S'abonner au site
Catégories
Pages

Liberté, Égalité, Fraternité. Et après ?

Publié le lundi 16 novembre 2015 dans la catégorie DayByDay

Apple vient de mettre à jour sa page d'accueil française, et y rappelle notre devise "Liberté, Égalité, Fraternité". Une devise qui ne veut, hélas, plus rien dire.

Liberté

La Liberté, avec une majuscule. Une valeur importante, défendue à coup de canons, et de fusils, et pour laquelle des tas de soldats et d'innocents sont morts. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ? Pas grand-chose.

Même les forces de l'ordre n'ont plus la liberté de faire leur travail, puisque des zones de non-droit existent. Ceux qui sont censés nous protéger ne peuvent même pas se protéger eux-mêmes, et garantir la liberté d'aller et venir des citoyens français.

Mais sans aller chercher bien plus loin, notre liberté diminue de jour en jour. Au train où vont les choses, vous et moi ne pourrons bientôt plus nous promener sur Internet sans que chacune de nos visites ne soit monitorée, étudiée, sans avoir à passer par un juge, pourtant garant de cette Liberté. On marche sur la tête.

Égalité

Quelle bien belle valeur que l'égalité entre les personnes. Malheureusement, cette valeur si importante qu'elle est le premier article des droits de l'Homme est bafouée au quotidien. Ou inversée.

En France, on a tellement peur de ne pas être égaux, que "certains sont plus égaux que les autres", Coluche l'avait prédit. On met en avant le racisme dès qu'on rappelle la loi à certaines minorités. Et en face, on ne dit rien, comme si "racisme" était le mot joker, qui clôt la conversation.

Fraternité

La valeur sur laquelle tout le monde crache, au quotidien. C'est beau de se prétendre "unis", de clamer haut et fort que la France est un état de droits. Sauf qu'en pratique, au quotidien, ce n'est pas vrai.

Quand je suis sur la route, en vélo ou en voiture, ou que je suis simplement piéton, dans les transports ou les rues, je ne vois pas cette "Fraternité". Je ne vois pas une population consciente de chacun de ses membres, comme c'est le cas aux États-Unis ou au Japon, où chacun fait attention à la personne à côté de lui. En France, je vois une somme de personnes, ne pensant qu'à elles, et qui ignorent totalement la présence des autres.

L'incivilité ambiante est flagrante, le Code de la route n'est que trop peu respecté, les forces de l'ordre en sous-effectifs, d'effectifs sous-motivés de faire respecter cette Loi. Non, notre pays n'est pas fraternel.

Je ris jaune en voyant tout le monde arborer un drapeau bleu-blanc-rouge sur sa photo profil, alors qu'en dehors des épisodes de Charlie, ou de vendredi dernier, arborer un drapeau français est associé à de l'extrémisme patriotique.

Et après ?

En janvier, tout le monde disait "plus jamais ça". Moins d'un an après, l'horreur est de retour, plus frappante, plus odieuse, plus injuste que la première fois. Plus jamais ça ? Vraiment ? Qu'a-t-on fait pour éviter que cela se reproduise ?

Les politiques ne pensent qu'en terme de popularité, de réélection. On fait passer de nouvelles lois, on occupe les ondes, radios ou TV, et on brasse du vent. Tremblez ! Hollande et ses sbires font passer de nouvelles lois liberticides ! Tremblez Daech !

Arrêtons d'être hypocrites, s'il vous plaît. Au lieu de faire passer de nouvelles lois, commençons par appliquer celles qui sont déjà là, et donnons les moyens à ceux qui sont sur le terrain de les faire respecter.

Ceci n'est pas un article politique. C'est simplement un article d'un citoyen français qui ne comprend pas le pays dans lequel il vit ; un pays qui ne respecte même pas sa propre devise, un pays fait d'incivilités quotidiennes et répétées, à tous niveaux. Un pays dans lequel je réfléchis à deux fois avant de sortir de chez moi : pas par peur des terroristes qui l'attaquent, mais plutôt pour éviter les 60 millions d'égoïstes qui le peuplent.

Je suis curieux de lire vos réactions sur l'épreuve que notre pays est en train de vivre. Je sais également que je devrai modérer sérieusement les commentaires, et les fermer à un moment.

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Max says:

    Comme tu dit si bien...
    Faisons en sorte que nos indignations d'aujourd'hui, ne soient pas nos silences de demain...
    Ça aurait pu être toi, ça aurait pu être moi.

