Catégories
Pages
S'abonner

Déballage et test de l’Apple Watch Series 2

Publié le dimanche 18 septembre 2016 dans la catégorie G33K

J’ai au poignet une Apple Watch Series 2 qui vient en remplacement d’une "Series 0". Que faut-il penser de cette nouvelle version ? Voici mon test.

Déballage de l’Apple Watch Series 2

Pour commencer cet article de manière logique, je vous propose une vidéo de déballage, qui a eu lieu vendredi, jour de lancement officiel de cette nouvelle génération de montre Apple. Exit les modèles Sports et normaux, il n’existe plus que l’Apple Watch (en aluminium ou en acier) et l’Apple Watch Edition en céramique. Une simplification de gamme qui ne fait pas de mal.

Comme vous le voyez, le déballage est très simple, et on est en terrain connu : pas de vraie surprise ici tant qu’on ne démarre pas la montre, et qu’on ne commence pas à l’utiliser.

Quelques différences physiques

Avant même d’allumer la montre, on distingue qu’elle est plus épaisse, à cause de la nouvelle batterie, plus importante. On voit également un deuxième micro, qui permet à Siri de bien mieux vous comprendre et gagner grandement en réactivité.

apple-watch-series-2-double-micro

En jouant avec l’Apple Watch Series 2 pendant quelques minutes/heures, trois points font réellement la différence :

  1. La qualité de la montre : le touché plus ferme des boutons, plus précis, ainsi que le deuxième micro joue pour beaucoup dans la meilleure expérience utilisateur.
  2. Le nouvel écran : presque deux fois plus lumineux que sur la génération précédente donc vraiment plus lisible, l’écran de la Series 2 "glisse" bien mieux, ce qui rend l’utilisation du Dock très agréable, par exemple.
  3. Davantage d’autonomie : j’ai fini mes journées avec 60% de batterie sur la montre, contre 20-30 % sur la Series 0. À noter que j’ai toujours mon iPhone à côté, donc le GPS de la montre ne travaille pas.

Au rang des nouveautés sexy se trouve le système d’évacuation de l’eau par le haut-parleur. Je n’ai résisté à vous faire une petite vidéo.

Je regrette qu’Apple n’ait pas amélioré le capteur cardiaque sur cette génération ; il est quand même malheureux de devoir porter une ceinture cardiaque - un Wahoo TICKR dans mon cas -  pour avoir des mesures précises quand le bras est transpirant.

Parlons des performances

Pour commencer, arrêtons de répéter les conneries des prétendus journalistes high-tech : si l’Apple Watch Series 2 est (légèrement) plus rapide, c’est quasi exclusivement grâce à watchOS 3. Certes, il y a un nouveau processeur qui est jusqu’à 50 % plus rapide que le précédent, mais l’immense gain vient de watchOS 3. Démonstration en vidéo.

En conséquence, si vous voulez une montre plus rapide, vous n’avez pas nécessairement besoin d’une Series 2 : une Series 0 mise à jour suffira. Si une fois mise à jour, vous voulez gagner ce petit je-ne-sais-quoi de fluidité, là oui, une Series 2 fera la différence, notamment sur les transitions d’affichage (passer d’une application du Dock à l’autre, changer de Watch Face, ce genre de truc).

Et le GPS dans tout ça ?

Comme je l'ai déjà indiqué, l'ajout du GPS n'a pas d'importance pour moi. Je comprends cependant parfaitement que ce soit une mini-révolution pour certains. En effet, j'ai toujours mon téléphone sur moi, et l'Apple Watch Series 2 n'utilise donc jamais sa propre puce, préférant s'appuyer sur celle de l'iPhone pour économiser de la batterie.

J'ai cependant fait un test en mettant mon iPhone en mode avion, pour tester la prétendue rapidité d'accroche annoncée par Apple : force est de constater que c'est bluffant. Sans la moindre seconde de réflexion, l'Apple Watch m'a correctement positionné sur la carte, et mon activité a pu démarrer. Vraiment incroyable !

Le partage d'activités

Avec iOS 10 et watchOS 3, Apple rattrape un tout petit peu son retard en proposant une fonction de partage d'activités, localisée dans l'application Activity. Mais je m'attendais quand même à mieux.

activity-sharing-apple-watch-series-2

En l'état, vous allez recevoir une notification à chaque fois qu'un de vos amis réalise un entraînement, ce qui, chez moi, initie un pic de testostérone et d'orgueil "Le con !! Il faut que j'aille m'entraîner aussi !" Cependant, aucun classement n'est réalisé parmi vos amis, aucun trophée n'est prévu pour engager la compétition. Ça reste très léger… mais aller plus loin poserait la question de la confidentialité des données.

Vous ne pouvez pas non plus avoir le détail de l'activité de votre ami. Vous savez quel type d'entraînement il a fait, et combien de calories ça lui a rapporté, mais ça s'arrête là.

Conclusion

Avec l'Apple Watch Series 2, je n'ai pas l'impression d'avoir une nouvelle montre. J'ai l'impression que la montre que j'ai depuis 18 mois a été mise à jour et fonctionne comme je l'espérais. Elle est réactive, et a aucun moment je n'ai à me plaindre de sa lenteur. Elle propose une vraie étanchéité me permettant de ne pas m'inquiéter si je dois aller à la piscine, ou à la plage. Enfin, elle possède une vraie batterie qui tiendrait deux journées sans forcer. Et puis il y a cette fonction que je trouve super cool…

Ceci étant dit, c'est à vous de voir si vous devez l'acheter. Si vous n'êtes pas certain de vouloir une Apple Watch, les Series 1 proposent un prix d'appel correct, pour tester et se faire une idée. Si par contre vous attendiez qu'Apple améliore la première génération, l'Apple Watch Series 2 est clairement faite pour vous.

J'espère que cet article vous aura plus. Si c'est le cas, je compte sur vous pour le partager, et laisser votre avis dans les commentaires. De mon côté, je remercie Les Lunettes de Fabienne pour cette zolie montre, et l'iPhone qui arrivera semaine prochaine.

Je vous fais des bisous ?

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.