Catégories
Pages
S'abonner

Test de l'aspirateur robot Eufy RoboVac 12 à moins de 300 EUR

Publié le Monday 12 November 2018 dans la catégorie G33K

Suite à la découverte de l'excellente balance connectée Eufy il y a deux semaines, j'ai décidé d'explorer un peu plus leurs produits, et j'ai commandé et testé pour vous leur aspirateur-robot : le Eufy BotVac 12 (à 260 EUR au moment de ce test).

Condition du test

Comme ça a été le cas avec la balance Eufy, j'ai commandé cet aspirateur robot sans grande conviction. Soyons honnêtes : à 260 EUR, je ne m'attendais pas à des miracles de la part de ce "jouet". Pourtant, comme avec la balance connectée (lire mon test) j'ai été surpris - agréablement surpris. Les accessoires sont fournis en double, et l'intelligence de l'aspirateur n'a rien à envier à la plupart des modèles vendus deux fois plus cher.

Déballage de l'aspirateur

Eufy commercialise sont BotVac 12 comme étant un aspirateur robot très plat. En effet il ne fait que 72,5 mm d'épaisseur, ce qui lui permettra de passer sous l'immense majorité de vos meubles.

Eufy RoboVac 12 carton

Malgré son faible prix (je répète, mais ça me choque) le RoboVac 12 est livré avec deux filtres à air, et quatre brosses latérales. C'est très agréable de voir que Eufy et Anker pensent au futur de leurs produits, et au confort de leurs clients.

Évidemment, dans la boîte, vous trouverez le robot lui-même, ainsi que la base de chargement, ainsi qu'une télécommande (et les piles nécessaires à son utilisation).

Eufy BotVac 12 contenu boite

Les brosses et filtres sont fournis en deux exemplaires

Sous le robot, on découvre deux grosses brosses latérales (a fixer soi-même) ainsi qu'une brosse centrale qu'on aimerait plus large. Les roues sont montées sur ressorts, permettant au robot de grimper sur la plupart des tapis, incluant celui des photos de cet article.

Sur l'avant, un détecteur de vide est présent afin d'éviter que votre robot ne tombe dans les escaliers. À l'arrière, le collecteur est facilement accessible (mais un peu galère à remettre en place, comme vous le verrez dans la vidéo).

Eufy BotVac 12 dessous

La zone d'aspiration n'est pas bien large, mais les brosses latérales font parfaitement le travail

Au déballage, il s'agit donc d'un robot relativement modeste. Pas de caméra, pas de capacité d'aspiration ou de collecteur surdimensionné, mais cet aspirateur est pourtant un de mes préférés.

Test de fonctionnement

Parler d'un aspirateur-robot, en montrer des images, c'est bien, mais le montrer en fonctionnement c'est tout de même plus efficace pour faire passer le message. Voici donc une rapide vidéo vous présentant le fonctionnement du Eufy RoboVac 12.

Comme vous le voyez, il fait parfaitement bien le boulot qu'on lui demande, à savoir aspirer chez nous quand on n'est pas là. Certes, il n'aspire pas autant qu'un Dyson 360 Eye, mais il peut fonctionner quand il fait sombre chez vous, ce qui est un avantage indéniable. Il n'est aussi logique dans ces déplacement qu'un Neato BotVac, mais il coute moitié moins cher.

Dans la vidéo, je me suis perdu sur les modes de fonctionnement du robot. Aussi, je vous propose une photo du manuel, qui permettra de compléter mes bafouillages.

Eufy RoboVac 12 mode aspiration

Le mode "Edge Cleaning" est assez malin, car il permet de compenser le fonctionnement standard du robot. Le "Single Room Cleaning" vous évitera d'avoir à placer des bandes magnétiques, ou des bornes afin de limiter les déplacement du robot. Car non, aucun accessoire n'est prévu pour limiter les-dits déplacements.

Conclusion

Je vous l'avais dit en introduction, mais comme pour la balance Eufy, je suis bluffé par le rapport qualité/prix de ce RoboVac 12. Il fait parfaitement le travail qu'on lui demande, tout en étant moitié moins cher que les gros du marché. Certes, il aspire moins, mais a-t-on besoin d'un robot qui arrache le sol comme le Dyson 360 Eye ? Je ne crois pas.

Jusqu'au 17 novembre, Anker vous offre 40 EUR sur cet aspirateur, faisant tomber son prix de 300 EUR à 260 EUR ! Et comme c'est bientôt Noël, et en application des CGV d'Amazon, vous avez jusqu'au 31 janvier pour le renvoyer s'il ne vous plaît pas (ou ne plaît pas à la personne à qui vous l'offrez).

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.