Catégories
Pages
S'abonner

Digital Detox : une semaine pour être moins dépendant de mon iPhone X

Publié le Monday 12 March 2018 dans les catégories G33K et Sport & Santé

La "Digital Detox" est à la mode, semble-t-il. Les écrans sont définitivement le mal du 21e siècle, et conscient de leurs impacts sur ma vie, j'ai décidé de tester une semaine loin de mon iPhone.

Jamais sans mon iPhone

Depuis quelques mois (depuis l'iPhone X) j'ai un souci de proximité avec mon téléphone : je n'arrive pas à le lâcher. Je ne veux pas dire que je n'arrive pas "arrêter de l'utiliser", non. Je n'arrive littéralement pas à le lâcher, à quitter une pièce et le laisser dans l'autre, à ne pas l'avoir proche de moi à tout moment.

Si je passe du bureau au canapé, je prends mon iPhone X pour le poser sur le canapé, à côté de moi. Si je vais me doucher, idem, je le prends avec moi pour le poser sur le meuble de salle de bain. Je ne l'utilise pas pour autant, je ne passe pas ma journée à vérifier les éventuelles notifications. J'ai juste besoin de l'avoir à côté.

Je suis conscient du problème, ce qui est déjà un gros point positif, et j'ai décidé d'utiliser cette semaine pour y travailler.

La Digital Detox du pauvre

Comme je viens de vous l'expliquer, mon problème est assez simple, mais j'ai lu des récits de gens qui ont des vrais soucis de comportement. Dans la majorité des situations, ce sont les notifications push qui dérangent. Vous êtes en train de faire quelque chose, et DING! votre téléphone vous informe que quelqu'un veut vous parler.

Je vous en ai déjà parlé dans cette vidéo, mais je suis un peu allergique aux notifications. Et tant mieux ! Quand je vois la dépendance que j'ai avec la proximité de cet iPhone X maléfique, je me dis que si j'avais les notifications pushs activées sur Instagram, ou juste pour les Messages, ce serait une plaie.

Non, vraiment, le but de ma Digital Detox est d'apprendre à oublier ce matériel, comme j'ai mis de la distance dernièrement avec mon MacBook Pro. Merci macOS et tes bugs par milliers…

Origine de cette envie de detox

La semaine dernière, j'ai repris la lecture de "Chasing Excellence" un excellent livre sur le développement personnel des meilleurs athlètes du monde. Le lisant, j'ai pris conscience du temps que me faisaient perdre mes écrans, ainsi que de l'importance de lire, d'apprendre, pour être une meilleure personne. Ça m'a également donné envie de vous parler de ma routine matinale (mais c'est un autre sujet).

Ce week-end, j'ai regardé une nouvelle série Netflix, "The world’s most extraordinary homes" et je suis évidemment tombé amoureux de quelques maisons avec de la lumière, du bois, des vitres… Un point commun à beaucoup de ces maisons où il fait bon vivre : il n'y a pas de télévision en plein milieu du salon. C'est un lieu de vie.

Je vous laisse un lien vers ma maison préférée : Under Pohutukawa. Du bois, de la lumière, des arbres… elle est splendide. Et encore une fois, le salon est un espace où on a envie de discuter, de partager, ou juste de se reposer. Pas de perdre son temps devant une TV. la tentation est d'ailleurs cachée dans un meuble. Un HomePod pour mettre de la musique, et en avant.

Plan d'action

Au moment d'étudier mon plan d'action, il y a quelques rappels que je me dois d'effectuer :

  1. Mon objectif est d'arriver à prendre de la distance avec mon iPhone, pas de moins l'utiliser.
  2. J'ai déjà fait le tri dans mes notifications push sur mon iPhone X.
  3. Je possède une Apple Watch Cellulaire, donc je reste joignable.
  4. Si dans le même temps j'arrive à moins me vautrer devant la TV, c'est un plus.

Ceci étant dit, voilà ce que je propose de faire sur le plan restrictif :

  • En partant de chez moi avec mon sac à dos, mon téléphone ira dans mon sac, et non plus dans ma poche.
  • La journée à la maison, l'iPhone restera dans le coin du bureau, tant que je n'en ai pas besoin. Pas sur le bar, pas sur le canapé, pas à la salle de bain… sur le bureau, du côté le plus éloigné !
  • Interdiction de prendre mon téléphone si je ne pars pas plus de 20 minutes de chez moi, ou a plus d'un kilomètre.
  • Je n'allume la TV, l'Apple TV, que pour regarder un film précis, ou écouter de la musique, et pas pour "voir ce que je pourrai regarder".
  • Si je m'ennuie, je lis.

De manière générale, je n'utilise mon iPhone X que quand j'en ai besoin et pas forcément pour surveiller des notifications. Cependant, je pense qu'il sera davantage là en tant que "téléphone d'urgence" que smartphone, car la conséquence directe des idées ci-dessus est que je le regarderai nettement moins, donc je ne verrai pas mes messages, ou mails en attente.

La Watch et le MacBook Pro vont davantage me servir…

Conclusion

Écrire cet article m'aura pris deux heures.

On pourrait se dire que ce n'est pas bien parti pour ma Digital Detox, alors que c'est tout le contraire. J'ai certes passé deux heures devant un écran, mais je n'ai pas papillonné devant, pas fait X trucs en même temps. C'est aussi ça le but de cette semaine de test : ne pas réduire le temps d'écran à tout prix, mais ramener à zéro la passivité devant un écran.

Les téléphones, les ordinateurs, ou les TV ne sont pas des ennemis.

Instagram est super, YouTube aussi, ainsi que Netflix. Mais l'accès à ces outils est tellement facile, tellement addictif, qu'il faut simplement se rappeler de pourquoi on les utilise, et ne pas se laisser dépasser par les pixels.

Je serai curieux de lire vos retours sur cet article. Avez-vous déjà envisagé une semaine de test de ce style ? Ou votre iPhone est votre meilleur ami et c'est très bien comme ça ?

J'attends vos réactions, et je vous fais des bisous. ?

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.