Catégories
Pages
S'abonner

Mon passage chez Joe Mobile

Publié le Tuesday 12 February 2013 dans la catégorie DayByDay

J’ai été un des premiers à aller chez Free Mobile en janvier 2012 pour l’économie de 100€ que je réalisais sur mon forfait. Aujourd'hui, je suis heureux d'avoir quitté Free pour Joe Mobile.

La désillusion Free : ADSL et Mobile

J’étais un abonné Free ADSL, et un abonné Free Mobile. Seulement voilà, Internet is a Free Nation et je ne veux pas d’un fournisseur d’accès qui interprète les paquets qui arrivent chez moi, quelle que soit la liaison que j’ai avec lui.

En janvier 2012, Xavier Niel a annoncé ses offres mobiles : un forfait tout illimité à 20€ par mois, ou 16€ si on est abonné Free ADSL. Un grand coup de pied dans la fourmilière des opérateurs “classiques” qui nous a fait prendre conscience à tous que nous étions abusés, tarifiquement parlant.

Avant Free Mobile, je payais 120€ de forfait par mois. Aujourd’hui, je ne paye plus que 20€. Tout rond. Je ne peux que leur dire merci.

Seulement voilà ; pour une raison que je ne connais pas, Free s’est décidé à freiner les connexions vers les services Google et les services Apple. Pire encore, Free Mobile s’amuse à faire de la priorisation de flux sur les tests de débit (SpeedTest par exemple) pour vous rassurer (ou vous enfumer, rayez la mention inutile) quand vous faîtes un test de débit. C’est pour ça que vous pouvez avoir des mégas-octets de débit déscendant lors de vos tests, mais mettre une plombe à charger une page web ou une application. Merci Free.

Du coup, ça devient très rapidement chiant de faire une chose aussi simple qu’une mise à jour d’application iOS, ou de surfer sur le net mobile. Dans la suite de cet article, je me contenterai de parler de ma connexion mobile et non pas ADSL. J’ai déjà abordé le sujet dans d’autres articles (lire J’ai plus Free, j’ai tout compris - Présentation de OVH)

Trouver un fournisseur alternatif

J’ai déjà tenté de migrer chez Sosh, et j’avais expliqué pourquoi je n’avais finalement pas effectué cette migration. Pour la petite histoire, Sosh me refusait l’ouverture de ligne à moins de leur donner un chèque de caution d’un montant incroyable, uniquement parce que j’ai refusé de payer un ré-engagement contre ma volonté chez SFR. L’intégralité de l’histoire est dans le lien ci-dessus.

Partant de là, chez qui aller ? J’ai trouvé que Joe Mobile, malgré une conférence de lancement affichant un amateurisme à peine dissimulé, proposait de bonnes options. Sans aller au bout du raisonnement, ils ont au moins le mérite de s’être posé la question : “Et si on envisageait la téléphonie mobile différemment ?”, et ça me plaît.

Portabilité de Free à Joe Mobile

Dans la mesure où on peut changer d’opérateur autant de fois que l’on veut, et estimant que Free a assez abusé de la confiance que je leur ai faite, j’ai donc demandé, dimanche 3 février, ma migration avec portabilité chez Joe Mobile. Le lundi 4 février au matin, elle était validée et ma nouvelle nano SIM prenait la route de mon appartement. Je l’ai reçu le mardi 5 février, pour une portabilité prévue le vendredi 8 février, entre 15h et 21h (du côté de Joe Mobile) et 15h et 18h (du côté de Free Mobile). Joe prévoit un peu plus le temps de stabiliser la ligne, etc, et conseille de redémarrer son iPhone de temps en temps, afin d’être certain qu’il prendra les derniers réglages opérateurs envoyés.

J’ai été un peu surpris de constater des débits plus faibles que chez Free Mobile. Pour information, j’étais fréquemment chez Free à 1200ko/sec en descendant et 500ko/sec en montant. Au même endroit, chez Joe Mobile, je tape plutôt du 800ko/sec en descendant, et du 300ko/sec en montant. J’ai eu du 500ko/sec symétrique tout le week-end du côté de Le Bugue.

Des débits plus faibles sur les tests, mais…

Si vous avez bien tout suivi, vous vous souvenez en début d’article que Free Mobile fait de la priorisation de flux sur les tests, en vous prenant royalement pour des cons. J’avais certes des débits de fou lors de mes tests, mais je mettais dix minutes à mettre à jour la moindre application, ou à charger une page web. Là, j’ai un débit un peu plus faible lors des tests, mais incroyablement plus important lors de ma navigation, mes mises à jour d’application ou tout autre action nécessitant le réseau. Siri est enfin réactif, Waze calcule mes itinéraires en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, Instagram poste mes photos instantanément, et je découvre enfin le potentiel qui se cache dans mon iPhone 5. Comme si j’avais mis un SSD dedans.

Bilan ?

Est-ce que je conseille Joe Mobile ? Oui, carrément.

Vous avez la H+ pour 20€ tous ronds, au lieu de 25€ chez Sosh par exemple, et comme je le disais plus haut, ils ont le mérite d’avoir tenté de partir de zéro en matière d’usage de téléphonie mobile. B&You propose également de la H+ pour le même prix, et de ce que m’en dit Kévin, mon camarade de classe, ça se passe très bien pour lui aussi. J’ai juste du mal à avoir un nom long en haut de mon écran, et j’ai également du mal avec Bouygues (sans aucune raison, ça vient de l’époque où ils avaient un réseau de merde).

J’aime particulièrement le fait que je paye 20€ par mois, et non pas 19,90€ ou 19,99€ ou toutes autres variantes idiotes. Le cockpit est un truc très sympa, le fait de pouvoir mettre sa ligne sur OFF lors d’un déplacement à l’étranger ou en cas de fin de mois difficile…

Si vous voulez tenter l’aventure comme je l’ai fais, soyez un peu plus intelligent que moi en passant par un lien de parrainage : voici le mien. Ainsi, vous bénéficierez de 5€ sur votre cagnotte (sur laquelle est prélevé votre forfait), et de votre carte SIM gratuite (j’ai également 5€ d’offert de mon côté).

Si vous avez des questions, n’hésitez pas, j’essaierai d’y répondre dans les commentaires (puisque je lis chacun d’entres eux avant de les valider). Bisous sur les fesses.

EDIT : J'ai lu dans les commentaires que Joe Mobile "arnaquait" les gens en proposant une tarification sur 30 jours plutôt que sur un mois. Pour ma part, je préfère. Un mois, ce n'est pas une semaine, ils ont tous des durées différentes. Vous pourriez me dire qu'un mois c'est 28 jours, ou 29 jours, ou 30 jours, ou 31 jours, et vous auriez tous raison. Au moins, là, c'est clair, c'est 30 jours d'abonnement, tout le temps. Alors oui, ça fait un peu plus que 20€ au final (un lecteur a calculé que c'était 20,28€ par mois) mais au moins, c'est clair dés le début.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.