S'abonner au site
Catégories
Pages

LaPhotoDesZéros - la base (la captation de la lumière)

Publié le jeudi 14 juin 2012 dans la catégorie DayByDay

Vu le nombre important d’amateurs de photo qui visitent le site, je me suis dit que j’allais me faire plaisir et vous donner un coup de pouce en même temps.

L’idée de cet article, c’est de vous expliquer rapidement comment fonctionne un appareil photo, histoire que vous sachiez ce que vous avez entre les mains. Ce que je vais expliquer fonctionne pour à peu près tout ce qui prend de l’image, donc ça marche aussi pour les vidéastes 😉 Avis aux puristes et aux pros : je simplifie énormément, merci de ne pas m’en tenir rigueur, sinon vous êtes libres de vous exprimer en-dessous !

Aujourd’hui, la base de la photo : la lumière. Une image, c’est avant tout la captation de lumière. Et pour la capter, cette lumière, les inventeurs de la photo n’ont fait rien d’autre que copier à peu près le système visuel humain, parce qu’il est quand même pas trop mal.

Les éléments qui jouent dans la captation de la lumière sur un appareil photo sont :

  • le diaphragme
  • La vitesse d’obturation
  • La sensibilité
  • L’exposition.

Le diaphragme

Vous voyez le rôle de la pupille dans un œil ? Eh bien le diaphragme fait pareil. Moins il y a de lumière, plus il s’ouvre pour laisser passer le plus de lumière possible. A contrario, plus il y a de lumière, plus il se ferme, histoire de ne pas « cramer » (sur-exposer) la photo. Le diaphragme est constitué de lames arrondies qui coulissent pour former un cercle par lequel passe la lumière. Plus il y a de lames, plus le cercle est parfait, sinon, ça ressemble plutôt à un polygone. Ça, ça se voit quand on réalise un bokeh (explications plus tard, ou sur Google 😉 )

La fermeture de diaphragme en photo est exprimée par le fameux f/1,8 ; f/5,6 etc. Plus vous augmentez le chiffre, plus le diaphragme est fermé. À f/1,8, par exemple, un appareil peut capter une lumière faible, type lumière de bougie. Pour une photo au ski, fermez votre diaphragme (à partir de f/11 généralement) pour éviter d’avoir un blanc sans détails pour votre neige.

Petit point de détail : le diaphragme se trouve dans l’optique, non pas dans le boîtier. L’info de l’ouverture maximum est donc affichée sur les objectifs que vous achèterez. Quand vous voyez 18-135mm f/3,5-f/5,6, ça veut dire qu’à 18mm, l’ouverture maximale sera à f/3,5, et lorsque vous aurez zoomé à 135mm, l’ouverture maximale sera f/5,6.

Bonus grâce à un commentaire : l'ouverture ou la fermeture du diaphragme a une influence directe sur la profondeur de champ de votre photo, on y reviendra plus tard 😉

La vitesse d’obturation

Ça, c’est un truc que nous, pauvres humains, n’avons pas. Quoique, ça pourrait se rapprocher du phénomène de persistance rétinienne. Pour faire simple, un petit volet en métal (ou autre chose, je ne fabrique pas de boîtiers, donc mes connaissances sur sa composition sont limitées) vient se caler devant votre capteur quand vous appuyez sur le déclencheur, et par là-même, bloque la lumière. Cet petit volet, c’est l’obturateur, c’est lui qui fait ce petit bruit délicieux quand on prend une photo.

Le principe est simple : le volet, fermé à la base, s’ouvre et se referme à une certaine vitesse, laissant le capteur pendant un certain moment sans protection et lui permet donc de capter la lumière (c’est le boulot du capteur, de capter). C’est sa vitesse qui détermine la quantité de lumière entrante et le filé du l’image. En effet, plus l’obturateur reste ouvert, plus le capteur imprime de lumière, donc plus la photo sera claire et filée. Je m’explique : si vous laissez votre obturateur ouvert 4 secondes, le capteur va prendre tout ce qui se présente pendant ces 4 secondes. Donc la lumière sera particulièrement intense, et les mouvements seront filés. C’est particulièrement joli avec l’eau. Exemple ici. La technique de la longue exposition (donc un obturateur ouvert longtemps) est celle utilisée pour le lightpainting, ces dessins réalisés avec une lampe torche dans l’air.

