Catégories
Pages
S'abonner

Liberté, Égalité, Fraternité. Et après ?

Publié le Monday 16 November 2015 dans la catégorie DayByDay

Apple vient de mettre à jour sa page d'accueil française, et y rappelle notre devise "Liberté, Égalité, Fraternité". Une devise qui ne veut, hélas, plus rien dire.

Liberté

La Liberté, avec une majuscule. Une valeur importante, défendue à coup de canons, et de fusils, et pour laquelle des tas de soldats et d'innocents sont morts. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ? Pas grand-chose.

Même les forces de l'ordre n'ont plus la liberté de faire leur travail, puisque des zones de non-droit existent. Ceux qui sont censés nous protéger ne peuvent même pas se protéger eux-mêmes, et garantir la liberté d'aller et venir des citoyens français.

Mais sans aller chercher bien plus loin, notre liberté diminue de jour en jour. Au train où vont les choses, vous et moi ne pourrons bientôt plus nous promener sur Internet sans que chacune de nos visites ne soit monitorée, étudiée, sans avoir à passer par un juge, pourtant garant de cette Liberté. On marche sur la tête.

Égalité

Quelle bien belle valeur que l'égalité entre les personnes. Malheureusement, cette valeur si importante qu'elle est le premier article des droits de l'Homme est bafouée au quotidien. Ou inversée.

En France, on a tellement peur de ne pas être égaux, que "certains sont plus égaux que les autres", Coluche l'avait prédit. On met en avant le racisme dès qu'on rappelle la loi à certaines minorités. Et en face, on ne dit rien, comme si "racisme" était le mot joker, qui clôt la conversation.

Fraternité

La valeur sur laquelle tout le monde crache, au quotidien. C'est beau de se prétendre "unis", de clamer haut et fort que la France est un état de droits. Sauf qu'en pratique, au quotidien, ce n'est pas vrai.

Quand je suis sur la route, en vélo ou en voiture, ou que je suis simplement piéton, dans les transports ou les rues, je ne vois pas cette "Fraternité". Je ne vois pas une population consciente de chacun de ses membres, comme c'est le cas aux États-Unis ou au Japon, où chacun fait attention à la personne à côté de lui. En France, je vois une somme de personnes, ne pensant qu'à elles, et qui ignorent totalement la présence des autres.

L'incivilité ambiante est flagrante, le Code de la route n'est que trop peu respecté, les forces de l'ordre en sous-effectifs, d'effectifs sous-motivés de faire respecter cette Loi. Non, notre pays n'est pas fraternel.

Je ris jaune en voyant tout le monde arborer un drapeau bleu-blanc-rouge sur sa photo profil, alors qu'en dehors des épisodes de Charlie, ou de vendredi dernier, arborer un drapeau français est associé à de l'extrémisme patriotique.

Et après ?

En janvier, tout le monde disait "plus jamais ça". Moins d'un an après, l'horreur est de retour, plus frappante, plus odieuse, plus injuste que la première fois. Plus jamais ça ? Vraiment ? Qu'a-t-on fait pour éviter que cela se reproduise ?

Les politiques ne pensent qu'en terme de popularité, de réélection. On fait passer de nouvelles lois, on occupe les ondes, radios ou TV, et on brasse du vent. Tremblez ! Hollande et ses sbires font passer de nouvelles lois liberticides ! Tremblez Daech !

Arrêtons d'être hypocrites, s'il vous plaît. Au lieu de faire passer de nouvelles lois, commençons par appliquer celles qui sont déjà là, et donnons les moyens à ceux qui sont sur le terrain de les faire respecter.

Ceci n'est pas un article politique. C'est simplement un article d'un citoyen français qui ne comprend pas le pays dans lequel il vit ; un pays qui ne respecte même pas sa propre devise, un pays fait d'incivilités quotidiennes et répétées, à tous niveaux. Un pays dans lequel je réfléchis à deux fois avant de sortir de chez moi : pas par peur des terroristes qui l'attaquent, mais plutôt pour éviter les 60 millions d'égoïstes qui le peuplent.

Je suis curieux de lire vos réactions sur l'épreuve que notre pays est en train de vivre. Je sais également que je devrai modérer sérieusement les commentaires, et les fermer à un moment.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.