Catégories
Pages
S'abonner

IBM et Roland Garros : un couple qui marche

Publié le Friday 7 June 2013 dans la catégorie Sport & Santé

30 ans après la victoire de Yannick Noah à Roland Garros, la logistique derrière le tournoi a bien changé. IBM, partenaire de la compétition depuis 1985, nous livre quelques secrets sur sa gestion des données des matchs.D’abord, désolée pour le retard de l’article, ceux qui me suivent sur Twitter savent que je préparais (et que j’ai passé) un oral de concours très important. Toutes mes excuses donc à ceux qui attendaient avec impatience le compte-rendu de ma matinée dans les coulisses de Roland Garros.

Lokan m’a envoyé un mail il y a quelques semaines pour m’envoyer en tant que représentante du site au petit-déjeuner blogueurs organisés par IBM le 28 mai. Après un accueil très chaleureux sur place par Claire Herrenschmidt, qui gère la mission Roland Garros pour IBM France, Didier Barbé, le vice-président Marketing et Communication d’IBM France, nous explique rapidement que le maître-mot chez IBM, c’est l’innovation, preuve en est que pour la 20ème année consécutive, la marque est leader des dépôts de brevets dans le monde (Samsung arrive 2ème à ce classement, Microsoft 6ème, Google 21ème et Apple 22ème).

L’importance des données pour la FFT

On passe ensuite à la conférence elle-même dont le titre est « Quand les données changent la donne ». Vous l’aurez deviné, on a donc parlé de… données ! En effet, IBM apporte une solution informatique efficace et parfaitement adaptée à ces deux semaines de compétition et c’est pour nous expliquer comment ça marche que nous avons été invités. Si vous le souhaitez, vous pouvez voir ici un bref aperçu de ces 28 ans de partenariat entre IBM et la Fédération Française de Tennis (FFT).

La nouveauté de 2013 chez IBM, ça a été d’intégrer les données relatives aux réseaux sociaux, dont plus personne (sauf les ermites) ne peut ignorer l’existence et l’importance quand on touche à la réputation d’une entreprise, d’un événement ou autres… Donc évidemment, pour un tournoi sportif à la renommée internationale comme Roland Garros, IBM a intégré sur le site de Roland Garros la possibilité de partager les vidéos, les articles et autres médias sur les principaux réseaux sociaux. Vous avez également possibilité de suivre l’actualité de Roland Garros directement en likant la page Facebook, ou en suivant le compte Twitter, Pinterest ou Instagram du tournoi. Pour mesurer l’impact des matchs sur les spectateurs, IBM analyse les mots-clés utilisés sur Twitter, d’après une sélection préalable (par exemple #RG2013, #rolandgarros ou encore #djokovic ou #nadal).

IBM permet également aux entraîneurs de mieux cerner la stratégie à adopter pour s’assurer de l’évolution de leurs joueurs. Nous avons, à ce titre, eu le plaisir de voir Sébastien Grosjean s’exprimer sur la question, en expliquant qu’il utilisait beaucoup ce qu’IBM a appelé « les clés du match » pour le coaching de Richard Gasquet. Toutes les données sont analysées à la loupe par les deux professionnels pour affiner la stratégie du joueur avec, bien sûr, l’idée d’aller le plus loin possible dans le tournoi. (Photo du dessous : Sébastien Grosjean entouré de Didier Barbé et Claire Herrenschmidt, qui s'occupe de la mission Roland Garros auprès d'IBM France).

IMG_2614

La gestion des données, mode d’emploi

Pour pouvoir apporter son aide à la FFT, IBM a déployé les moyens adéquats : un système de radars installés sur les sept courts mesurent la vitesse des balles au service et les retransmettent en temps réel. Deux « marqueurs » IBM sont installés sur chaque court. Ces personnes ont pour mission importante de prendre note des différentes statistiques du matchs et de les faire parvenir à l’équipe IBM en régie. Ce sont des connaisseurs du tennis et les équipes tournent tous les sept jeux. Ces données arrivent donc sur les serveurs IBM aux États-Unis, qui hébergent à la fois le site officiel de Roland Garros et celui d’IBM. Les statistiques sont réunies sur un petit poste (en photo ci-dessous) et communiquées à la représentante d’IBM se trouvant dans le car régie, qui propose au réalisateur les statistiques qui peuvent être intéressantes à montrer à l’écran, en direct.

IMG_2630

J’ai d’ailleurs appris qu’il y avait une petite « gueguerre » entre l’équipe des ralentis et la responsable des statistiques, mais le dernier mot pour le direct revient au réalisateur. Ci-dessous, un aperçu du car régie.

IMG_2635

Les données sont également transmises sur le site officiel de Roland Garros, dont la fréquentation est monitorée en permanence grâce à ce petit écran.

IMG_2617Les équipes d’IBM ont toujours un œil sur les trois serveurs américains et font en sorte que la puissance allouée à chacun d’entre eux suive la courbe de fréquentation. En gros, plus les visiteurs du site seront nombreux, plus les serveurs vont être puissants pour accueillir toutes les requêtes.

Sont également monitorées en direct les données relatives au réseaux sociaux, avec notamment la réputation des joueurs, donnée en fonction des mots-clés sur Twitter, essentiellement (bonus dans la photo : le gentil monsieur qui nous a fait la visite).

IMG_2619

Évidemment, IBM s’assure également de la sécurité de ses serveurs pour fournir un service permanent à Roland Garros. En 12 ans, le site n’a jamais défailli, il a toujours été disponible à 100%. Pour ce faire, les équipes d’IBM ont une vue sur les requêtes malveillantes dans le but de prévenir d’éventuelles attaques. C’était le but du petit écran au fond de la salle, que je n’ai pas pu avoir de plus près. En l'occurrence, j'ai pris en photo une requête malveillante provenant d'Australie. Peut-être les organisateurs de l'Open qui étaient jaloux, qui sait ?

IMG_2622 (1)

Roland Garros en chiffres

Pour boucler cet article, je me suis dit que ça pourrait être intéressant de vous parler un peu des chiffres de Roland Garros pour vous montrer l’ampleur de l’événement.

Parlons d’abord logistique :

  • 45 516 points collectés par tournoi
  • 9 000 km de câbles installés
  • 10 000 prises Ethernet
  • 14 millions de visiteurs uniques sur le site officiel de Roland Garros
  • 25 millions de Français suivent le tennis (ce qui en fait le sport le plus suivi)
  • En 2012, 467 000 spectateurs se sont rendus sur place

En rapport direct avec les matchs :

  • 1,5 tonnes de pâtes pour les joueurs
  • 30 L de crème utilisés par les kinés
  • 44 km de cordage pour les raquettes des joueurs
  • 120 kg de bananes
  • 257 ramasseurs de balles.

Nous avions été invités à suivre des matchs, mais à mon grand regret, il pleuvait, donc pas de photos…

Si jamais la question du traitement des données vous intéresse, vous pouvez aller voir les vidéos qu'IBM vous a concoctées sur sa chaîne Youtube !

Article écrit par Shamime Garenne Geekette et fière de l'être, je mets l'informatique à mon service car je la considère comme un assistant de vie et l'adapte à mon quotidien. C'est aussi pour cette raison que mes compétences techniques sont à compléter ! Fan absolue des produits Apple depuis toute petite, je m'en sers depuis 1998, ai grandi avec et n'ai jamais switché. Mes autres hobbys sont les langues, la photo, la musique, et les voyages. Entre autres.