  2. Rémi says:

    Merci! Tout est dit, enfin quelqu'un qui pense comme moi.

  3. Julien says:

    Ahahah un article tellement vrai... J'adore particulièrement le passage sur le code de la route. En region parisienne j'évite presque tous les jours des accidents à cause de personne qui ne respectent rien, ni vitesse, clignotants, distance de sécurité...
    C'est bien effectivement d'avoir du civisme et du patriotisme mais il faut l'avoir 365 jours par an....

  4. TheMaster188 says:

    Je suis tout à fait d'accord avec toi LoKan , vraiment ca fais du bien du lire ce genre d'articles . Pendant ces 2-3 jours j'avais l'impression que tous les internautes francais avaient une pensée unique qui n'est pas la mienne .

  5. jb fichet says:

    Avant que ça s'emballe dans les commentaires pour des débats politiques religieux etc....
    Merci pour ton article, je suis tout à fait d'accord avec toi sur les points de la liberté de la fraternité. Le partage en France c'est pas encore ça.
    Dommage, nous avons des potentiels dans ce pays mais en voyant certaines façons de faire je me dis que pour un pays qu'est la France nous avons encore des progrès à faire.
    Je prends l'exemple du Mexique (un pays génial que j'ai pu visiter il y a deux mois): là bas nous pouvons observer des panneaux Priorité aux piétons! Et là bas c'est normal de partager la route ! C'est un pays où quant tu es perdu (parce que tu as oublié ton GPS comme un con), tu demandes ta route aux gens et ceux-ci causent 20 minutes avec toi. C'est un art de vivre ensemble que je trouve perdu en France.

    Alors je ne suis peut-être qu'un jeune petit con sans aucune connaissance qui critique sans savoir mais en tous cas en voyant ce que tu écris je sens une proximité avec ce que j'ai vécu.

    Bonne soirée à toi Lokan,
    en espérant pouvoir partager quelques kilomètres en vélo ensemble un jour 😉
    JB

  6. Sethsudo says:

    Complètement d accord sur tous points
    Joliement résumé au point de prendre un instant pour le signifier
    D'ailleurs j'ajouterai que nous avons "les moyens" mais que l'on nous refuse le droit de les utiliser et tout simplement car cela rapporte 😉
    Les sousous dans la popoche avant tout toujours
    On oublie trop souvent que nous sommes dirigé par des économistes et seulement des ecoconomistes

  7. Patrice Blanco says:

    Bonsoir,

    Je ne suis pas d'accord avec la grande majorité des choses que tu dis dans cet article mais c'est trop important pour en discuter de cette manière et je ne souhaite pas polémiquer non seulement par respect pour les gens qui sont morts ou blessés mais également par respect pour toi car même si je ne suis pas d'accord avec la forme de ce texte, je suis parfaitement conscient que tout cela te touche profondément.

    Pour conclure, si je peux émettre tout de même un avis, c'est que la censure que tu envisages d'appliquer va à l'encontre de ce que tu denonces. Ne pas censurer permettra, au contraire, de mettre en lumière les cons qui nous entourent.

    Bonne soirée Lokan.

    1. LoKan Sardari says:

      Haha, c'est très vrai !

    2. Sylvain says:

      Salut Lokan,
      Merci Patrice tu m'as devancé, le fond et la forme de ta réponse sont identiques pour moi.
      Je rajouterai certaines choses cependant. Les commentaires ici sont intelligents, il n' y a pas d'amalgames,
      choses du à la tournure de ton article et à tes lecteurs. Il ne faut cependant pas oublier, nous, Français de tous milieux,
      que nous sommes les moteurs de ce pays dans lequel il est difficile de vivre à l'heure actuelle. (et nous l'oublions)
      Les portes de immeubles se sont ouvertes vendredi soir pour accueillir les gens en détresse par exemple;
      Nous avons le choix, nous sommes encore maître de nos actes. Nous avons des défis pour l'avenir à surmonter,
      gage à nous de redorer notre devise...

  8. Quentin B says:

    Merci pour cet article lourd de sens.
    En effet les membres de notre société se replient sur eux même et le constat est plus frappant dans les grandes villes. C'est triste de voir la communion entre tout le peuple que lors d'événements tragiques. Pourquoi le français n'aime-t-il son pays que quand celui-ci est en danger.
    Nous devrions plus aimer notre pays riche culturellement de toute cette diversité comme c'est le cas dans d'autre pays d'Europe où du monde.
    Mes salutations lokan.

