Soutenez la recherche pour la santé masculine en faisant un don pour Movember

Catégories
Pages
S'abonner

Comment blanchir / détruire un disque dur avant de le jeter ?

Publié le Monday 10 September 2018 dans la catégorie G33K

Si vous avez encore des disques durs en votre possession et que vous prévoyez de les jeter, voici comment rendre vos données illisibles à quiconque trouvera votre ancienne machine.

Des 0 et des 1

Cet article n'est pas un tutoriel, mais plutôt un retour d'expérience, parce que la destruction de disques durs, ou le "blanchiment de disques" est une étape de la vie d'un ordinateur en entreprise qui me fait toujours marrer. Et me défoule un petit peu.

Il faut savoir que le stockage de données sur un disque dur s'apparente à la bonne vieille méthode du vinyle : une tête de lecture vient "graver" des données sur un support qui tourne autour d'un axe. C'est ce qui constitue les 0 et les 1 de vos données, et donc de vos informations stockées.

Quand vous effacez un fichier sur votre ordinateur, ses données ne sont pas supprimées avec lui. Elles restent sur votre disque dur, et c'est seulement le chemin d'accès à ses données qui est supprimé. Un peu comme si votre ordinateur devenait amnésique : il ne se souvient pas où il l'a rangé.

Pour réellement effacer un fichier, il existe plusieurs méthodes, et en fonction de la sensibilité de vos documents, on utilisera certaines techniques, quelques unes, ou toutes.

Rendre son disque dur illisible

La méthode la plus bourrin consiste à utiliser une perceuse pour faire des trous dans votre disque dur, tout simplement. Ça aura pour effet de casser les plateaux de votre disque dur, et donc de rendre celui-ci illisible en tant que tel. Sachez cependant que les données sont toujours physiquement présentes sur les morceaux des disques que vous venez de réduire en miettes.

On peut aussi utiliser un gros électro-aimant afin de démagnétiser la surface du plateau. Cette méthode est la seule qui soit réellement efficace, mais c'est aussi la seule qui n'est pas vérifiable. Si votre aimant n'est pas assez fort, vous ne démagnétiserez peut-être pas assez vos plateaux, et vos données pourront être récupérable. C'est pour ça qu'il est pertinent d'utiliser la technique de l'électro-aimant en parallèle d'une autre.

La méthode la plus connue consiste à ré-écrire une suite de 0 sur vos disques, plusieurs fois. L'utilitaire de disque de votre Mac propose de faire ça : effacer le disque, effacer le disque en une passe de 0, effacer le disque en 7 passes de 0. Sur les systèmes précédents, nous pouvions même effectuer 30 passes de 0, ce qui était parfait !

Au final, on fait quoi ?

Si vous êtes un peu perdu, sachez que le coup de la perceuse est génial. Il faudrait déployer des moyens considérables pour réussir à lire vos données par la suite, et il y a peu de chance que qui que ce soit le fasse. C'est la méthode qui est employée dans l'immense majorité des entreprises où l'informaticien est un peu parano.

Perso, n'ayant jamais eu d'électro-aimants sous la main, j'applique un effacement sécurisé dans le maximum de passes, puis je mets trois coups de perceuse dans le disque dur. Bon courage pour retrouver quoi que ce soit.

Amusez-vous bien !

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.