Il faut rendre à César ce qui est à César : l'offre Boursorama est très facile à comprendre et m'a permis de diversifier mes placements et mieux épargner. L’idée n’est pas de passer 20 minutes chaque matin devant vos comptes pour les optimiser, mais qu’ils le fassent pour vous, automatiquement. Voici donc mes conseils pour épargner facilement.

Payez-vous en premier

En 2012, j'ai lu le livre "L’homme le plus riche de Babylone" et c'est celui qui a déclenché cette volonté d’épargner intelligemment. La première des choses à faire est de se payer en premier. Retranchez 10% de toutes vos rentrées d'argent (salaires, étrennes, tout !) et placez-les sur un compte dont l'épargne reste disponible, de type LDD ou Livret A (je reviendrai dessus au chapitre suivant).

méthode économiser argent

Que vous ayez 1'500 EUR de salaire ou 1'300 EUR, dans tous les cas, vous trouverez un moyen pour vous débrouiller. Plus important, que vous gagniez 1'300 EUR ou 2'500 EUR, vous trouverez toujours comment dépenser l'argent que vous avez "en trop". Prenez la bonne habitude d'en mettre immédiatement une partie de côté.

Constituez une épargne de précaution

On considère qu’une épargne de précaution doit être égale à trois fois votre salaire. Aux USA, l'épargne de précaution doit permettre de payer 6 mois de frais fixes (loyers, crédits, etc.)

On comprend l’intérêt, qui est de pouvoir subvenir à vos besoins dans le cas d'une perte de travail, ou d'un frigo qui tombe en panne, pour ne citer que les clichés. L'important est d'avoir une réserve d'argent facilement accessible pour les coups durs, mais qui rapporte (un peu).

L'épargne de précaution peut-être créée en ouvrant un Livret A (22'950 EUR de plafond), ou un Livret Développement Durable (12'000 EUR de plafond). Ils ont le même taux de rémunération (0,5 %), mais la différence majeure vient de l'usage fait des fonds :

  • le livret A est destiné à financer le logement et la politique de la ville
  • le LDD  finance les projets à vocation de développement durable

De ce fait, et de son plafond de 12'000 EUR, je me sers du LDD pour mon épargne de précaution, et du Livret A pour mes projets à court terme (par exemple, l'installation de la pompe à chaleur, ou mon voyage au Canada).

Investissez pour compenser l’inflation

Beaucoup de gens l'ignorent, mais laisser de l'argent sur votre compte bancaire vous coûte de l'argent. Le montant épargné n'évolue pas ou peu, alors que le coût de la vie augmente à cause de l'inflation : 1'000 EUR hier valent moins que 1'000 EUR aujourd'hui. Il est donc impératif d'investir l'argent dont on n'a pas besoin à court terme, que ce soit pour capitaliser pour sa retraite, ou pour acheter une maison plus tard, peu importe.

Si l'on parle du Livret A comme le "placement préféré des Français", il s'agit en fait d'un abus de langage. La plupart des Français ont un Livret A, mais les sommes déposées dessus sont très faibles. Si l'on réfléchit en montant investi, le placement préféré des Français est de loin l'Assurance Vie.

Une fois que vous avez constitué une épargne de précaution, il vous faut créer un contrat d'assurance vie, ou un CEFP (ou un PEA, si vous êtes plus joueur). La théorie est que plus vous êtes jeune, plus vous pourrez choisir des supports risqués, alors qu'en approchant de la retraite, il est plus sage de sécuriser ses fonds.

Qu'est-ce qu'une Assurance vie ?

Une assurance-vie est un compte bancaire sur lequel vous allez épargner votre argent avec un objectif long terme. Il existe deux types de contrats en France  (source Wikipédia) :

  • les fonds en Euros, ou mono-supports dont le capital est garanti, mais la rentabilité faible
  • les contrats multisupports, qui est constitué d'actifs financiers, plus risqué, mais plus rentable

Le fonctionnement le plus simple consiste à mettre en place un virement permanent mensuel de votre compte courant vers votre assurance-vie. Votre argent sera automatiquement réparti sur le ou les supports que vous avez choisi.

Dans la mesure où se documenter est la part la plus importante (pour se rassurer, si on n'a jamais fait) je vous laisse le lien de la page Boursorama Banque sur l'Assurance Vie, car je la trouve très bien faite.

Différences entre Assurance vie et CEFP

Considérez qu'une Assurance vie doit-être ouverte pour 8 ans : en effet, c'est au-delà de cette durée que la fiscalité devient avantageuse ; les bénéfices acquis dans le cadre d'un contrat d'assurance vie sont soumis à une imposition de 12,8 % si vous rachetez votre contrat avant sa huitième année. En revanche, au bout de 8 ans, le taux d'imposition baisse à 7,5 % et vous bénéficiez d'un abattement de 4'600 EUR.

Ça vaut donc le coup d'attendre, surtout qu'à notre petit niveau, je ne pense pas que 7,5% des bénéfices dépasse 4'600 EUR.

Dans le cas d'un Compte Épargne Financière Pilotée, vous serez taxé à hauteur de 15,5 % sur les bénéfices réalisés, peu importe la durée du contrat. L'avantage de ce type de compte est qu'il peut rapporter davantage (c'est de la bourse), et que vous disposez de votre épargne à tout moment. Sa simplicité de gestion et son potentiel haut rendement en font un contrat intéressant.

Quelques liens utiles

Comment sont imposés les produits des contrats d'assurance-vie depuis le 1er janvier 2018 ?

Qu'est-ce qu'un prélèvement forfaitaire libératoire

Automatisez les virements

Comme évoqué au tout premier chapitre, le plus important est de vous payer en premier. Les premiers mois seront douloureux et vous ne saurez pas pourquoi il vous reste si peu sur votre compte bancaire. Puis vous regarderez vos autres comptes et vous verrez votre LDD, Assurance Vie et CEFP se remplir petit à petit, et faire des bénéfices… mais il est très important que vous automatisiez ces virements, le plus tôt possible dans le mois ; sans ça, vous trouverez toujours quelque chose de plus intéressant à faire avec cet argent. Nous ne sommes que des Hommes.

Vous le voyez, cet article n'est pas une recette magique pour épargner - je vous l'ai d'ailleurs précisé au début - mais simplement une explication des bonnes pratiques. La seule "bonne pratique" de cet article est de sortir un pourcentage fixe de chacun de vos revenus, afin de pouvoir constituer une épargne.

Comme toujours, si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires. Si vous voulez échanger davantage (de manière plus privée) sur le sujet, je suis disponible en visio d'une heure sur Patreon.

Je vous fais des bisous 😘

EDIT : suite à cet article, je vous ai expliqué pourquoi c'était le bon moment pour ouvrir un PEA.

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 🏋️‍♂️ Athlete | 👨‍💻 Entrepreneur | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.