  9. Donatien rinaldi says:

    Si j'avais eu à écrire un article à ce sujet, j'aurais pu écrire quelque chose de très similaire.

  10. jb fichet says:

    Comme dirait Saez puisqu'on est jeune et cons...

  11. Florian says:

    Salut Lokan,

    Putain j'en reviens pas tu penses exactement la même chose que moi, tout ce que tu as dit je le pense depuis des années, ça fait plaisir de lire ça !
    J'ai l'impression que le gens autour de moi ne vivent pas dans le même monde que moi, ne voient pas les mêmes choses que moi et de ce fait ne réagissent pas...
    Honnêtement j'ai peur pour notre avenir je ne vois pas ce qui pourrait nous sauver, ça ne peut aller qu'en s'aggravant, il nous faut un président avec des couilles à la Poutine même si tout n'est pas parfait en Russie. Les partis principaux Français ne sont plus capables d'assurer, il faut un changement de mentalité du peuple et un changement en profondeur des dirigeants !

  12. Florent Leloup says:

    Bravo, tes mots sont on ne peut plus justes.

  13. Ruffio Anthony says:

    Bonsoir,

    Rien à rajouter tu as complètement raison ! Moi qui prends les transports en communs tout les jours cela me révolte de voir comme les gens sont individualiste.... En ce qui concerne les commentaires ceux qui vont critiquer ton article n'aurons rien compris cela pourrais être intéressant de voir la réaction de certaines personnes tant que cela n'est pas insultant.

    Merci pour tes articles toujours aussi clair bien écrit et illustré. Un réel plaisir le soir de lire tes articles ! Continue comme ça 😉

  14. Dams says:

    Le soucis c'est que la plupart des gens pensent comme toi (moi y compris). Mais arrêtons de parler,écrire, brasser du vent pour rien,...etc, !!!!!!AGISSONS!!!!!!! Changeons tous nos comportements pour retrouver les valeurs qui font le charme de NOTRE France.

    1. LoKan Sardari says:

      Ah mais moi je ne fais pas que parler mon grand. C'est à force de constater que je suis un des rares à agir que je commence à parler !

  15. julien joguet says:

    Merci de ces bons mots auxquels j'adhere completement. Ces 3 mots que sont Liberte, Egalite et Fraternite sont tellement galvaudes qu'ils ont perdu toute signification. Ils ne restent que des mots sans aucun fondement derriere. Moi qui habite depuis 5 ans aux Etats Unis, j ai vecu les evenements de Paris de loin et notre souffrance est immense, sans doute exacerbee par la distance et la peur pour nos proches restes en France. Tes commentaires sur notre pays sont vrais et habiter dans un pays etranger me permet d'avoir une vision sans doute encore plus objective de la facon dont se comporte notre population. Surtout, je peux aisement comparer avec les personnes que je cotoie tous les jours ici aux US... Encore une fois, loin de moi de dire que les americains sont parfaits, ce n'est certainement pas le cas. En revanche, lorsqu on parle de liberte, d'egalite ou de fraternite, je pense que nous devrions prendre des lecons de l autre cote de l'atlantique. Je vais juste m arreter sur le cote Fraternite qui est pour moi le plus frappant. Ici, je peux dire que partout ou je vais, les gens sont aimables, les gens sont attentionnes, les gens vous parlent, vous demandent comment vous allez. Hier, au supermarche, des gens que je ne connaissais pas, mais qui semblent savoir que j'etais francais, m'ont donne une tape dans le dos ou m'ont juste dit quelques mots de compassion. Et c est la meme chose tout le temps et pas seulement quand des choses horribles arrivent dans notre pays. Les gens sourient dans la rue, les gens laissent traverser les pietons, les gens font tout pour rendre les autres heureux.
    Des que je rentre en France, je me rends compte des differences enormes sur cet aspect. Je ne veux pas generaliser bien entendu. Je suis extremement fier de mon pays et je ne manque pas d en faire la promotion ici aux US par mon comportement.
    Je veux juste voir notre pays revenir a ses racines et reprendre le dessus sur la morosite, l'egoisme ou la jalousie entre les personnes.
    Voila juste un avis d'un Francais qui aime son pays comme beaucoup d'autres compatriotes.
    Vive la France.
    Merci Lokan

    1. LoKan Sardari says:

      Merci beaucoup pour ton retour Julien. J'ai ressenti la mˆeme chose que toi aux USA, beaucoup de fraternité, d'entraide, de faire que les autres aillent bien.