Au contraire, si vous exposez pendant 1/1000e de seconde, votre capteur n’aura pas eu le temps de prendre assez de lumière, mais vous aurez un mouvement ultra net, comme suspendu. Exemple ici. N’oubliez pas que votre diaphragme peut vous aider à contrebalancer le manque de lumière dû à l’exposition courte.

La sensibilité

La sensibilité s’exprime en ISO (ou ASA pour la pellicule, également). Sur les appareils à pellicule, elle est fixe, car liée à celle-ci. Depuis la photo numérique, il s’agit d’un paramètre modifiable. Comme son nom l’indique, il s’agit de la sensibilité du capteur.

Un capteur est un petit bidule électronique qui est photosensible. Il capte les photons, contenus dans la lumière (mes cours de physique sont relativement loin, dites-moi si c’est pas ça) et les transforme en signal électrique, mais ça, on s’en fout, pour l’instant 🙂 Augmenter la valeur des ISO, c’est augmenter la sensibilité du capteur aux photons. En gros, il va en choper plus qu’en sensibilité « moyenne » et vous afficher plus de détails lorsqu’il n’y a pas assez de lumière pour avoir un résultat propre.

Du coup, quand vous vous approchez des 3200 ou 6400 ISO, vous avez du grain sur la photo, communément appelé « bruit ». Ce bruit est plutôt gênant sur une photo de portrait par exemple, mais ça peut être un effet souhaité, à vous de justifier vos choix 🙂

L’exposition

Précision : l’exposition est un terme utilisé à la base pour la luminosité d’une photo en général, là, je parle de la correction manuelle de l’exposition. 

L’exposition est une aide artificielle, qui consiste à éclaircir ou assombrir votre photo. Là-dessus, j’ai pas vraiment d’explications à vous fournir, je sais pas trop comment ça fonctionne techniquement ^^ L’exposition se règle sur une échelle entre -3 et +3, généralement exprimée en Ev (pour exposure value) et peut vous aider à améliorer vos photos. L’utilisation la plus courante que je connaisse est réalisée lors des scènes de coucher ou de lever de soleil. En diminuant l’exposition à -1,5 ou -2, vous obtiendrez une photo contrastée avec de belles couleurs dès la prise de vue. Exemple ici.

C’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que ces petites explications vous ont plues, n’hésitez pas à me dire si vous souhaiteriez que j’améliore quelque chose ou que je parle d’un élément de la photo qui vous tient à cœur !

Article écrit par Shamime Garenne Geekette et fière de l'être, je mets l'informatique à mon service car je la considère comme un assistant de vie et l'adapte à mon quotidien. C'est aussi pour cette raison que mes compétences techniques sont à compléter ! Fan absolue des produits Apple depuis toute petite, je m'en sers depuis 1998, ai grandi avec et n'ai jamais switché. Mes autres hobbys sont les langues, la photo, la musique, et les voyages. Entre autres.

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Mother fucker !!! Ça c'est de l'article !! Merci ma grande ...

    1. Sham_grn says:

      À vot' service !

  2. Merci Lokan, très instructif ce post. J'ai appris beaucoup de choses, vivement la suite !

    1. Il n'est pas de moi...

      1. Oups effectivement, merci Sham alors 😀 Je me suis fait avoir car il y a environ un an tu avais dis que tu ferais un tuto photo "pour les nuls", au temps pour moi. très bon article tout de même.

        1. Sham_grn says:

          Pas de quoi et pas de souci 😉

    2. Sèng says:

      "Par Sham, le 14/06/2012"

  3. Frankie Bastide says:

    Des imprécisions quand même, en effet si on s'arrête à ce qui est marqué on comprend que pour de la photo de neige il faut être à f/11, je me demande bien pourquoi un tel exemple pour l'ouverture du diaphragme, sachant que les détails de la neige n'ont rien à voir avec la seule ouverture du diaphragme mais bien avec l'exposition entière soit : ouverture + vitesse + sensibilité.
    Il est parfaitement possible de faire des photo de paysages enneigés avec du détail en ayant les paramètres suivant (exemple) : 24mm, f/2.8, 1/4000, ISO 100.

    Idem pour le temps d'exposition, celui-ci n'est en rien dépendant de la "lumière intense", on peut prendre une photo à 1/500 et avoir une lumière intense si on est à f/1.2 en plein soleil.

    Attention donc à ne pas dissocier les deux lorsqu'on parle d'exposition (de lumière donc).

