Catégories
Pages
S'abonner

Sortie photo à la Réserve Africaine de Sigean

Publié le Sunday 30 April 2017 dans la catégorie Voyage

Samedi dernier, je suis allé me changer les idées à la Réserve Africaine de Sigean, souvenir inoubliable de mon enfance. Cette fois, j'ai pris des photos.

Introduction

La Réserve Africaine de Sigean est un souvenir fabuleux de mon enfance. J'y étais allé avec ma maman, tout petit, et je me souviens encore de cette autruche qui était venue taper à la vitre de la voiture. C'était incroyable de rouler au milieu d'animaux si peu communs. En y repensant, il y a un petit côté Jurassic Park…

Je me souviens que durant de longues années j'ai interdit à ma mère de jeter la brochure de la réserve, avec les lions dessus. Je me demande même si elle n'est pas quelque part, 20 ans plus tard.

objectif porte gobelets

Samedi, ne sachant pas comment occuper ma journée (ce qui est rare) je suis donc parti renouer avec ces anciens souvenirs, avec les mêmes yeux que l'enfant que j'étais alors. La réserve se situe entre Narbonne et Perpignan, et l'entrée coûte 32 EUR pour un adulte.

Afin de vous donner quelques détails sur les photos, elles ont toutes été shootées avec le Sony a7R, et le Sony 90 mm Macro.

Visite de la Réserve en voiture

La visite de la Réserve se découpe en deux grandes zones : une visite en voiture au milieu de parcs naturels, et une visite piétonne. Le parc voiture se découpe lui-même en enclos : Brousse 1-2-3, Ours, Lions, Savane 1-2-3. Vous avez accès à une webcam pour voir un espace de la réserve (il me semble que c'est la Savane, avec des zèbres). Je vous propose de commencer par notre hôtesse d'accueil, Madame Autruche.

madame autruche reserve sigean

Au moment où je poste cette photo, je me rends compte d'un "problème". Je n'ai sélectionné que quatre clichés du parcours voiture (les lions étant déjà à la une de l'article) et ils ne sont pas représentatifs de toutes les espèces que j'ai vu. C'est simplement que la qualité de mes photos n'était pas à la hauteur d'une publication, tout simplement.

rhinoceros

Je préfère donc mettre moins de photos, mais de meilleure qualité, que trop de clichés médiocres. Ça vous fera l'occasion d'aller jeter un œil à cette magnifique Réserve Africaine de Sigean et de voir ces animaux de plain-pied.

Il faut noter que le parcours voiture est bien fait, puisqu'on peut doubler les personnes qui veulent s'arrêter, ou s'arrêter pour profiter ou prendre des photos sans déranger tout le monde. Bon, il arrive parfois d'être surpris par un "petit machin qui traverse la route".

bœuf watussi traverse route autruche

Cette photo est l'exception de cet article ; la mise au point est sur l'autruche au lieu d'être sur le bœuf, mais la scène est fabuleusement improbable. Ce bœuf watussi m'a réellement impressionné, car on voyait ses cornes au loin, dès l'entrée dans la zone de Savane 2…

Un peu plus loin, c'était la douceur d'un bébé zèbre qui me faisait m'arrêter…

bébé zèbre

Visite piétonne de la Réserve de Sigean

Une fois la balade en voiture terminée, plusieurs parkings vous accueillent, et vous continuez sur une balade au sein des enclos piétons. Mon seul regret est qu'il soit impossible de voir des singes d'assez près, mais c'est compréhensible, sinon il faudrait les mettre en cage. C'est aussi un point que j'aime beaucoup avec cette réserve ; les animaux sont tout de même relativement libres de leurs mouvements.

paon arbre reserve sigean

Je ne suis pas certain qu'il y ait un itinéraire établi pour la visite piétonne de la réserve, alors sans se prendre la tête, je vais vous montrer les photos et vidéos dans l'ordre où je les ai prises. On continue donc avec de jolis petits perroquets qui raviront les enfants amoureux de Rio (oui, il y en a un bleu).

perroquet tronc arbre

Au bout du chemin, en longeant un cours d'eau, vous arriverez peut-être sur l'enclos qui hébergeait une maman zèbre et son petit. Il ne semblait pas trop vieux, et c'est justement pour ça qu'il n'était pas en savane, je pense. Il tenait à peine debout…

En continuant, vous arriverez ensuite sur une sorte de vivarium/terrarium, avec des suricates, véritables piles sur pattes, pas sauvages pour deux sous, qui viennent au ras des vitres pour saluer les enfants (qui du coup, eux aussi, deviennent des piles sur pattes).

suricates

Une de mes photos préférées est celle du gros lézard qui va suivre. Du fait qu'il ne bouge pas du tout, j'ai pu prendre le temps de faire une jolie mise au point sur son œil, et de régler ma lumière et mon cadrage comme je le désirais.

gros lezard

En longeant l'étang, on arrive naturellement vers les flamants roses, qui entretiennent leur couleur en mangeant des petites crevettes riches en pigment. Certains sont plus assidus que d'autres sur leur "bronzage".

flamant rose

flamants roses

Avec la petite vidéo vous montrant la cacophonie de la zone, et les minis bastons qui peuvent résulter de la découverte de nourriture dans le sol. Ou alors ils se touchent les fesses, et c'est ce qui déclenche les brefs énervements…

Ah, j'ai oublié de partager avec vous l'énergie débordante des pélicans qui se prélassent au soleil. Là aussi, si vos enfants aiment "Le monde de Némo", ça pourrait être marrant de les voir.

pelican

Mais revenons dans les terres pour aller faire un bisou aux girafes, en train de manger quand je suis passé, donc très affairées, et il était difficile de faire une jolie photo de proximité. Je me suis donc éloigné pour une vue d'ensemble.

repas girafe

Pour la suite, le parc semble posséder un paon albinos, magnifique et majestueux, qui était au niveau des wallabies quand je suis passé (mais les paons volent, donc…). Comme pour le petit zèbre, j'ai eu la chance qu'il se décide à "faire quelque chose" quand j'ai commencé à filmer.

Enfin, pour terminer, je suis passé voir les deux gros chats. Deux guépards - une vieille femelle et un jeune mâle - au moment d'une animation. De même que pour les lions de l'image à la une, il est marrant de voir qu'il s'agit uniquement d'un très gros chat dans certains comportements.

guepard

Conclusion

Vous l'avez compris dès l'introduction, mais j'apprécie beaucoup cette réserve africaine de Sigean. Si vous avez des enfants, je peux vous assurer que la visite restera gravée dans leur mémoire, comme elle l'est restée dans la mienne. Si vous aimez faire des photos, vous avez également une quantité incroyable de sujets qui n'attendent que vous.

Si l'article et les photos vous ont plu, n'hésitez pas à le partager autour de vous.

Je vous fais des bisous. ?

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.