      1. Malcolm says:

        Sur ce point, l'entraide est certes plus présente aux Etats-Unis mais à une échelle locale. Les disparités culturelles sont tellement différentes d'un état à un autre que sauf à de rares exceptions, il y a quand même peu de chance de voir un véritable élan de fraternité entre un texan ou un géorgien vers un new yorkais ou un californien.

        Encore une fois cela dépend vraiment des milieux que l'on côtoie. Mais perso, à 26 ans et vivant sur Paris, je n'ai jamais vraiment ressenti un "déficit" de fraternité entre les gens que je côtoie de plus ou moins loin. Et je ne pense pas être particulièrement chanceux !

        1. LoKan Sardari says:

          La fraternité, ce n'est pas entre les gens que l'on côtoie de plus ou moins loin. Comme le respect, la politesse, ça s'applique entre de parfaits inconnus.

  16. lilian says:

    Salut à vous tous lecteurs Lokannien!
    Lokan à bien raison et il est pas le seul --> http://www.smartphonefrance.info/actu.asp?ID=10534
    @+

    1. LoKan Sardari says:

      Trace n'est pas ce que je voulais dire dans mon article, mais c'est totalement vrai aussi, effectivement !

  17. Quentin says:

    La seule chose que nous pouvons faire est de s'unir derrière les valeurs que l'on véhicule à travers le monde et qui sont aujourd'hui attaquées. "Liberté, Egalité, Fraternité" et unité ! Le temps est au recueillement, à l'union et certainement pas à la critique, au désespoir (qui transparait clairement dans tes propos). Tu demandes que la législation actuelle soit réellement appliquée mais il est important d'avoir à l'esprit que cette guerre dans laquelle nous sommes entrés, est une guerre d'un autre type qui nécessite que les lois en vigueur soient adaptées et réformées. Nous sommes dans l'incapacité de répondre de manière adaptée à la menace en l'état actuel du droit. La France est bien un Etat de Droit (et non état de droits ...) et pour cette raison il a été attaquée. C'est un Etat de Droit dans lequel la liberté d'expression est forte et puissante (bien qu'en terminant par un avertissement quant à des censures potentielles, tu y portes atteinte). Tu l'auras compris je ne suis absolument pas d'accord avec les raccourcis que tu entreprends et je considère qu'au delà des plaintes, des craintes, de la colère que tu peux ressentir, il est primordial de croire en la République, elle qui est toujours plus forte dès lors qu'elle est attaquée. J'aurai encore énormément de choses à dire mais il me semble que le sujet est bien trop important pour être abordé à travers ces différents commentaires.

    Bonne soirée à toi.

    1. LoKan Sardari says:

      Bonsoir Quentin,

      Tu n'as pas compris mon article, comme tu n'as pas compris que la liberté d'expression n'a rien à voir avec la publication d'un commentaire, ou sa modération (et vous êtes nombreux dans ce cas).

      Je suis ici chez moi, et comme dans mon appartement, je laisse rentrer/s'exprimer qui je veux. Ici, tu n'es pas en démocratie, tu es chez moi, et chez moi, je fais ce que je veux.

  18. LoKan Sardari says:

    Je n'ai pas dit que que l'action de surveillance me dérangeait. C'est le fait qu'il n'y ai aucun organisme de justice dans la boucle qui me dérange. Comme toi, si c'est un moyen d'être en sécurité (je n'y crois pas une seconde, mais admettons) je peux l'accepter.

  19. Olivier A says:

    En voyant cet article, je me suis dit: "je sens que je vais pas être d'accord avec lui, et il va écrire des conneries"

    Résultat : je suis entièrement d'accord avec ce que tu écris. ?

