Faites un don pour Movember

Catégories
Pages
Réseaux sociaux

Regardez comment retoucher une photo est simple

Publié le dimanche 16 juillet 2017 dans la catégorie G33K

Retoucher des photos sur ordinateur est devenu monnaie courante, et je voulais vous montrer à quel point il était facile de déformer la réalité, et de vendre du rêve.

Le traitement de mes photos

Cet article a été initié par les questions récurrentes que j'ai suite aux photos de randonnées que je partage avec vous. Si vous ne voyez pas de quoi je parle parce que vous ne regardez pas les articles de randonnées, le champ de recherche est là pour vous. Je vous encourage tout de même à jeter un œil à ces articles, ne serait-ce que pour les images, justement.

Régulièrement, on me demande si les photos que je publie sont retouchées, et ma réponse est toujours la même : Non !

retouche photo pixelmator

Les photos que je poste n'ont subi que des modifications d'exposition, dans l'application Photos. Le "point noir", essentiellement, les ombres, et éventuellement l'exposition globale. Ça s'arrête là. Pas de suppression de poteau électrique, pas d'HDR artificiel, pas de calques et de traitement de l'image.

Juste un filtre polarisant pour les photos en extérieur…

Retoucher des photos, c'est mal

Tout est parti de mon nouveau fond d'écran. Moi, le photographe innocent, je ne comprenais pas comment la photo pouvait être aussi contrastée sans HDR (puisque la cascade est nette, et pas une superposition de plusieurs images). Quand soudain, il m'est apparu qu'elle était retouchée avec différents calques, et j'ai voulu essayer…

Bref, l'idée de cet article, comme je le disais, est de vous montrer à quel point il est simple de modifier/retoucher des photos. L'image à la une est la version retouchée, l'image un peu plus haut est la version "normale", pourtant shootée avec le a7R et le filtre polarisant. Ci-dessus, la vidéo de 2 minutes d'un gars qui ne connait pas Pixelmator, et qui tâtonne pour passer d'une photo à l'autre…

Comme vous le voyez, c'est juste ultra facile de "bricoler" une photo pour passer pour un photographe hors pair. Je n'ai presque pas de problème avec les gens qui traitent leurs photos. L'idée, ici, est de vous montrer que ce que vous voyez (sur des réseaux ou des affiches) est presque toujours déformé, retouché, et qu'il faut le prendre en considération.

Ceci étant dit, je vous fais des bisous. 😘

EDIT : Comme me l'a écrit Nicolas par mail…

"Comme certains le disent, on ne parle pas de la même chose lorsqu’il s’agit de développer, traiter, ou retoucher une photo.

- La développer, c’est ce que tu as fait. Et c’est une démarche logique, et normale. Ou est le problème ? Tu retravailles les couleurs de l’image pour qu’elles apparaissent comme ce qu’elles étaient au naturel, c’est la ou je ne te suis plus.

- La traiter : là on parle de jouer en effet sur la réalité, mais uniquement en enlevant quelques détails. Par exemple un bouton disgracieux sur un visage, une ligne électrique sur un paysage, ou redresser une perspective. La encore, ou est le problème ?

- La retouche : là on modifie la réalité, et la effectivement il y à un problème. Et c’est sans doute la ou tes lecteurs t’ont mal compris…"

Article écrit par LoKan Sardari

Strong people don’t push people down, they lift them up.

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

La validation d'un commentaire posté n'est ni garantie, ni immédiate.

  1. Yannis Sgarra dit :

    Salut!
    Pour ma part, je suis totalement en désaccord avec cet article.
    Ce que tu appelles retoucher, j'appelle ça développer la photo.
    Pour moi, la prise de vue c'est 50-60% du boulot, le reste se passe sur Lightroom + Photoshop.
    En fait ça permet de faire de la photo ce que je voulais en faire en voyant le sujet. Je réfléchi ainsi, dès la prise de vue (en prenant le temps pour la prise de vue justement, tournant autour du sujet, pour analyser la scène, la lumière, voir le meilleur angle et tout), je dois savoir où je veux emmener la photo.
    Après je suis quelqu'un qui déteste prendre des photos souvenir, pas mon délir du tout. Je rentre de 15j en Corse, avec moins de 50 photos sur l'appareil.
    Bref, on n'a pas la même vision de la photographie 😉
    À toute !

    1. LoKan Sardari dit :

      Bonjour Yannis,

      Que tu sois en désaccord avec le mot employé, à la limite, c'est juste du vocabulaire (ou de l'hypocrisie) : développer, retoucher… peu importe (ou presque).

      Que tu sois "totalement en désaccord" avec cet article, là par contre, je pense que c'est un souci de syntaxe, car je vois mal comment tu pourrais être en désaccord avec
      1 - il est facile de retoucher une photo.
      2 - il faut prendre en considération que les photos qu'on nous met sous les yeux sont retouchées.

