Soutenez la recherche pour la santé masculine en faisant un don pour Movember

Catégories
Pages
S'abonner

Test des nouveaux AirPods Pro

Publié le Friday 1 November 2019 dans les catégories G33K et Sport & Santé

Hier après-midi, j'ai reçu mes AirPods Pro, et je les ai immédiatement soumis à une journée complète de tests : appels FaceTime, Podcasts, et musique durant mon entraînement avec réduction de bruit. J'en suis très fan.

Les nouveautés des AirPods Pro

À chaque changement de produits, on ne manque pas de me demander ce qu'il y a de nouveau, avec ce ton blasé de la personne réfractaire à la technologie que j'aime temps. Aussi, je vais essayer de résumer rapidement ce qui fait que les nouveaux AirPods, sans être "Pro", sont au moins des accessoires haut de gamme.

Premièrement, la réduction de bruit active fait son arrivée sur les écouteurs sans fil d'Apple. Trois modes d'écoute sont disponibles : transparence, réduction de bruit, et OFF. Le mode Transparence est absolument génial selon moi, car il permet de ne pas avoir à retirer ses écouteurs et d'entendre (presque plus nettement) ce qu'il se passe autour de vous. La qualité de la réduction de bruit active est plus impressionnante que mes souvenirs du Bose QC35.

Ces écouteurs sont maintenant des intra-auriculaires, ce qui signifie qu'ils rentrent réellement dans l'oreille, avec un embout en caoutchouc qui vient faire l'étanchéité entre votre conduit auditif et le milieu extérieur. Apple a été très maligne en disposant un système d'évent permettant d'équilibrer la pression auriculaire, les rendant très agréables à porter.

airpods pro autonomie

La coque est compatible avec la recharge sans fil, ce qui n'est pas nouveau dans la gamme Apple, mais nouveau pour moi, puisque j'avais des AirPods de première génération. Il se trouve que c'est trèèès pratique !

Réduction de bruit et Transparence

La plus grosse nouveauté de ces écouteurs est donc la réduction de bruit active, ainsi que le mode Transparence que je trouve absolument génial. Tout le monde sait comment fonctionne cette réduction de bruit : les écouteurs captent un son à l'extérieur, et émettent un son de fréquence opposée à l'intérieur du conduit auditif, pour neutraliser le premier son.

airpods pro bruit transparence

Ce qui est énorme, c'est qu'il existe un autre micro dans le conduit auditif qui écoute la résultante des sons extérieurs et de ceux présents dans l'oreille, afin de générer un autre antibruit visant à compenser efficacement la résultante de l'antibruit initial. Je suppose que c'est ce qui fait que je trouve cette réduction de bruit active nettement plus confortable que celle de Bose.

Le mode Transparence, quant à lui, va capter les bruits ambiants, les traiter, puis les émettre dans l'oreille. Le son perçu est souvent plus clair que si vous n'aviez pas les AirPods Pro, du fait de ce traitement. Ça vous évitera de parler trop fort quand vous êtes au téléphone avec quelqu'un, ou plus simplement, vous permettra d'entendre votre environnement.

airpods pro embouts

Les AirPods Pro sont livrés avec trois tailles d'embouts silicone. J'ai dû changer les miens pour la version small.

J'ai testé ces deux modes durant mon entraînement d’hier soir en salle de sport. Le confort de la réduction de bruit active fait que je peux l'activer pendant que je fais des squats, ou des exercices lourds, sans problème. Je n'entends plus ce qui se passe autour sans être isolé, sans cette sensation d'être dans un scaphandre.

La fin des double tap

Si je suis très fan de l'isolation de ces nouveaux écouteurs d'Apple, j'ai en revanche beaucoup plus de mal avec le capteur de pression à tout faire. Sur les AirPods précédents, on pouvait tapoter une fois pour pause, deux fois pour passer au morceau suivant, trois fois pour revenir au précédent. Ici, ce comportement n'existe plus.

Si vous voulez effectuer une action, il faut pincer la tige de votre écouteur, une fois, deux fois, ou trois fois. Un appui long aura l'avantage de vous permettre de passer d'un mode à l'autre.

Le problème, c'est qu'il est plus compliqué d'attraper la tige de son AirPods sans le sortir du conduit auditif que de simplement tapoter dessus deux fois. Ce mouvement était très pratique, efficace, et je ne comprends pas qu'Apple l'ait enlevé. On aurait très bien pu avoir les deux : tapoter pour la gestion des morceaux, pincer pour le changement de modes (ou tout simplement laisser le choix à l'utilisateur dans les réglages).

Remarques d'ordre général

En commençant à écrire cet article, j'ai constaté que macOS Catalina gérait parfaitement les AirPods Pro ainsi que les options de réduction de bruit. C'est plutôt une bonne nouvelle.

airpods pro macos catalina

Si beaucoup de testeurs sont très heureux de ce design intra-auriculaire, je ne suis pas convaincu. En effet, durant mon entraînement de hier, c'est la première fois que je perdais un écouteur. Les AirPods n'ont jamais bougés dans mes oreilles, mais les Pro avec les embouts de taille moyenne ne me rassurent pas. J'ai donc changé pour le modèle "small" et ça semble mieux. Il me faudra cependant tester à nouveau, mais je ne me sens pas aussi à l'aise tout de même.

Conclusion de ce test

De ces AirPods Pro, je retiens les points positifs suivants :

  • Mode transparence
  • Qualité de la réduction de bruit
  • Recharge sans fil

Mais tout n'est pas tout rose, et parmi les points négatifs, il y a :

  • Suppression du "double tap" pour passer au morceau suivant, remplacé par un capteur de pression
  • Sensation qu'ils vont tomber à tout moment
  • Prix
  • Impossibilité de remplacer la batterie
Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.