  20. ptitdavid says:

    Très bon article...
    Tu as entièrement raison et tu as très bien saisi ce qu'est actuellement notre pays. Je suis policier, moi et mes collègues en avons marre de ces beaux discours après chaque fait sanglant. Effectivement nous n'avons pas les moyens de faire face à ce genre de menace. Comme tu le dis, nous n'avons même pas les moyens de nous défendre nous même. Notre armement est ridicule et les lois dont celles encadrant la légitime défense nous lient les mains et provoquent la mort des citoyens et de bon nombre de mes collègues qui hésitent à se servir de leur arme par peur de terminer en prison. Ce soir, des décisions viennent d'être prises pas nos gouvernants, des décisions qui auraient dues être prises depuis des années. Encore faut il qu'elles soient mises en application. Tout ce qui nous avait été promis après Charlie hebdo n'est jamais arrivé. Il est malheureux qu'il faille autant de morts pour ouvrir les yeux! Il est encore plus malheureux qu'il faille autant de morts pour que la population devienne solidaire et n'ait plus peur d'afficher sa fierté d'être français!...

    1. lilian says:

      A quand un petit drapeau bleu, blanc, rouge devant le seuil de chaque maison? (comme aux USA)
      Fier d'être français, bon sang!!!!!!

      1. LoKan Sardari says:

        Je suis patriote, je me lève quand j'entends La Marseillaise, j'essaye autant que possible de transmettre des valeurs importantes, je défendrai ce pays qui est le mien, mais non, je ne suis pas fier d'être français. J'en ai même plutôt honte quand je voyage.

        1. Bruno Decourcy says:

          Je rebondis sur ce que tu viens d'écrire. Tu dis, à raison que tu n'es pas fier d'être français. Pourquoi à raison? Parce que tu n'y es pour rien. Tu es français, point barre.
          Par contre, être heureux d''être français, c'est une autre histoire:)
          Je vis en Malaisie depuis plus de 11 ans maintenant. Et, à l'aune de ce que je vois autour de moi, je suis très heureux d'être français, ne serait-ce que par rapport à la culture de notre pays.
          Et j'enrage de voir que si quelqu'un arbore un drapeau français, il est assimilé à un réac d'extrème droite...
          La démocratie meurt du politiquement correct, et de ses conséquences au quotidien....
          Des bisous à toutes et tous de Malaisie

      2. Syl says:

        Quand les Bobos Socialo Gaucho Intello Philosopho arrêterons de penser qu'une personne faisant cela est forcément un fasco !!!!

        Je suis bien d'accord avec toi et il faut se réappropier les couleurs de notre drapeau...
        Arrêter cette idée reçue => une personne portant fièrement notre drapeau n'est pas systématiquement un sale fasco...

  21. Alexandre Diallo de la Rosa says:

    Bonsoir,

    Cet article confirme ce que beacoup des français (moi y compris) pensent.
    Malheureusement on a des resposables politiques qui ne pensent qu'au pouvoir et non pas au peuple.

    Il faut en effet changer tout un ensemble des choses et avancer mais j'attends de voir quand est-ce la société française et surtout ses responsables politiques vont passer à l'acte et tiendront bon malgré le spectre de la greve.

    1. LoKan Sardari says:

      Le principal problème ce n'est pas les 500-1000 imbéciles qui sont en haut, mais surtout les 60 millions qui sont en bas !

  22. Stéphane says:

    Bel article, risqué mais dans lequel je me suis retrouvé à chaque lignes.

    1. LoKan Sardari says:

      Risqué, c'est le mot 😉 (d'où la modération annoncée des commentaires)

  23. Ben says:

    Bel article, avec lequel je suis complètement d'accord.
    Un bémol simplement sur la forme, un peu moralisatrice à mon goût. Je crois me rappeler d'une vidéo de toi à vélo dans laquelle tu grilles un feu rouge, de photos de ton bureau Mac avec des dossiers remplis de To de vidéos (de vacances, hein ?)....bref, si ce n'est en rien comparable avec les évènements récents, ca participe aussi à une certaine incivilité générale.

    Mais attention, je ne fais aucune morale, n'étant pas moi-même irréprochable. Je trouve simplement que tu es dur dans ton discours, en oubliant parfois que toi aussi (comme tout le monde, finalement) tu contournes les limites...

    Attention également aux comparaisons avec certains pays que tu n'as visité que sur de courtes périodes. L'herbe est souvent plus verte ailleurs, surtout lorsque c'est constaté lors de courts séjours. C'est en immersion totale, de longue durée, qu'on se rend compte que chaque pays a ses petits et gros défauts (et que finalement, on est pas si mal lotis en France).