    Par contre il me semble obligatoire de parler de l'effet unique dépendant de l'ouverture ou du temps d'exposition, c'est à dire la profondeur de champ pour l'ouverture et le flou de bougé pour le temps d'exposition, c'est ce que je m'attendais à trouver pour les débutants justement, il faut qu'ils comprennent les bases, ici les bases ne sont pas claires.

    Pour des débutants je crois que ça va plutôt les embrouiller.

    Je veux bien aider à faire quelques articles photo si vous avez besoin.

    Frankie

    1. Sham_grn says:

      Pour le diaph à f/11 pour la neige, c'était un exemple, étant donné que c'est le premier élément que je présentais 🙂 Pareil pour le temps d'exposition, c'est histoire que ce soit compréhensible élément par élément avant d'attaquer l'intégralité. J'ai fait des études de cinéma, c'est comme ça qu'on m'a expliqué : petit à petit, tout en même temps, c'est pas l'idéal, c'est comme pour la conduite !
      Pas faux pour la profondeur de champ, c'est un petit point que j'ai omis, je vais corriger le tir 🙂 le flou de bougé y est, y a même un exemple 😉
      Merci pour le commentaire !

      1. Frankie Bastide says:

        Pas de quoi ! 🙂

        Je reste à disposition pour de l'aide, je faisais des conférences photos sur Spreecast pendant un moment, ambiance relax et détendue mais avec du contenu technique intéressant et des explications aussi claires que possible c'est pour ça que je propose mon aide, techniquement je pense être au point sur tout ce qui touche un appareil photo, même des choses plus ou moins pointues comme l'explication de la mesure de la lumière d'un boîtier (typiquement pourquoi en semi-auto la neige est moche et jamais blanche par exemple, etc...)

        Bref n'hésitez pas ça serait un plaisir de participer depuis le temps que je suis ce site 🙂

        Bonne journée !

        Frankie

        1. Sham_grn says:

          Bah écoute, si tu as des propositions, n'hésite pas à nous envoyer un mail via le formulaire de contact, on le consultera avec plaisir !

          1. Frankie Bastide says:

            Ca dépend surtout de ce dont vous voulez parler, la photo c'est GRAND comme sujet ^^

  4. Frankie Bastide says:

    Je viens de laisser un énorme commentaire, il était visible et posté, j'ai rafraichi et il n'apparaît plus, je suis dégoûté, il y a pas mal de confusion dans cet article, je veux bien aider à la rédaction d'articles photos si besoin.

    Frankie

    1. Parce que comme tous les commentaires, il faut qu'en coulisse on clique sur "approve". Je pensais cependant que tu avais un message t'indiquant que le commentaire était en attente de modération...

      1. Frankie Bastide says:

        Non, je n'ai pas ce message d'attente de modération, ça me marque par contre "Comment hidden due to abuse reports." quand je poste, alors qu'il n'y a pas de raison ^^

        Merci pour ta réponse Lokan, je saurais maintenant 🙂

  5. Mother fucker !!! Ça c'est de l'article !! Merci ma grande ...

    1. Sham_grn says:

      À vot' service !

  6. Merci Lokan, très instructif ce post. J'ai appris beaucoup de choses, vivement la suite !

    1. Il n'est pas de moi...

      1. Oups effectivement, merci Sham alors 😀 Je me suis fait avoir car il y a environ un an tu avais dis que tu ferais un tuto photo "pour les nuls", au temps pour moi. très bon article tout de même.

        1. Sham_grn says:

          Pas de quoi et pas de souci 😉

    2. Sèng says:

      "Par Sham, le 14/06/2012"

  7. Frankie Bastide says:

    Des imprécisions quand même, en effet si on s'arrête à ce qui est marqué on comprend que pour de la photo de neige il faut être à f/11, je me demande bien pourquoi un tel exemple pour l'ouverture du diaphragme, sachant que les détails de la neige n'ont rien à voir avec la seule ouverture du diaphragme mais bien avec l'exposition entière soit : ouverture + vitesse + sensibilité.
    Il est parfaitement possible de faire des photo de paysages enneigés avec du détail en ayant les paramètres suivant (exemple) : 24mm, f/2.8, 1/4000, ISO 100.

    Idem pour le temps d'exposition, celui-ci n'est en rien dépendant de la "lumière intense", on peut prendre une photo à 1/500 et avoir une lumière intense si on est à f/1.2 en plein soleil.

    Attention donc à ne pas dissocier les deux lorsqu'on parle d'exposition (de lumière donc).

