Soutenez la recherche pour la santé masculine en faisant un don pour Movember

Catégories
Pages
S'abonner

The Golden Mission Day

Publié le Monday 26 April 2010 dans la catégorie DayByDay

Vendredi j'ai été invité par le groupe GDF/Suez à me rendre en Belgique accompagné de quelques blogueurs pour parler d'une opportunité offerte à de jeunes étudiants, ainsi que visiter une centrale de production d'électricité. Vous me connaissez, j'ai vu des éoliennes sur la brochure, alors j'y suis parti direct.

Première partie, le trajet. Se lever à 3h30 du mat' pour prendre un TGV Grenoble-Paris, monter dans un taxi à la gare de Lyon, faire un contre la montre afin d'arriver à la Gare du nord 15 minutes plus tard, ça ne met pas nécessairement dans les meilleures conditions pour commencer la journée. Heureusement, un train Thalys était là pour faire la correspondance Paris-Bruxelles, et en première siouplé!!! Ce fût donc une intraveineuse de café et de jus d'orange pour mon petit corps, ainsi qu'un attentat aux viennoiseries durant le trajet.

Bruxelles. Nous retrouvons deux camarades blogueurs belges, et en avant pour le siège de GDF/Suez où on nous a présenté le projet "The Golden Mission". On va la faire courte (pour en savoir plus il vous suffit de cliquer sur le lien) et vous dire que c'est une méchante opportunité pour les étudiants (ingénieurs ou management) en dernière année. Clairement, il s'agit de faire partir deux équipes de deux étudiants (un profil manager et un profil ingénieur) dans un VIE (Volontariat International en Entreprise) de 6 mois au sein des différents sites de GDF Suez à travers le monde. Sur ces 6 mois, vous découvrirez 5 métiers sur plus de 15 sites disponibles, et devrez faire vivre votre aventure au sein d'un blog.

C'est là que ça devient marrant. En effet, les 4 chanceux qui seront sélectionnés devront proposer du contenu (photo, vidéo, audio, texte) sur un blog afin de partager leurs expériences, et faire une sorte de compte rendu. GDF/Suez mise tout sur le Web 2.0, et j'avoue que je suis assez fan. Dans cette optique, on vous fournit du matos (ouai, ils déconnent pas les types). Chaque étudiant qui partira se verra offrir un MacBook Pro ainsi qu'une caméra haute définition.

Bon, libre à vous de vous faire votre propre idée, notamment en allant voir la chaîne YouTube (où ils ont mis le paquet) et le site internet qui résume tout (et qui claque méchamment aussi). Vous l'aurez compris, j'ai quand même vachement adhéré au principe, et envie les étudiants qui vont partir dans cette aventure.

Pour ce qui est du reste de notre journée (ouai, parce que la vie continue) un restaurant fantastique nous a accueilli, très classe. Son petit nom est le "Point Bar", mais vous savez que dans ces endroits là, on en prend plus dans les yeux que dans l'estomac (Cf photos ci-dessous).

En début d'après midi, direction la centrale d'Herdersbrug (imprononçable sauf si on est Belge). Il s'agit d'une centrale Turbine Gaz Vapeur (TGV) qui n'a aucun rapport avec le train dont elle partage l'abréviation. Alors ouai c'est cool, mais tant qu'il y a du gaz dedans, j'ai un peu de mal, tout comme le pétrole et le nucléaire. On a donc eu droit à la présentation totale de l'usine, et je vous laisse vous renseigner sur le net sur les points techniques si ça vous tente.  Par la suite, on a détaillé le parc éolien du Pathoek (cinq éoliennes de 600kW chacune = pas grand chose). Chaque éolienne fait 55m de haut, avec un diamètre d'hélice de 48m. En 2008, elles ont permis de générer 4'435MWh, de quoi alimenter 1270 foyers (oui, j'ai bien appris ma leçon). La plupart des gens disent que les éoliennes font un bruit horrible, ce qui est totalement faux. Même au pied de l'éolienne, on n'entend pas le moindre bruit.

En fin de visite (et donc en fin de journée) j'ai été un peu déçu lorsque j'ai abordé le point des énergies renouvelables avec la personne chargée de la visite. Sur ce type de centrale, traitant de la vapeur (donc de la chaleur), j'ai jugé bon d'aborder le point de la géothermie, qui est selon moi l'énergie renouvelable la plus à même de supporter notre société. Je me suis vu répondre que la géothermie ne pouvait être exploitée dans des centrales et qu'elle était vouée à être déployée sur des lotissements ou immeubles afin de les rendre autonome en énergie. J'espère que la personne était tout simplement mal formée.

Pour mémoire, en 2006, un rapport du MIT sur l'énergie géothermique trouva que 13'000 zettajoules d'énergie sont actuellement disponible sur Terre, avec la possibilité d'exploiter 2'000 ZJ facilement avec une technologie améliorée (la consommation totale d'énergie de tous les pays de la planète est d'environ la moitié d'un zettajoule par an).

Le bilan de la journée est excessivement positif, même si je n'ai pas put réaliser mon rêve de monter dans une éolienne. J'aurai appris pas mal de choses sur le groupe GDF/Suez, ainsi que sur leur vision de l'énergie. J'ai également beaucoup apprécié leur idée de "Golden Mission" et attend avec impatience de voir ce que ça va donner.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.