    1. LoKan Sardari says:

      Salut Ben,

      Je suis parfaitement d'accord avec toi, et je suis donc très bien placé pour parler de ces incivilités, que j'en ai moi-même commis quelques-unes. Mais ce n'est plus le cas.

      En effet, avec mes voyages aux USA et au Japon, j'ai pu voir le bonheur que c'était d'évoluer dans des villes où tout le monde fait attention à tout le monde, et respecte les règles. Je ne dépasse donc plus les limitations de vitesse, je m'arrête à tous les passages piétons si une personne veut traverser, j'utilise la piste cyclable (si elle praticable), etc.

      Pour ce qui est des films, comme je disais dans mon article de Plex, je suis très heureux de l'arrivée de Netflix en France, et j'attends avec encore plus d'impatience la révision de la chronologie des médias. S'il est idiot d'obliger un cycliste à rouler sur une piste cyclable non entretenue (verre, chaussée dégradée, etc.) il est tout aussi stupide de vouloir diaboliser le téléchargement de films en l'absence d'offre légale honnête.

      Pour ce qui est de la comparaison avec les autres pays, je ne parle pas de politique, ou de code du travail. Je parle du respect des gens les uns envers les autres, dans la rue ou les transports. Que ce soit une courte période ou pas n'est pas un critère de validité de l'argument.

  24. Mic Onta says:

    C'est marrant, hier, j'imaginais que tu fasses un articles sur le sujet.
    j'avais envie que tu en fasses un.
    un GRAND MERCI de partager tes réflexions. ça permet à de nombreuses personnes d'entrevoir une pensée differente de la leur et à rassurer une petite minorité qui se dit : WOW putain c'est dingue j'étais donc pas tout seul à penser ça !!!

  25. Pierre Sinato says:

    Seul parmi 60 millions d'égoïstes rien que ça! Flippant, tous ces gens qui ne pensent pas à “moi"...
    Je suis pour ma part et géneralement entouré de gens courtois et bienveillants et j'ai ila faiblesse de croire que les gens sont plutôt ainsi. Quelques cons et excités, ça peut arriver certes, surtout les jours de stess et de speed d'ailleurs, mais ils sont loin d'etre une majorité.

    1. LoKan Sardari says:

      Salut Pierre,

      Vivrais-tu en maison de retraite ?

  26. Mathieu says:

    Bonsoir Lokan.

    Quand tu parles de la liberté qui n'existe plus dans les zones de non droit pour les forces de l'ordre, je trouve dommage que tu n'évoques pas la liberté d'entreprendre, de changer de vie, d'avoir la même éducation et protection pour ceux qui habitent dans ces zones. Qui se confrontent également à un manque d'égalité de sécurité, d'éducation, d'opportunités, et quant la fraternité, ils ne la connaissent qu'entre personnes de ces zones qui sont souvent des ghettos.

    Sinon, j'ai souvent lu dans les commentaires du site, après avoir exprimé une opinion différente de la majorité (en général, juste de ne pas te faire de lèche) des choses du style "Lokan.fr, tu l'aimes ou tu le quittes", commentaires souvent agressifs, voire véhéments, mais qui passaient ta modération. D'où ma question : si tout est si laid, si tout le monde est si con (ton lectorat appartient à ces 60 millions de cons), as-tu déjà songé à aller vivre ailleurs ? Je sais que les USA, c'est tres compliqué pour la Green Card, le Japon culturellement et linguistiquement est un challenge, mais il y a de si nombreux endroits où vivre plus en accord avec ses principes. Et c'est important, quand comme toi on revendique de réfléchir à être authentique et vivre selon de grands idéaux.
    Chacun a sa place à trouver dans le monde. Et je ne parle pas du monde virtuel !

    Merci de ton temps.

    Mathieu.

  27. Florian says:

    Cela doit faire maintenant 3 ans que je te lis et je n'ai jamais posté de commentaire.

    Mais cet article résume tellement bien ce que je pense, ça m'a fait un grand bien de savoir que je ne suis pas seul.

  28. Arnaud says:

    Salut Lokan,
    Je partage ton opinion sur les velléités des politiques... Quelle tristesse de les voir se chamailler la propriété de la "solution parfaite" en ces jours de deuil...
    Concernant ton analyse de la de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité, je comprend ton indignation. Et c'est important dans ces moment de dire sa rage, son agacement car c'est dans ces moment que les gens s'écoutent vraiment et j'espère que ton coup de gueule aura de l'echo !

