Soutenez la recherche pour la santé masculine en faisant un don pour Movember

Catégories
Pages
S'abonner

🏄‍♂️ J'ai fait ma première session de wakeboard chez Original Green Park

Publié le Monday 26 August 2019 dans la catégorie Sport & Santé

Jeudi dernier, j'étais à l'Original Green Park à Bessières, avec Victoria et Sylvain. C'était l'occasion pour moi de tester le wakeboard, et plus généralement de monter sur une planche pour la première fois.

L'Original Green Park

Depuis plusieurs semaines, Sylvain et moi devons aller à l'Original Green Park pour faire une session de wakeboard. Si je n'en ai jamais fait, Sylvain est un athlète complet (ce qui est très énervant dans ce genre de situation) et se débrouille rapidement bien.

L'Original Green Park se situe à Bessières, ce qui est à 30 minutes au Nord Est de Toulouse. Il y est proposé du stand-up paddle, ainsi que du wakeboard par câble. Les tarifs débutent a 20 EUR, avec une session initiation à 31 EUR. La location de matériel est incluse.

Le port du gilet et du casque est évidemment obligatoire, et quand vous allez voir les taules que je me suis mises, vous allez comprendre pourquoi.

Les gilets de sauvetage sont en fonction de la taille et du poids, afin d'assurer une flottaison suffisante (ça reste logique). Pour avoir discuté avec des pratiquants, la beauté de l'Original Green Park est le fait que les responsables prennent le temps d'expliquer, d'apprendre, afin que chaque session soit un moment de plaisir (bon, peut-être pas les premières minutes de la mienne).

Ainsi, même si Sylvain a déjà fait du wake, il passera quelques secondes le cul dans l'eau, comme tous les nouveaux, à revoir les bases.

Il paraît que d'autres bases sur Toulouse sont très loin de prendre autant de temps pour les clients ; c'est pour cela que je me permets de le préciser. La glisse peut-être intimidante, alors sur de l'eau, loin de tout, avec une planche fixée aux pieds… il vaut mieux avoir confiance.

Premiers tours de wakeboard

Comme je disais quelques minutes plus haut, Sylvain est un athlète complet, à l'aise en surf, en CrossFit, en randonnée, en kayak, et donc en wakeboard. P'tit con !

Passée la phase de rappel du "comment on démarre", il lâche donc très rapidement une main, et on voit qu'il prend du plaisir sur la planche.

Le cadre est plutôt sympa - en dehors des algues qui se sont incrustées cette année - et malgré un contre jour horrible, j'apprécie également de prendre des photos. Le seul coin un peu à l'abri est de l'autre côté de la berge, et je me mets à rêver de ce 70-200 mm qui traîne dans ma liste d'envies Amazon depuis bien trop longtemps.

Cependant, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : Sylvain s'est quand même mis de sacrées grandes luges, mais même là, ça reste photographique.

C'est ensuite le tour de Victoria, mais pour des raisons de chute sur module, vous ne verrez pas beaucoup de ses passages. Personne n'a compris pourquoi, et je ne lui ferai pas l'affront de mettre une photo de sa fesse après le drame, mais Victoria, qui a le même niveau incroyable que moi, a décidé de prendre un module, une sorte de tremplin, en arrivant doucement.

On a failli aller aux urgences. Les gens qui la jouent perso comme ça…

Le vrai problème dans cette histoire, c'est le fait que je n'ai ni en photo ni en vidéo ce moment de sport sensationnel. De fait, vous devrez me croire sur parole quand je vous dis que j'ai eu très peur pour elle.

Ma toute première fois sur une planche

Avant d'attaquer ce paragraphe, il est important de vous souvenir d'une chose : je n'ai jamais fait de surf, de snow, et une seule fois du ski de piste. Considérez donc mon expérience comme le plus bas niveau des débutants en wakeboard, alors que pourtant, j'ai réussi à passer un bon moment avec l'aide de Jordi.

Ce qui est drôle, c'est quand la session commence, Jordi me dit "tu restes les jambes pliées" au début.

Bête et méchant, je reste donc les jambes pliées sur mes premiers passages, puisque c'est la consigne qui m'a été donnée. Je ne comprends pas trop pourquoi, mais je m'exécute. Sauf que je n'entends pas les cris de la berge qui me donnent une nouvelle consigne, et mes passages ressemblent à un bateau qu'on tracte.

La phase deux consiste à se lever, évidemment, et une fois qu'on est debout, il ne reste plus qu'à découvrir les chutes incroyables qu'on peut prendre. Celle ci-dessous est impressionnante, mais je vous rassure, elle ne m'a pas davantage choquée que les autres, pourtant "mignonnes".

Puis au bout de quelques passages, c'est-à-dire 5 minutes, ça vient. J'arrive à me lever sur la planche, et à tenir un petit peu, voire à avoir des sensations intéressantes. C'est donc ça, "la glisse".

Cependant, il faut rendre à césar ce qui est à César : si on arrive si facilement à se mettre debout, c'est d'abord parce que la traction vient d'en haut, et ensuite, l'opérateur adapte la vitesse de son câble à ce que vous faites avec. C'est aussi ça qui est très important : quelqu'un est là pour s'assurer que vous passez un bon moment.

Au bout de 10 minutes, je tente une Sylvain, en lâchant la main, ce qui est assez naturel, bizarrement. J'en profite même pour enlever les algues que j'ai sur les jambes… la facilité vous dis-je !

Et j'ai même réussi à faire mon premier virage, au terme de ma toute première session, ce qui est donc plutôt engageant et vous montre que c'est faisable. Il m'aura fallu du temps pour comprendre la mécanique du truc, mais ça m'a l'air facilement reproduisible maintenant.

Soirée tapas et guinguette

Une fois nos sessions terminées, nous nous sommes reposés tranquillement autour d'un plateau de tapas et quelques bières. L'endroit est vraiment plaisant, que vous soyez avec des amis, ou en famille.

Si nous avons pris un plateau de tapas, étant trois, le restaurant de l'Original Green Park fait aussi des burgers, et évidemment de la bière, du vin, etc. Vous aurez les pieds dans le sable de la plage, sous une toile pour vous abriter du soleil potentiel (tout dépend à quelle heure vous y allez).

Le coucher de soleil sur l'étendue d'eau était magnifique, et en dehors de la chute mémorable de Victoria, ça aura été un super moment. Quelles couleurs, encore une fois !

Merci à toute l'équipe. De gauche à droite : Mathias, Jordi, et Vincent.

Pour toute information, le mieux est de consulter le site de l'Original Green Park, ou de leur passer directement un coup de fil (le numéro est dans le lien précédent).

Les tarifs commencent à 20 EUR, et l'OGP est ouvert de midi à minuit, pour faire simple. Ils organisent aussi des soirées, et je suppose que ça peut-être une expérience sympa.

J'espère que cet article et les photos/vidéos vous auront plu, et je vous fais des bisous 😘

À plus tard !

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.