Catégories
Pages
S'abonner

J'ai fait mon test GPS : Waze vs. Google vs. Apple

Publié le Monday 26 March 2018 dans les catégories G33K et Voyage

Suite à l’article d’un américain qui avait comparé Waze, Apple Maps, et Google Maps, j’ai voulu faire ma version de ce test non scientifique. Voici mes résultats.

Pas de vérité générale

S’il y a une chose qui ressort de ce test, c’est qu’il est impossible de réellement dire quelle est la meilleure application GPS, froidement. Il y a trop de variables, et une application de ce type ne se limite pas au calcul d’un itinéraire.

L’ergonomie est importante, et les fonctionnalités offertes le sont également. Apple Maps est compatible CarPlay, Google Maps enregistre les cartes en local, Waze affiche un compteur de vitesse… autant d’exclusivités qui rendent le choix difficile.

Une autre variable importante est le trafic. Ça peut paraître idiot à dire, mais le trafic est aléatoire, ce qui fait qu’une application GPS fera forcément une bêtise à un moment où à un autre (dans mes tests, elles en ont toutes fait). De plus, pour réellement faire un comparatif parfait entre les trois applications, il faudrait trois voitures identiques, avec trois chauffeurs identiques, avec des trajets identiques à chaque fois. C’est impossible.

Protocole de test

À la base, je voulais réaliser le même test que notre collègue américain, et pouvoir proposer des données chiffrées évidentes, claires, prouvant à quel point une solution GPS était supérieure aux autres. Dans la vraie vie, et pour les raisons évoquées dans le chapitre précédent, ce type de test n'existe pas.

La semaine dernière, j’ai donc effectué une trentaine de trajets similaires, en utilisant les trois applications. J'effectuais un tirage au sort pour savoir quelle application allait être utilisée, et j'ai noté le maximum de métriques que je trouvais pertinentes.

Rapidement, je me suis rendu compte que l'utilisation d'une application GPS ne se résume pas au trajet qu'elle propose, mais que son interface, son ergonomie, et ses fonctionnalités sont tout aussi importantes. Voilà pourquoi j'ai décidé d'arrêter ce test en cours de route, pour vous en proposer ce bilan.

Apple Maps

En commençant ce test, j'étais certain qu'Apple Maps ne serait pas ridicule, et que tous ses avantages compenseraient largement le potentiel retard en intelligence de navigation. Ce n'est pas forcément vrai.

À ce stade, je n'utilise Apple Maps que parce qu'il est intégré avec le système Apple (notifications Calendrier et Siri), parce qu'il fonctionne avec CarPlay (qui est nettement plus confortable en voiture que de trafiquer son téléphone quand on conduit), et parce que je n'ai aucun souci à me faire sur le respect de ma vie privée.

Sinon, j'ai du mal à comprendre qu'une société comme Apple ne sache pas analyser ses propres cartes satellites pour placer correctement les bâtiments, que les points d'intérêt soient régulièrement incorrects, et donc introuvables, ou qu'avec tous les iPhone en circulation dans le monde, l'état du trafic soit toujours un mystère pour Apple Plan.

En revanche, la seule fonctionnalité de Lane Guidance vient compenser ses défauts : il n'y a aucun doute sur quelle voie emprunter, quelle sortie prendre. Même si l'application est "débile", elle est très claire et simple d'utilisation.

Avantages :

  • Interface très claire.
  • Lane Guidance qui sauve des vies.
  • Intégration avec les systèmes Apple (Calendrier, Siri, CarPlay)
  • Respect de la vie privée.

Inconvénients :

  • Donne la sensation de "ne pas apprendre”.
  • N’exploite pas assez la gestion du trafic pour réellement éviter des bouchons.
  • Interface TROP claire. Manque de compteur de vitesse, ou de détails.

Google Maps

Quelle plaie !

J'avais vraiment confiance dans Google Maps, jusqu'à ce que je quitte l'agglomération toulousaine. Là, on dirait que Google veut récupérer des données sur des petites routes, ou qu'il vous fait passer bêtement par le trajet le plus court, en traçant une route toute droite à travers les coteaux. Peu importe s'il y a une autoroute ou une grosse nationale pas loin…

J'avoue avoir été très surpris de ce comportement. C'est aussi la seule application avec laquelle j'ai régulièrement loupé des sorties, ou des intersections, car elle ne zoome pas assez, et ne propose pas un "Lane Guidance" aussi efficace que celui d'Apple.

Même si le GPS de Google bénéficie des données cartographiques de Waze, l'intelligence responsable du calcul des itinéraires a une personnalité bien à elle. Et je ne l'aime pas.

Ce sera cependant votre seul choix si vous partez à l'étranger sans forfait data, car les cartes peuvent être téléchargées en local, et être utilisées pour la navigation. C'est la seule application à proposer cette fonctionnalité très pratique.

Avantages :

  • Possibilité de télécharger les cartes en local.
  • Interface agréable et animée.

Inconvénients :

  • Trajets parfois torturés.
  • Cartes nocturnes pas assez claires.
  • Manque d’intégration (contacts, calendriers)
  • Non-respect de la vie privée.

Waze

Ce test de GPS pour iPhone m'a fait ravaler ma salive. Je me suis surpris à apprécier rouler avec Waze, pour deux raisons. La première, c'est l'affichage d'un compteur de vitesse. Si ma voiture avait un affichage digital, je m'en ficherais, mais dans la mesure où les aiguilles ne sont pas un gage de précision, le compteur de Waze me permet d'être certain de rouler à la bonne vitesse.

La deuxième raison est la gestion du trafic. En faisant abstraction de toutes les problématiques liées à la vie privée, Waze passe réellement pour une application de navigation moderne en comparaison d'Apple Plan. Son ergonomie est perfectible, mais déjà très bonne, les cartes sont très visuelles, et la gestion du trafic est incroyable.

Reste évidemment le problème de vie privée, et la consommation d'énergie presque comique (oubliez l'utilisation de Waze si vous n'avez pas un chargeur allume-cigare).

Avantages :

  • Gestion du trafic très performante.
  • Interface personnalisable.
  • Compteur de vitesse.

Inconvénients :

  • Interface pas fluide, navigation par à coups.
  • Publicités.
  • Cartes souvent bordéliques.
  • Consommation batterie.
  • Non-respect de la vie privée.

Conclusion

Le bilan de ce test est qu'aujourd'hui, Waze est installé à côté d'Apple Maps, et que j'utilise régulièrement cette application pour les petits trajets en agglomération, dés qu'il y a des chances que des bouchons soient présents. En revanche, sur des longs trajets, j'ai tendance à privilégier Apple Maps et CarPlay.

Il vous appartient de tester les trois solutions, objectivement, et de trouver laquelle correspond le mieux à vos usages. Il est évident que si vous n'avez pas CarPlay, et que vous accordez peu d'importance au respect de votre vie privée, il est compliqué de vous conseiller Apple Plan / Apple Maps : Waze sort grand vainqueur.

Si vous désirez compléter ce test par votre retour d'expérience, je vous invite à lancer le débat dans les commentaires de l'article. Quelle application GPS utilisez-vous, et pourquoi ? Depuis combien de temps ? Qu'est-ce que vous aimez, et qu'est-ce que vous changeriez ?

Bisous ?

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.