    Par contre il me semble obligatoire de parler de l'effet unique dépendant de l'ouverture ou du temps d'exposition, c'est à dire la profondeur de champ pour l'ouverture et le flou de bougé pour le temps d'exposition, c'est ce que je m'attendais à trouver pour les débutants justement, il faut qu'ils comprennent les bases, ici les bases ne sont pas claires.

    Pour des débutants je crois que ça va plutôt les embrouiller.

    Je veux bien aider à faire quelques articles photo si vous avez besoin.

    Frankie

    1. Sham_grn says:

      Pour le diaph à f/11 pour la neige, c'était un exemple, étant donné que c'est le premier élément que je présentais 🙂 Pareil pour le temps d'exposition, c'est histoire que ce soit compréhensible élément par élément avant d'attaquer l'intégralité. J'ai fait des études de cinéma, c'est comme ça qu'on m'a expliqué : petit à petit, tout en même temps, c'est pas l'idéal, c'est comme pour la conduite !
      Pas faux pour la profondeur de champ, c'est un petit point que j'ai omis, je vais corriger le tir 🙂 le flou de bougé y est, y a même un exemple 😉
      Merci pour le commentaire !

      1. Frankie Bastide says:

        Pas de quoi ! 🙂

        Je reste à disposition pour de l'aide, je faisais des conférences photos sur Spreecast pendant un moment, ambiance relax et détendue mais avec du contenu technique intéressant et des explications aussi claires que possible c'est pour ça que je propose mon aide, techniquement je pense être au point sur tout ce qui touche un appareil photo, même des choses plus ou moins pointues comme l'explication de la mesure de la lumière d'un boîtier (typiquement pourquoi en semi-auto la neige est moche et jamais blanche par exemple, etc...)

        Bref n'hésitez pas ça serait un plaisir de participer depuis le temps que je suis ce site 🙂

        Bonne journée !

        Frankie

        1. Sham_grn says:

          Bah écoute, si tu as des propositions, n'hésite pas à nous envoyer un mail via le formulaire de contact, on le consultera avec plaisir !

          1. Frankie Bastide says:

            Ca dépend surtout de ce dont vous voulez parler, la photo c'est GRAND comme sujet ^^

  8. Frankie Bastide says:

    Je viens de laisser un énorme commentaire, il était visible et posté, j'ai rafraichi et il n'apparaît plus, je suis dégoûté, il y a pas mal de confusion dans cet article, je veux bien aider à la rédaction d'articles photos si besoin.

    Frankie

    1. Parce que comme tous les commentaires, il faut qu'en coulisse on clique sur "approve". Je pensais cependant que tu avais un message t’indiquant que le commentaire était en attente de modération...

      1. Frankie Bastide says:

        Non, je n'ai pas ce message d'attente de modération, ça me marque par contre "Comment hidden due to abuse reports." quand je poste, alors qu'il n'y a pas de raison ^^

        Merci pour ta réponse Lokan, je saurais maintenant 🙂

  9. Cedric Boukaïa says:

    Merci Sham, Voila un article qui de un est très bien détaillé, de deux il est simple et constructif. J'ai enfin compris des choses que je n'arrivais pas à comprendre.
    Lokan bravo tu as choisis une bonne personne pour ce genre d'article !
    Bravo à la Team LoKan 😉

    1. Sham_grn says:

      Merci beaucoup ! Ça me fait plaisir de voir que ça intéresse plein de monde !

  10. Mathieu Lautier says:

    Merci pour toutes ces explications, elles me seront bien utiles pour la suite.

    1. Sham_grn says:

      Merci ! C'est la base, tu peux déjà commencer à faire des trucs sympas en sachant ça !

  11. Sébastien Ramariavelo says:

    Merci Sham effectivement très instructif.

    1. Sham_grn says:

      Merci !

  12. Lewiel says:

    Pour ma part mon appareil photo c'est.... mon motorola atrix xD
    Mais merci c'est intéressant 🙂

    1. Oh tu sais, le meilleur appareil photo c'est celui qu'on a avec soit. Si tu as un Nikon D4 mais que tu le laisses toujours sur ton bureau, tu ne prendras pas beaucoup de clichés avec. 😉

    2. Sham_grn says:

      L'appareil photo ne fait pas le photographe, je rejoins Lokan là-dessus, c'est en se baladant avec qu'on prend des photos 😉 et certaines photos prises avec Instagram sont magnifiques si on choisit bien son point de vue !