      Voilà, voilà… 😉

      1. Yannis Sgarra dit :

        Oui alors, le totalement en désacord concerne en fait la phrase "retoucher saymal" que j'ai généralisé à tout l'article. Pas judicieux de ma part, donc je précise mon désaccord 😉
        Quant à la syntaxe, c'est justement la différence qui selon moi indique ce qu'on s'imagine en train de faire en passant son image dans un logiciel. Il y a un mot que je trouve plus péjoratif que l'autre quand on parle de traitement d'image. Mais effectivement c'est personnel comme sentiment 🙂
        Tout ça pour dire qu'il y a plusieurs visions de la photo, certains aimeront le brut de capteur, d'autres aimeront reproduire ce que voit l'oeil, d'autres aimeront pousser un peu plus loin, etc.
        Perso je me surprends à aimer toutes ces visions dans leur multitude quand je parcours Flickr, que j'observe les photos des autres et les mets en favoris (j'ai des favoris assez variés).
        J'adore la photo mais je suis pour ma part un piètre photographe qui essaie de s'améliorer, mais qui aime vraiment passer ses photos dans les logiciels adobe (pour ne pas les citer) pour leur donner "mon" cachet.

  2. MArco dit :

    Salut Lokan, je partage un peu le même avis que Yannis. En fait, on est en désaccord sur le fait que tu dises "Retoucher c'est mal". Apres chacun est libre de faire ce qu'il a envie. Mais je suis aussi quelqu'un que traite les photos notamment via Lightroom car je trouve qu'il y a moyen d'améliorer fortement une photo. Tout n'est toujours pas facile à régler de manière directe sur l'appareil photo et puis tu as souvent des zones d'ombres à déboucher ou des parties de la photo que tu voudrais améliorer ou simplement diminuer le bruit d'une photo de nuits. Je fais beaucoup de photos en pose longue donc j'ai besoin de logiciel pour améliorer la photo finale. Sinon à quoi ça sert d'avoir un appareil à plus de 1000 euro si c'est juste pour faire de la photo "banale" sans aucune amélioration de l'image ? C'est aucunement péjoratif, c'est juste mon avis que je partage. À+, biz

  3. MArco dit :

    Ah oui j'ai oublié de préciser que je kiffais vraiment tes articles de randonnées mais je trouve que tu pourrais envoyer encore plus de "wawww" à tes photos avec un peu plus de post traitemen. Le a7r a vraiment une qualité de capteur exeptionnel et c'est con de s'en passer. Regarde juste cette vidéo pour comprendre où je veux en venir: https://youtu.be/TCmLbiJ1bcg

    1. LoKan Sardari dit :

      Oui mais non. Tu ne verras jamais ça chez moi. C'est justement ce que je déteste, et la raison pour laquelle je fais cet article en écrivant "la retouche, c'est mal".

      Ce n'est pas du post-traitement : c'est de la retouche !

      C'est de la triche, c'est mentir aux personnes qui regardent la photo : rajouter des éléments qui n'y sont pas, ou enlever des éléments qu'on juge "en trop".

      Voilà ce qui est mal ; mentir, tricher.

      1. Flo dit :

        Je rejoins Lokan sur le fait que retoucher c'est mal.
        C'est mal quand il s'agit d'enlever un poteau, d'enlever un fil électrique dans un paysage ou un ciel clair et nuageux alors qu'on a un beau ciel à l'heure bleue (c'est pour dire que j'ai vu la vidéo).
        C'est mal parce que oui c'est mentir aux gens.
        Néanmoins là où je ne suis pas d'accord c'est qu'effectivement l'article ce n'est pas de la retouche mais du développement. Et ce n'est aucunement de l'hypocrisie que de faire la distinction cher Lokan. Bien au contraire c'est plutôt rendre aux mots leurs sens.

        Et là où je ne suis pas d'accord c'est avec cette phrase "c'est facile de bricoler pour passer pour un photographe hors pair".
        Ben la non, non et re-non ! Une photo très moyenne tu auras beau y faire tout le DEVELOPPEMENT que tu voudras elle restera une photo moyenne voire même elle pourrait devenir carrément décevante pour pas dire nulle en poussant trop les curseurs.

        Donc apprendre à utiliser son appareil. Soigner ses prises de vue avant toute chose. Prendre le temps de développer ses raw. Et c'est déjà un très grand pas.

        Faire une belle image ne se fait pas en détourant quelques zones et en tirant quelques curseurs... par contre une belle image peut vite devenir une horreur avec le même type de technique.

    2. Elo dit :

      C'est vrai que là, pour le coup sur la vidéo, ce n'est plus la même photo. C'est dommage non ?

