Catégories
Pages
S'abonner

Le MacBook de mes rêves

Publié le Sunday 12 April 2009 dans la catégorie DayByDay

newlaptop

Oublions la vision d'artiste ci-dessus (que je ne trouve pas spécialement réussie) et demandons nous d'abord "pourquoi un MacBook?". Tout simplement car les Mac's sont beau, et que le design a une part importante pour l'objet avec lequel je suis toute la journée en contact.
D'un point de vue taille, je pencherais pour un 14". Il suffit de prendre les MacBook's actuels, et de faire les bords noirs plus fins.
Côté performances, abordons d'abord le processeur, et partons sur des architectures a 3 ou 5 coeurs. Oui, vous avez bien lu. On laisse là le travail d'Intel et d'AMD, pour revenir a ce que faisait IBM. Un nombre impair de coeur. Un coeur central qui distribue le travail a tous les autres. Ainsi, chaque calcul est fait de manière bien plus efficace, et le gain de performance est impressionnant, et d'autant plus visible qu'il y a de coeurs. Niveau coordination des travaux multi-coeurs, Snow Leopard est censé apporter son lot d'innovation... Mais pourquoi pas un processeur quantique...
Sans trop s'éloigner des processeurs, parlons de leur cousins, les processeurs graphiques (GPU). Il s'agit d'une importante capacité de calcul qui dort. Pour vous éclairer un peu, sachez qu'un GPU peut être comparer à un super-tanker, là ou le CPU est un jet-ski. Il va être capable de gérer beaucoup plus de calculs et d'informations, mais sera également plus lent. Il prend tout son intérêt dans des encodages/décodages vidéos ou autres manipulations lourdes. Actuellement, toutes nos machines sont équipées d'une carte graphique, mais notre OS n'exploite pas le potentiel lattant du GPU (contrairement a Linux, qui fait ça très bien). C'est donc une partie importante de la puissance de calcul, sur lequel j'attends également beaucoup de Snow Léopard.
Etant, comme vous le savez, atteint de stockagiellose, le disque dur est également une pièce importante. D'une part, évidemment, car il faut qu'il offre toujours plus de capacité, d'autre part car sa vitesse d'écriture/lecture conditionne la vitesse d'exécution du système. Vous n'ignorez pas que l'on sait déjà faire des cartes SD de 2To... Alors imaginez ce que l'on sait faire avec un disque dur SSD au format 2,5"... D'après mes petits calculs, on arrive aux alentours des 30To de stockage, avec une vitesse de transfert de données aux limites de la norme SATA 2 (3Gb/s). Oui, j'avoue même être dépassé...

Pour conclure, même si d'un point de vue matériel, nous sommes toujours limités par ce que veulent bien nous vendre les grosse entreprises, d'un point de vue logiciel j'attends beaucoup de la part de Snow Léopard. Une intégration plus poussée avec nos machines, une meilleure gestion du multi-coeur, du couple CPU/GPU, et de pas mal de petites choses qui sont "perfectibles", seraient vraiment très appréciées.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.