    Je te donnes mon avis, et peut être le partagera tu lorsque la pression sera retombée 😉 : l'égoïsme est très présent dans notre société occidentale mais la seule façon de faire avancer les chose c'est d'y opposer l'altruisme. L'altruisme, c'est ne pas juger mais comprendre. Et donc je pense que pour que les choses changent, il faut s'astreindre à être altruiste, et donc comprendre et accepter les défauts des autres.
    Facile à dire et je ne fais pas de morale à deux balle car je craque régulièrement et je sors de mes gonds... Mais à tête reposée, et après réflexion, j'en viens toujours à me dire que le responsable de la connerie humaine c'est souvent la systémie...

    A plus 😉

  29. Fabrice P says:

    Je comprends ce que tu peux ressentir néanmoins je ne peux pas être d'accord quen tu dis que 60 millions d'egoïstes peuplent ce pays.
    Je trouve qu'il y a au contraire de plus en plus de gens bien dans ce pays qui s'entraident et font au quotidien preuve de respect envers les autres.
    De plus en plus d'initiatives de solidarité se créent chaque jour au contraire. Je pense qu'il ne fut pas se concentrer sur la minorité qui a effectivement un comportement exécrable. Le problème aujourd'hui est qu'on ne valorise pas assez les comportements sains mais qu'on pointe sans arrêt les comportements négatifs. Dans un journal télévisé quelle est selon vous la proportion de nouvelles positives versus négatives ?

    1. LoKan Sardari says:

      Salut Fabrice,

      Je ne parle pas du journal télévisé, puisque je n'ai pas la télévision. Je parle de ce que je vois dans la vraie vie, autour de moi.

  30. stevugnin_xxx says:

    Bravo,
    That's fucking brilliant!

  31. Couva says:

    Très bon article, sincère et totalement vrai ! En tous cas, je partage ton opinion.

    Le fait d'être "nombriliste" est franchement un particularité franco-belge. Aller dans les pays du sud de l'Europe, ou même en Europe de l'Est, c'est fondamentalement différent. Le nationalisme (l'amour de son pays, s'entend) et l'esprit de fraternité se retrouve plus aisément dans ces pays que dans la patrie de la "Fraternité".

    Et concernant les politiciens, il suffit de regarder la réaction de moule du Président Hollande face aux attentats, un peu comme un enfant qui fait mine de se fâcher et de taper du poing sur la table bercé par le sourire de ses parents. Mais là, c'est pas pareil : c'est juste du foutage de g*****. Le même discours à 10 mois d'intervalles avec, comme tu le soulignes, une action de l'Etat très... Ah ben non ! une inaction en fait.
    Détourner les esprits et penser uniquement à son propre intérêt, tel est le credo de nos politiciens, fort malheureusement.

    Par contre, tu parles des "millions d'imbéciles d'en bas", mais à part une révolution physique, nous n'avons aucun impact. Et ne serait-ce pas logique que les dizaines d'imbéciles d'en haut, élus par les autres d'en bas, s'attachent à protéger les intérêts du peuple ?

    Bref tout ça pour dire que je suis fondamentalement (et malheureusement) d'accord avec tes propos. "Malheureusement", parce que dans un univers idéal, on ne devrait pas avoir ce genre de logique...

  32. Jean-Mi says:

    Bonjour Lokan,
    Je vais plutôt réagir sur 3 petits mots de ta description si tu me le permets : "Citoyen du monde". Je pense que si les personnes se voyaient en tant que tel, les choses tourneraient peut-être un peu mieux au quotidien. Tu es une personne qui a voyagé, et voyagera tout comme moi, et tout ça permet d'avoir une ouverture d'esprit et au monde que beaucoup de gens n'ont pas... Rencontrer des personnes d'une autre culture, discuter, partager, trinquer avec eux ça change une personne... ça aide à devenir tolérant, à voir que l'on vit dans un "tout", nous vivons ensemble, la Peur de l'Autre n'est que dans nos têtes, l'Inconnu doit être source de curiosité et non de peur. Si les personnes (et je ne généralise pas, même s'il y en a beaucoup) comprenaient que le vivre-ensemble, la solidarité et l'entre-aide sont essentiels au quotidien, alors on aura fait un grand pas en avant. Ce qui me gonfle au plus au point, c'est seulement qu'il faille que des actes abominables arrivent sur notre territoire pour se rappeler ses valeurs que 60 millions de personnes clament haut et fort en ce moment. Alors serrons-nous les coudes 365 jours par an et non seulement le 7 janvier et le 13 novembre de chaque année , ouvrons les yeux au monde qui nous entoure, respectons-nous et surtout n'étalons pas la Haine... Merci de m'avoir laissé m'exprimer. Bonne journée 🙂
    PS : HK & Les Saltimbanks - Citoyen du monde

