Catégories
Pages
S'abonner

Gérer la température de votre MacBook

Publié le Sunday 8 March 2009 dans la catégorie DayByDay

fancontrol

Si les nouvelles technologies vous branchent, ce qui je pense est le cas, vous devez savoir que le principal ennemi de nos machines est la chaleur. En effet, les composants de toutes nos machines génèrent de la chaleur, et cette chaleur permanente a une incidence sur la durée de vie de nos machines.

Pour les portables, MacBook et MacBook Pro, il peut aussi y avoir un intérêt de confort dans la gestion de la température. En effet, si vous utilisez votre ordinateur sur les genoux pour faire du Photoshop, il y a de fortes chances pour que vous vous retrouviez avec des cuissardes rouges.... Notamment sur les versions non-unibody...

Afin d'augmenter la durée de vie de nos chères machines, et également pour en améliorer le confort d'utilisation, je vous recommande donc deux petits logiciels. Si vous avez un Mac Unibody, mon choix se portera sur FanControl. Il s'ajoute à vos préférences système, et est totalement transparent à l'utilisation. Vous définissez uniquement votre vitesse de rotation de base, les températures désirées aux bornes, et en avant.

Si votre ordinateur est un MacBook de générations précédentes, je pense que vous préférerez avoir la main sur les vitesses de rotations en fonction de votre usage (les ventilateurs faisant plus de bruit en tournant que sur les dernières générations). Du moins c'était mon cas. Ainsi, smcFanControl est plus approprié. Il place une icône personnalisable (chez moi c'était la température et la vitesse des ventilos) dans la barre des menus. Vous pouvez choisir des réglages de vitesses (un mode "Photoshop" pour l'exemple cité précédemment avec une vitesse de rotation à 4000 tr/min, un mode "sous la couette" à 3000 etc...). En un clic vous basculez d'un mode à l'autre....

Même si les composants sont construits avec une tolérance, je ne sais pas comment évoluera mon ventilateur, tournant minimum à 2500 tr/minutes, soit 17% plus vite que ce qu'il est censé faire. Néanmoins, je pense qu'il coûtera moins cher de remplacer un ventilateur qu'une pièce électronique de mon MacBook qui aurait mal toléré la chaleur...

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.