Catégories
Pages
S'abonner

On ne dit pas "crypter", mais on peut dire chiffrer, déchiffrer, décrypter

Publié le Friday 20 January 2017 dans la catégorie G33K

Comme beaucoup, vous devez souvent utiliser le mot "crypter", ou "cryptage". Dommage pour vous, ces mots ne veulent strictement rien dire, et je vous explique pourquoi.

Qu’est-ce que chiffrer et déchiffrer ?

Pour commencer cet article, il est important d'apporter un minimum de vocabulaire. En l'occurrence, les mots "chiffrer" et "déchiffrer", encrypt et decrypt en anglais (c'est important pour la suite).

Chiffrer, c'est l'action de rendre des données incompréhensibles grâce à l'usage d'une clé de chiffrement. Les personnes n'ayant pas cette clé ne pourront pas retrouver le texte original depuis le texte chiffré (si les données sont du texte, par exemple).

Déchiffrer, c'est l'opposé. Il s'agit d'utiliser la clé de chiffrement pour déchiffrer un code, et ainsi retrouver les données initiales.

Qu’est-ce que décrypter ?

C'est là que ça va se compliquer un tout petit peu. Mais vraiment, "un tout petit peu". Car si vous avez parfaitement compris ce qu'était le chiffrement et le déchiffrement, vous n'aurez pas de mal à comprendre le décryptage.

crypter chiffrer decrypter

En effet, décrypter est l'action de casser le code, la clé de chiffrement. Vous avez un message chiffré, mais sans la clé, vous ne pouvez pas le déchiffrer : vous le décryptez donc.

À ce stade, vous comprenez que "crypter" n'existe pas, ne veut rien dire, et qu'à chaque fois que vous utilisez ce mot, un chaton meurt quelque part dans le monde. Idem pour "cryptage"… Ce sont des anglicismes apparus récemment, tirés de l'anglais "encryption".

Voilà, c'est tout… À partir de maintenant, vous pourrez vous aussi répandre la bonne parole.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.