Catégories
Pages
S'abonner

Première blessure de 2018 après 15 jours de CrossFit

Publié le Wednesday 17 January 2018 dans la catégorie Sport & Santé

Faire du CrossFit sérieusement faisait parti de mes bonnes résolutions pour 2018. Après 15 jours d'entrainements, ma vieille blessure au genou me rappelle déjà à l'ordre.

Un genou en carton

Depuis 2008 et l'opération de mon genou gauche, il me fait souffrir. Dès que je fais un entrainement un peu violent dessus, il gonfle. Je ne peux pas réellement courir, j'ai mal lorsque je fais des randonnées, et je dois faire attention quand je m'échauffe avant des squats.

Est-ce que l'opération initiale à été bien réalisée ? Je ne suis pas en mesure de le dire, mais je sais que je m'attendais à être dans un meilleur état après être passé sur le billard il y a des années de ça. Aujourd'hui, en essayant de franchir un niveau en tant qu'athlète, c'est encore et toujours mon genou qui me fait souffrir.

CrossFit et blessure

Car soyons clairs : ce n'est pas le CrossFit qui est excessivement violent. C'est surtout moi qui ai une articulation en très mauvais état, depuis longtemps ; peu importe l'activité effectuée, ce genou me fait souffrir.

Le deuxième problème vient du fait que je suis un peu bourrin. Lorsque je participe à un WOD, ce n'est pas pour suivre les copains, mais pour donner le maximum de moi-même. Je mets trop souvent de côté les petits signaux de douleur que mon corps me renvoie, et à mon âge avancé, ce n'est pas sage.

Mon ostéopathe adorée m'a donc sauvé une fois de plus, et je vais rester au repos jusqu'à ce week-end, pour une reprise en douceur (ou pas). Pendant ce temps, je vais commander une genouillère, et regarder de près des chaussures avec un peu plus de maintien.

Des bisous ! ?

PS : En relisant cet article, je pense qu'en vieillissant, quand j'aurai ma petite maison dans la prairie (fibrée, évidemment) j'apprécierai d'avoir ma salle dans mon garage. En attendant ma "retraite", j'ai bien envie de jouer avec les copains pour me prouver que je suis encore bon à quelque chose.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.