Catégories
Pages
S'abonner

Test du Smart Keyboard AZERTY pour iPad Pro

Publié le Tuesday 9 August 2016 dans la catégorie G33K

Après plusieurs mois d'attente, Apple propose enfin à l'international des Smart Keyboard adaptés aux pays. Voici le test de la version AZERTY.

Déballage et présentation du Smart Keyboard

Le Smart Keyboard arrive dans un emballage assez fin, semblable à celui d'une Smart Cover, mais en plus lourd. Il n'existe qu'en une seule couleur, le gris anthracite. Pas de noir, pas de blanc, pas de (PRODUCT) RED. En même temps, ça fait des mois qu'on attendait une version AZERTY…

smart keyboard déballage

L'intérieur et le dessous du clavier sont en microfibre, afin de protéger l'écran lorsque le clavier se transforme en Smart Cover. Une bonne idée, si ce n'est que la partie sous le clavier est par définition en contact avec la table, et l'écran. Il faudra donc être vigilant à l'endroit où l'on utilise son iPad Pro.

smart keyboard microfibre

La force de ce clavier est qu'il utilise le Smart Connector de l'iPad Pro. Il s'agit des trois petits points situés sur le flanc gauche de l'appareil, qui servent à faire passer de l'énergie, et de la data ; dans le cas présent, il permet l'alimentation du clavier, et l'envoi/réception d'informations de la part de celui-ci.

smart connector keyboard

Les aimants présents à la jonction sont très puissants, et l'iPad Pro est fermement maintenu sur le clavier, sans risque de chute. Il est même compliqué d'enlever la tablette du mode "présentation" sans tout arracher. Ne vous inquiétez pas, c'est un bon point.

mode présentation ipad pro

Prise en main et ergonomie

Le mapping des touches est perturbant, car très étroites, et je suis obligé de regarder mon clavier pour savoir où je tape. En revanche, la souplesse et la longueur de course des touches est presque parfaite ; c'est tout doux, et j'ai l'impression qu'il suffit de poser mon doigt sur une lettre pour qu'elle s'affiche à l'écran, un peu comme avec l'écran tactile.

test frappe ipad pro clavier

En revanche, aucun bouton pour modifier le volume sonore, la musique à l'écoute, ou la luminosité de l'écran. Dommage. Encore plus dommage, la présence d'un bouton pour changer de langue de clavier alors qu'iOS 10 proposera une gestion multilingue de ce même clavier. Pourquoi ?? Apple aurait dû remplacer ce bouton par un bouton Home, par exemple.

smart keyboard fermé

Une fois plié, le clavier double à peine l'épaisseur de l'iPad Pro - rien à voir avec le gros machin de Logitech. Il vous faudra cependant prendre quelques cours d'origami pour réussir à l'ouvrir et le fermer en un claquement de doigts. On se sent assez bête les premières fois 😉

Points positifs et négatifs

Points positifs

  • Le clavier le plus compact du marché, et de loin.
  • Très agréable à utiliser, qu'il soit fermé pour le transport, ou pour écrire, tout simplement.
  • Pas besoin de piles, puisqu'il est alimenté et piloté par le Smart Connector.
  • Enfin disponible en version AZERTY.
  • Avant de l'avoir, vous avez un iPad très puissant. Une fois que vous l'avez, vous avez un iPad Pro.

Points négatifs

  • Manque de raccourcis. Pour un clavier officiel, on s'attendrait à une intégration beaucoup plus poussée.
  • Inutilisable avec un clavier logiciel anglais, même s'il est configuré en AZERTY.
  • Pas de rétroéclairage, même pour la touche de verrouillage des majuscules.
  • La partie du clavier qui est en contact avec la table est la même partie qui est en contact avec l'écran lorsque le clavier est fermé. Autant dire qu'il faudra être vigilant pour éviter les rayures.

Conclusion

Je crois que j'ai parfaitement résumé ce clavier avec mon dernier point positif ; "avant de l'avoir, vous avez un iPad très puissant, et une fois que vous l'avez vous avez un iPad Pro". C'est vraiment la sensation que j'ai.

erreur mise au point

Certes, ce clavier est perfectible, et du fait qu'il est fabriqué par Apple, je m'attendais à une bien meilleure intégration, qui aille au-delà du simple Smart Connector. Quelques raccourcis n'auraient pas fait de mal, à la place de ce satané bouton de sélection de langue.

Avec ce Smart Keyboard, j'ai vraiment la sensation d'avoir un ordinateur d'appoint, en lieu et place d'un iPad sous exploité. Reste la douloureuse question du prix ; à 169 EUR, je ne l'ai acheté que parce que j'en ai marre d'attendre les nouveaux MacBook Pro. Et je suis très content de l'avoir fait ?

Si j'ai oublié des points qui vous semblent importants, ou que vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires, et j'y répondrai du mieux possible.

PS : j'ai oublié de vous préciser que l'intégralité de cet article a été écrit avec ce Smart Keyboard, et ça s'est super bien passé 😉

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.