  33. Jean-Mi says:

    Je ne peux que te conseiller de regarder "Citizenfour", documentaire sur Edward Snowden. Pour le citer et revenir sur tes propos : "Arguing that you don't care about the right to privacy because you have nothing to hide is no different than saying you don't care about free speech because you have nothing to say. "

  34. Saladin says:

    Liberté, égalité, fraternité, moi personnellement je ne l'ai jamais connu, j'ai 35ans aujourd'hui, grandi dans un quartier (violence, drogue, criminalité...) j'ai moi même failli cédé à maintes reprise, pris dans l'engrenage de ce système. Je me suis battu, étudié, dans des conditions compliquées, et finalement trouvé un bon boulot, aujourd'hui je suis consultant dans les nouvelles technologies automobile, je voyage partout dans le monde. (passionné de high tech. comme nous tous ici (merci à Lokan au passage pour son travail) pourtant je suis bien musulman, je prie, je fréquente la mosquée...et j'aime notre beau pays qui est La France)

    Effectivement mes 2 enfants grandissent dans un belle maisons dans un quartier pavillonnaires, il ne seront jamais confronté à cette violence, cette criminalité que j'ai du "subir".

    Je pense que si nous en sommes arrivé là aujourd'hui c'est bien la faute de nos gouvernement successifs. Auparavant la France n'avait que des amis et des alliés dans le monde arabe. La France était perçue comme une nation qui partout favorisait la paix et le dialogue. Nos alliés d'hier sont devenus nos adversaires aujourd'hui.

    En Afghanistan, en Irak, en Libye, au Tchad, en Syrie nous avons semé la mort et la terreur. Nous avons voulu imposer "la démocratie" à coups de bombes à des peuples qui n'en veulent pas. Nous avons voulu exporter des valeurs auxquelles nous-mêmes ne croyons plus. Nous avons infligé tellement de souffrances qu'aujourd'hui nous récoltons ce que nous avons semé.

    Nos politiciens font les guerres au lieu de s'occuper des problèmes graves de notre pays. Le chômage explose, la misère s'étend, nos retraités font les poubelles pour pouvoir survivre, notre jeunesse n'a plus d'espoir et nos gouvernements dépensent des milliards à bombarder des pays et des peuples étrangers.

    Arrêtons de nous mêler des affaires du monde. Nous ne sommes ni des exemples à suivre ni des justiciers.
    Nous sommes gouvernés par des pompiers pyromanes qui sont les vrais responsables de ce que nous sommes en train de vivre. malgré mon immense peine, nous devons rester lucide et unis, nous nous trompons pas d'ennemis, ne nous laissons pas égarer par l'émotion et laissons plutôt place à la lucidité et la RAISON.

    Ces politiciens ne sont pas qualifiés pour garantir notre sécurité car leur politique de guerre ne fera que favoriser encore plus le terrorisme. Paix, Amour, Partage...

  35. Nico says:

    Bel article, tellement vrai ! Merci LoKan pour mettre par écrit ce que tant de français pense de nos valeurs à l'heure actuelle.
    Ce qui m'a touché (de part mon métier dans l'aérien) c'est la solidarité des autres pays européens, avec des petits messages simples mais si émouvants.
    Merci pour tes publications LoKan 😉

  36. Cyril says:

    Enfin un article sensé sur ces évènements ! Tout est dit.

    Je rajouterai simplement que les impôts et taxes qui ne cessent d'augmenter ne servent visiblement pas à faire appliquer et respecter la loi.
    Le laxisme est devenu le mot d'orde dans ce pays, pour refléter un objectif de politiquement correct qui ne profite qu'au gouvernement.

    Continue tes articles, je te soutiens à 100%, c'est toujours un plaisir de lire tes articles, rédigés par quelqu'un de civilisé, respectueux et respectable, valeurs qui ont complètement disparues du quotidien de la plupart d'entre nous.

Écrire un commentaire

Your email address will not be published.