Catégories
Pages
S'abonner

L'aspirateur robot Dyson 360 Eye se fait attendre

Publié le Monday 19 October 2015 dans la catégorie G33K

Article publié initialement sur un autre site, je voulais faire un point sur le Dyson 360 Eye, l'aspirateur robot le plus attendu de l'histoire.

Un robot aspirateur qui reste un aspirateur Dyson

Comme tous les robots Dyson, le 360 Eye inclut la technologie "Cyclone". Cette technologie brevetée permet d'utiliser la force centrifuge du bac collecteur pour décoller la poussière du sol. La dépression ainsi créée est donc bien plus puissante que sur les aspirateurs traditionnels.

Une caméra qui change tout

S'il est évident que les robots de type Roomba ne sont pas du tout performants, une autre marque, Neato, avait eu le bon goût d'intégrer un télémètre sur le dessus de ses robots pour qu'ils puissent cartographier l'espace, et se repérer/adapter la phase d'aspiration - lire mon test du dernier modèle.

dyson-360-eye-robot-aspirateur-face

Le Dyson 360 Eye vu de face, avec son système d'aspiration "cyclone" et sa caméra 1080p

Ici, Dyson va plus loin, en intégrant directement une caméra 1080p qui filme à 30 images par seconde et à 360 degrés. Le Dyson utilise alors des règles de trigonométrie afin de se repérer dans l'espace et adapter ses mouvements. Il détecte donc les zones de plus fort contraste (un cadre sur un mur, un coin d'étagère, etc.) et se localise par rapport à ces points (souvenez-vous de nos amis Thalès et Pythagore).

Le gros point négatif de cette technologie, c'est qu'elle ne fonctionne pas dans l'obscurité. Il faudra donc avoir les lumières allumées, ou les volets ouverts pour que l'aspirateur puisse se déplacer, et j'ai vraiment du mal avec ça.

Une autonomie un peu faiblarde

Le Dyson 360 Eye est donné pour avoir 30 minutes d'autonomie, ce qui n'est pas énorme comparé aux robots de la marque Neato que nous évoquions précédemment. Cependant, comme les Neato, le Dyson 360 Eye est capable de savoir où il s'est arrêté, et reprendra exactement là où il était avant de ne plus avoir de batterie.

dyson-360-eye-robot-aspirateur-charge

La base du Dyson 360 Eye est très discrète, transparente avec des repères aux bords supérieurs

Un système de chenilles, et une brosse extra large

Dyson a eu la bonne idée d'intégrer des chenilles sur son robot aspirateur, là où tous les autres fabricants restent sur des roues. L'avantage des chenilles est que la transmission est plus performante, puisque la zone de contact au sol est continue - ça fait également moins de bruit sur le carrelage. Le Dyson 360 Eye peut donc réellement grimper sur des tapis assez épais, ou passer des seuils de portes sans aucun problème.

dyson-360-eye-robot-aspirateur-chenilles

Les chenilles du Dyson 360 Eye lui permettent de rester en permanence en contact avec le sol, de manière à passer tous les obstacles

Le Dyson 360 Eye a beau être parfaitement rond, sa brosse située à l'arrière occupe toute la largeur du robot, avec des poils épais pour venir déloger la poussière incrustée dans les tapis, ou bien collée au sol.

dyson-360-eye-robot-aspirateur-dessous

Vue de dessous du Dyson 360 Eye, avec ses chenilles et sa brosse extra large.

Une disponibilité et un prix qui font mal

Le Dyson 360 Eye est commercialisé dans un premier temps au Japon, avec beaucoup de retard sur les délais. Par la suite, les ventes seront élargies au reste du monde à l'été 2016, soit un an de retard sur le délai initialement prévu. Ça vous laisse le temps d'économiser les 900 EUR que cet aspirateur devrait coûter…

james-dyson-360-eye-robot

Il est tout petit, il est tout mignon, voici le Dyson 360 Eye

Le robot aspirateur Dyson 360 Eye sera également compatible avec une application iOS, qui vous permettra de configurer les horaires de départ du robot. Il semblerait que la fonctionnalité de visualisation de la caméra ait été supprimée par rapport à l'annonce faite l'an dernier. C'est également par le biais de cette application que Dyson poussera les mises à jour logicielles vers le robot.

Comme vous pouvez le voir sur cette vidéo prévue pour le marché japonais, les détecteurs de vide sont bien prévus, même s'ils semblent moins performants que les modèles Neato. J'ai également du mal avec la station de charge qui était normalement transparente (photos ci-dessus) mais qui apparait comme étant blanche, opaque, sur la vidéo. Enfin, le fait que ce Dyson 360 Eye ne fonctionne que s'il y a de la lumière est une vraie limitation, compte tenu du tarif - je préfère prendre deux Neato Signature Pro pour le même montant, ou un Neato BotVac D85 pour moins cher.

Si j'ai oublié quelque chose, n'hésitez pas à compléter cet article, ou à échanger avec moi en utilisant les commentaires. S'il vous a plu, je ne vous remercierai jamais assez si vous le partagez…

EDIT : la commercialisation a débuté au Japon aujourd'hui, mercredi 21 octobre. Le tarif est pire que ce qu'on imaginait : 138'000 JPY, soit l'équivalent de 1'017 EUR (avant les taxes !).

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.