  4. Chris dit :

    Je rejoins un peu Lokan, j'ai du mal avec les filtres et les retouches à outrance. Certaines sont d'ailleurs complètement ridicules tellement on voit que ça a été retouchées, ça ressemble plus à dessin qu'une photo...

    L'intérêt d'une photo "réelle", ça serait que le capteur de l'appareil reflète exactement ce que voit le photographe à l’œil nu au moment où il prend la photo.

    Au moins, les visionneurs pourraient se faire une idée réelle d'un moment shooté dans un lieu donné et ne pas être faussé.

    Je sais que la majorité des photos ont reçu un traitement et c'est bien dommage. Mais il y a beaucoup de personnes autour de moi qui s'imaginent que le lieu shooté est réellement comme ça...

    Après, je peux comprendre que le photographe pense d'abord à l'esthétique de sa photo qu'à l'émotion du moment où elle a été prise.

    1. LoKan Sardari dit :

      Salut Chris,

      Merci pour avoir compris le message passé par cet article…

      Tout n'est pas perdu 😉

    2. Yannis dit :

      C'est votre vision (respectable) de la photographie.
      Il ne faut pas confondre reportage photo et photographie d'art. Vous avez un peu tendance à tout mettre dans le même panier.
      Je ne suis pas sûr que pour les photos que vous regardez, les photographes qui les ont prises aient tenté d'être fidèles à la réalité (ou aient affirmé l'être).
      La photo est un art, le photographe un artiste, et c'est sa vision du sujet qu'il expose, et qu'il faut respecter. Ça ne sert à rien de dire qu'il ment, puisqu'il ne fait qu'exposer sa propre sensibilité dans sa création.

      1. LoKan Sardari dit :

        Franchement, je ne sais pas qui met tout dans le même panier…

        Et je suis épuisé de cette discussion, donc j'en reste là !

  5. François L dit :

    Hey Lokan ! Je vais rejoindre mes camarades sur certains points. Je trouve tout à fait respectable ta vision des choses. Juste, je trouve aussi respectable la retouche également. En fait tout va dépendre de ce que le photographe souhaite faire. Retoucher n'est pas forcément mentir. On peut simplement vouloir faire quelque chose de beau. Alors oui, il y en a qui oublie que c'est la prise de la photo qui est la plus importante et que le travail d'image ne ferai que sublimer un beau cliché. Personnellement quand je n'aime pas la photo brute je ne tente jamais de retouche. La photo doit être bonne sortie de l'appareil. Mais justement quand j'ai réussi à capter quelque chose d'interessant ai envie de rentre ce souvenir encore plus beau. C'est ma vision des choses et je conçois qu'on puisse ne pas y adhérer.
    Bravo pour ce nouvel article !

  6. Nicolas Iniesta dit :

    Personnellement, j'apprécie tous les types de photos, qu'elles soient retouchées ou non. Il y a de la place pour tout aujourd'hui. Mais je ne comprends pas le fait de diaboliser la "retouche" .. Et encore moins le développement. Car une photo non développée, n'est pas vraiment une photo finie. A l'époque de l'argentique déjà, les photographes passaient du temps a développer leur photo, et utilisaient des filtres aussi.
    Et c'est aussi faux de dire que la photo "brut de capteur" reflète la réalité .. Car non, nos yeux ne sont pas limités comme peut l'être le capteur. D'ailleurs une photo "brut de capteur", ça n'existe pas, car elle subira forcement un développement, que ce soit par le boitier lui même, ou un quelconque logiciel.

    1. LoKan Sardari dit :

      Tout d'abord BONJOUR !

      Je ne vois pas où j'ai dit qu'il fallait une photo brute de capteur ? Mais bon, personne ne lit les articles, et ceux qui le font ne comprennent pas toujours le français, apparemment…

      Mais c'est bien, Nicolas, tu as fait un pavé pour contredire un argument qui n'était pas le mien. Bravo.

  7. LoKan Sardari dit :

    C'est bluffé par l'hypocrisie de certains, à coup de "non, retoucher ce n'est pas mentir", ou "ce n'est pas retoucher, c'est développer" que je ferme les commentaires des cet article…

    Si vous ne comprenez pas que les photos retouchées peuvent avoir un effet dramatique (je ne parle évidemment pas que de photos de paysages), tant pis pour vous…

Les commentaires sont fermés.

Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise AUCUNE publicité, alors pourquoi utiliser AdBlock ?

Le seul moyen de financer ce site réside dans des liens trackés.
Vous pouvez lire cet article pour en savoir plus.

De manière générale, n'activez pas AdBlock par défaut.
Laissez une chance aux sites qui n'utilisent pas, ou peu de publicité.

Ne bloquez que ceux qui abusent.