  13. Simon ClubbingHouse says:

    Très bon article pour les néophytes (que je suis) qui souhaitent débuter 🙂 C'est clair et très bien expliquer, moi qui n'y connait quasiment rien, j'ai parfaitement saisi tout ce que tu as pu dire !Un autre article encore plus poussé pour bientôt? 🙂

    1. Sham_grn says:

      Yes ! Toute une série prévue 😉 Merci !

  14. Axel Goulée says:

    Super article j'ai enfin compris le système de réglage de focale ! Merci beaucoup !

    1. Sham_grn says:

      Juste une petit précision (j'y reviendrai dans un article ultérieur) : la focale n'est pas la mesure de l'ouverture du diaphragme 😉 f/# désigne l'ouverture, la focale (ou distance focale), c'est la valeur en mm qu'on trouve sur un objectif, bien que cette valeur ait une influence sur l'ouverture du diaphragme ^^ J'expliquerai tout ça 😛
      Merci pour le commentaire !

  15. Cedric Boukaïa says:

    Merci Sham, Voila un article qui de un est très bien détaillé, de deux il est simple et constructif. J'ai enfin compris des choses que je n'arrivais pas à comprendre.
    Lokan bravo tu as choisis une bonne personne pour ce genre d'article !
    Bravo à la Team LoKan 😉

    1. Sham_grn says:

      Merci beaucoup ! Ça me fait plaisir de voir que ça intéresse plein de monde !

  16. Mathieu Lautier says:

    Merci pour toutes ces explications, elles me seront bien utiles pour la suite.

    1. Sham_grn says:

      Merci ! C'est la base, tu peux déjà commencer à faire des trucs sympas en sachant ça !

  17. Sébastien Ramariavelo says:

    Merci Sham effectivement très instructif.

    1. Sham_grn says:

      Merci !

  18. Lewiel says:

    Pour ma part mon appareil photo c'est.... mon motorola atrix xD
    Mais merci c'est intéressant 🙂

    1. Oh tu sais, le meilleur appareil photo c'est celui qu'on a avec soit. Si tu as un Nikon D4 mais que tu le laisses toujours sur ton bureau, tu ne prendras pas beaucoup de clichés avec. 😉

    2. Sham_grn says:

      L'appareil photo ne fait pas le photographe, je rejoins Lokan là-dessus, c'est en se baladant avec qu'on prend des photos 😉 et certaines photos prises avec Instagram sont magnifiques si on choisit bien son point de vue !

  19. Simon ClubbingHouse says:

    Très bon article pour les néophytes (que je suis) qui souhaitent débuter 🙂 C'est clair et très bien expliquer, moi qui n'y connait quasiment rien, j'ai parfaitement saisi tout ce que tu as pu dire !Un autre article encore plus poussé pour bientôt? 🙂

    1. Sham_grn says:

      Yes ! Toute une série prévue 😉 Merci !

  20. Axel Goulée says:

    Super article j'ai enfin compris le système de réglage de focale ! Merci beaucoup !

    1. Sham_grn says:

      Juste une petit précision (j'y reviendrai dans un article ultérieur) : la focale n'est pas la mesure de l'ouverture du diaphragme 😉 f/# désigne l'ouverture, la focale (ou distance focale), c'est la valeur en mm qu'on trouve sur un objectif, bien que cette valeur ait une influence sur l'ouverture du diaphragme ^^ J'expliquerai tout ça 😛
      Merci pour le commentaire !

  21. Superbe article pour les novices comme moi. Simple, précis et claire c'est parfait. Continue comme ça et si je peut me permettre un article sur comment choisir son objectif pourrait être une bonne idée ^^

    1. Sham_grn says:

      C'est noté !

  22. Julien Fersing says:

    Merci Sham pour cet excellent article ! J'ai enfin le sentiment de comprendre un peu mieux le monstre que je tiens entre les mains.

    1. Sham_grn says:

      Un appareil photo est un ami, un outil, pas un monstre 😛 Quand on le maîtrise, le monstre se transforme en extension de son œil 😉 Merci !

  23. Guest says:

    Je suis plutôt novice en photo mais ce tutoriel est tellement bien fait qu'il donne l'impression que tout cela est simplissime. Merci beaucoup, beau boulot ! Les exemples sont magnifiques et illustres bien tes propos ! Encore merci 🙂

  24. Superbe article pour les novices comme moi. Simple, précis et claire c'est parfait. Continue comme ça et si je peut me permettre un article sur comment choisir son objectif pourrait être une bonne idée ^^

    1. Sham_grn says:

      C'est noté !

