Catégories
Pages
S'abonner

Les fonctionnalités qu'Apple aurait dû faire évoluer

Publié le Monday 29 January 2018 dans la catégorie G33K

Depuis quelques semaines, je reproche beaucoup de choses à Apple. Parmi ces choses, il y a le fait que des fonctionnalités qui devaient évoluer, stagnent. Et ça me dérange vraiment.

Bedtime / Sommeil

L'application Sommeil est arrivée avec iOS 10, il y a donc plus d'un an. À l'époque, je vous avais fait une vidéo pour vous expliquer le principe de fonctionnement, et pourquoi vous deviez l'utiliser.

Cette fonctionnalité est effectivement intéressante, et j'étais certain qu'Apple l'envisageait sous forme de test, afin de collecter des données d'utilisation de ses utilisateurs. En toute logique, elle était donc censée évoluer rapidement avec iOS 11, tout du moins proposer de nouvelles options.

Il n'en est rien, et "Bedtime" n'est pas plus utile aujourd'hui qu'elle l'était il y a 14 mois : l'application vous indiquera qu'il est l'heure d'aller au lit, et c'est tout. Elle ne sait pas détecter si vous dormez davantage que l'horaire configuré, ne propose aucune analyse de vos habitudes "coucher/lever", et évidemment, aucune analyse du sommeil.

iphone x bedtime

En bref, elle aussi utile que d'avoir un rappel "Aller au lit" tous les soirs à la même heure, et une alarme le lendemain matin. En un peu plus d'un an que je l'utilise, j'analysais ce week-end qu'elle ne m'a pas motivé plus que ça à respecter des horaires réguliers ; pas davantage qu'une alarme standard en tout cas.

Au passage, vous remarquerez qu'il n'y aucun raccourci vers Bedtime dans le Control Center, alors que c'est le cas pour les alarmes, le chronomètre, le compte à rebours, etc. ce qui montre l'intérêt d'Apple pour la fonction.

Je continue d'utiliser cette fonction uniquement parce qu'elle renseigne automatiquement "Santé" sur mon nombre d'heures de sommeil.

Night Shift

Night Shift est arrivé sur iOS peu de temps après que l'application F.lux ait été rejetée de l'App Store (comme par hasard). Comme je le répète régulièrement, je préfère les applications natives, donc quand Night Shift est arrivé sur macOS, j'ai supprimé F.lux, et j'ai commencé à utiliser Night Shift. Sauf que ça n'a pas évolué depuis sa sortie !

iphone x night shift

Un truc aussi simple que de teinter l'écran de votre ordinateur ou téléphone devrait avoir davantage de granularité ! Sur un téléphone équipé de True Tone comme l'iPhone X, les deux technologies devraient travailler de concert, et non pas superposer bêtement les deux réglages.

Dans le cas d'un réglage automatisé par le lever et le coucher du soleil, l'écran devrait se teinter progressivement, et non pas d'un coup dès que l'iPhone croit qu'il fait nuit (puisqu'après tout, le soleil n'est pas un interrupteur jour/nuit). Dans le cas d'un réglage par plages horaires, un second curseur devrait apparaître, permettant d'appliquer la teinte immédiatement, ou progressivement sur un délai allant jusqu'à une heure.

J'ai désactivé Night Shift ce matin, puisque son intensité n'est presque jamais adaptée à mon utilisation.

Activity / Activité

L'application Activité sur Apple Watch est mon plus gros reproche, surtout quand Apple avance des fonctionnalités de "coaching intelligent". Cet article de The Verge résume exceptionnellement bien ma pensée : l'Apple Watch est un très bon outil de punition.

C'est important de motiver les gens à faire du sport, mais il faudrait considérer le repos dans l'équation. Prenez l'exemple des montres Garmin : sachant votre sexe/poids/taille, en fonction de l'activité que vous venez de terminer, la montre va vous dire "il est sage de vous reposer X heures/jours".

iphone x activity

Avec l'Apple Watch, vous pouvez faire une sortie de vélo de 3'000 calories, si votre objectif est à 500 calories, la montre vous demandera d'aller vous bouger demain. Et vous punira si vous ne le faites pas. "Bah non meuf, j'ai cramé mon objectif de la semaine en une journée. Fais pas chier."

Un vrai outil "santé" m'encouragerait à ne rien faire, à me reposer, à me concentrer sur des étirements, mon hydratation, etc. L'Apple Watch est ce partenaire d'entrainement relou qui vous dit constamment de rajouter du poids sur votre barre, sans chercher à savoir si vous êtes en forme ou pas.

Je laisse donc mon objectif à la valeur de mes jours de repos, à savoir 300 calories. Je sais que je suis aussi actif que je peux l'être ; j'attends maintenant que ma "smart" Watch le comprenne.

Conclusion

Je peux parfaitement comprendre qu'une entreprise n'ait pas le temps de tout faire, ou qu'elle puisse se louper sur certains produits. Mais plus le temps passe, et plus Apple se loupe, plus le matériel a des défauts, et les systèmes d'exploitation ont des ratés.

C'est la première fois que je garde un Mac plus d'un an, car aucune des autres machines ne me donne envie d'investir (avec macOS, elles ont toutes potentiellement un bug gênant). Depuis que l'iPhone existe, c'est la première fois que je ne pense pas le renouveler. Le matériel est "cool", mais le logiciel gâche tout.

Ce qui était le point fort d'Apple (les OS et les suites logicielles) est en train de torpiller son image. Et puis disons-le clairement : en l'état actuel des choses, Apple ne me garde comme client fidèle que pour son respect de la vie privée.

PS : Cet article a été écrit sur un MacBook Pro valant 5'000 EUR dont la saisie de texte ralentît tous les trois mots, comme sur iPhone X. Un véritable bonheur…

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.