  25. Julien Fersing says:

    Merci Sham pour cet excellent article ! J'ai enfin le sentiment de comprendre un peu mieux le monstre que je tiens entre les mains.

    1. Sham_grn says:

      Un appareil photo est un ami, un outil, pas un monstre 😛 Quand on le maîtrise, le monstre se transforme en extension de son œil 😉 Merci !

  26. julien perri says:

    Pour la dernière partie, la petite précision :
    La correction d'exposition n'agit pas sur le capteur, suivant les modes il varie sur l'ouverture ou la vitesse :

    -quand on est en A ou Av : si le réglage et à -0.7 par exemple, l'appareil donnera une vitesse un peu plus élevée de 2/3 de diaph soit au lieu de 1/100ème , 1/160ème pour +0.7 il donnera au lui du 1/100ème 1/60ème

    - quand on est en S ou Tv, le réglage influera sur l'ouverture donc à -0.7 au lieu de f2.8 il mettra f3.5 et à +0.7 au lieu de 2.8 il mettra f2.2

    En mode M cette touche ne sert à rien pour les appareils ayant deux molettes, mais pour les boîtiers entrée et milieu de gamme n'ayant qu'une seule molette, cette commande permet de changer la valeur du diaphragme (Chez Canon et Nikon en tout cas).

    bonne soirée à tous

  27. franchement j'ai appris plein de trucs ! D'après ce que j'ai lu dans les commentaires il y a des imprécisions, et des trucs mauvais, mais comme les débutants ne s'y connaissent pas ils savent pas trop quoi en dire lol, si ils veulent s'y intéressé plus particulièrement à l'avenir comme moi, on cherchera plus loin, mais c'est une très bonne intro si on veut, et un bon résumé, merci LoKan !

  28. Guest says:

    Je suis plutôt novice en photo mais ce tutoriel est tellement bien fait qu'il donne l'impression que tout cela est simplissime. Merci beaucoup, beau boulot ! Les exemples sont magnifiques et illustres bien tes propos ! Encore merci 🙂

  29. julien perri says:

    Pour la dernière partie, la petite précision :
    La correction d'exposition n'agit pas sur le capteur, suivant les modes il varie sur l'ouverture ou la vitesse :

    -quand on est en A ou Av : si le réglage et à -0.7 par exemple, l'appareil donnera une vitesse un peu plus élevée de 2/3 de diaph soit au lieu de 1/100ème , 1/160ème pour +0.7 il donnera au lui du 1/100ème 1/60ème

    - quand on est en S ou Tv, le réglage influera sur l'ouverture donc à -0.7 au lieu de f2.8 il mettra f3.5 et à +0.7 au lieu de 2.8 il mettra f2.2

    En mode M cette touche ne sert à rien pour les appareils ayant deux molettes, mais pour les boîtiers entrée et milieu de gamme n'ayant qu'une seule molette, cette commande permet de changer la valeur du diaphragme (Chez Canon et Nikon en tout cas).

    bonne soirée à tous

  30. franchement j'ai appris plein de trucs ! D'après ce que j'ai lu dans les commentaires il y a des imprécisions, et des trucs mauvais, mais comme les débutants ne s'y connaissent pas ils savent pas trop quoi en dire lol, si ils veulent s'y intéressé plus particulièrement à l'avenir comme moi, on cherchera plus loin, mais c'est une très bonne intro si on veut, et un bon résumé, merci LoKan !

  31. ludiphoto says:

    moi je trouve l'article bien fait, et c'est vrai que pour les débutant on ne peux pas rentrer dans les détails, car il y a beaucoup à apprendre et comprendre. après il faut s'exercer il n'y a pas de secret, c'est comme ça que l'on sait quels réglages il faut faire et quel impact ils ont sur la photo. tester et tester.http://www.ludiphoto.com

  32. ludiphoto says:

    moi je trouve l'article bien fait, et c'est vrai que pour les débutant on ne peux pas rentrer dans les détails, car il y a beaucoup à apprendre et comprendre. après il faut s'exercer il n'y a pas de secret, c'est comme ça que l'on sait quels réglages il faut faire et quel impact ils ont sur la photo. tester et tester.http://www.ludiphoto.com

Écrire un commentaire

Your email address will not be published.