S'abonner au site
Catégories
Pages

🎧 AirPods Max : le re-test, un an plus tard

Publié le vendredi 27 mai 2022 dans la catégorie G33K

En fin d'année 2020, je testais l'Apple AirPods Max que je renvoyais aussitôt à l'expéditeur. Aujourd'hui, c'est le casque que j'utilise au quotidien et un "re-test" me permet de vous expliquer ce qui a changé.

AirPods Max, le casque de référence

C'est un peu un TL;DR mais quand je préparais l'article sur le Sony WH-1000XM5, j'ai souvent croisé l'Apple AirPods Max placé en référence, sur plusieurs sujets. Ça a évidemment attisé ma curiosité et ce qui devait être un test Sony c'est transformé en comparaison Sony versus Apple (voici mon article).

Toujours est-il qu'à l'issue de ce test, le AirPods Max est resté à la maison et le Sony WH-1000XM5 - que j'avais prévu de garder - est parti. C'est pour cette raison qu'aujourd'hui je vous propose un "re-test", plus d'un an plus tard, car ce casque est tellement bon que ce serait dommage de s'en passer.

Un casque (trop) lourd

Commençons de suit par le vrai problème de ce casque, ce qui 'ma fait le renvoyer au bout de quelques heures d'essai il y a un an. L'Apple AirPods Max est trop lourd ! Je ne comprends pas comment les équipes de test ont pu valider un produit qui déclenche une si mauvaise première impression de par son poids.

Tout le poids du casque (385 grammes) est dans les pavillons en aluminium. L'arceau ne les plaque pas assez contre le crane et on a la sensation que les arceaux sont suspendus au bout d'une ficelle, qu'ils peuvent évoluer dans l'espace comme bon leur semble. Il est d'ailleurs facile de faire tomber le casque en tournant violemment la tête, par exemple (chose qu'on ne fait jamais dans la vraie vie, je vous l'accorde, il s'agit seulement d'une illustration).

Il n'en reste pas moins un casque très esthétique et l'aération de l'arceau ou des pavillons permettent de ne pas avoir chaud en l'utilisant, à l'inverse des casques Sony ou Bose, pour ne citer qu'eux.

Un son incroyable

Beaucoup de choses dites ici vont faire écho à ce que j'ai déjà partagé dans mon article de début de semaine, mais… les AirPods Max ont une qualité audio incroyable pour un casque Bluetooth !

Il est important de rappeler que ce casque proposé à 629 EUR par Apple (475 EUR chez Amazon) n'est pas un casque Lossless ; il ne traite que du bon vieux AAC, qu'il améliore à la volée, grâce aux deux puces Apple H1 (une dans chaque pavillon). Il s'agit donc d'un son compressé, modifié pour être plus flatteur à l'oreille. Mais franchement ?! On s'en fiche.

La qualité est dingue. Chaque élément musical, chaque instrument se détache, les voix sont claires, précises. Les sons se présentent à vos oreilles comme une succession de calques Photoshop à vos yeux, clairement délimités. Pour les amoureux de Home Cinema, le parallèle serait de regarder un film avec une enceinte centrale : les voix ressortent bien mieux, car elles sont leur enceinte dédiée.

Les aigus sont précis, les basses sont lourdes, mais le casque n'embellit pas la musique pour autant, comme pourraient le faire les concurrents. De ce fait, il peut sembler froid ou tout du moins métallique sur certains passages, à la manière d'enceintes de monitoring, prévues pour être justes.

Réduction de bruit active

A l'époque de mon premier test, je n'avais pas d'autre usage à la réduction de bruit active que les transports. Pas d'open space pour moi. Les temps changent et c'est aujourd'hui un vrai sujet sur lequel le AirPods Max excelle.

Bloquer un bruit continu de ventilateur ou d'avion, c'est globalement très facile. Bloquer ou fortement diminuer des voix, c'est de suite plus compliqué et c'est pourtant le miracle que réalise le AirPods Max.

Quand quelqu'un parle à côté de vous, il suffit que les mots ne soient plus identifiables en tant que tel pour que votre cerveau ne se concentre pas dessus. C'est exactement ce qu'il se passe ; le casque d'Apple va très fortement réduire le volume des voix, et se faisant, les rendre inintelligibles. Je peux maintenant travailler tranquillement, et plus besoin de musique dans le casque pour masquer un bruit ambiant.

À noter, la qualité du mode transparence, qui est peut-être plus importante. Quelqu'un s'adresse à vous ou vous êtes en visio ? Il suffit d'appuyer sur un bouton pour oublier que vous avez un casque sur les oreilles : les voix, les bruits environnants sont perçus tels qu'ils le seraient sans le casque, c'est BLUFFANT !

Autonomie

En ce qui concerne l'autonomie, Apple annonce 20 heures d'écoute avec ou sans réduction de bruit activée, ce qui est un bon point. La recharge s'effectue en Lightning, ce qui est point négatif, mais vous bénéficiez d'1h30 d'autonomie supplémentaire en seulement 5 minutes de charge.

La particularité de ce casque est qu'il ne dispose pas de bouton "On/Off". Aussitôt sorti de son étui en forme de soutien-gorge, il se connecte à tous vos équipements Apple environnants - et reste connecté tant qu'il ne retourne pas dans son casque. Pour autant, l'impact sur la batterie est plutôt contenu, le casque semblant se mettre en veille s'il ne bouge pas (il reste très souvent statique sur mon bureau).

Ce n'est donc pas un sujet pour moi, si ce n'est la charge en Lightning… dépassée en 2022.

Conclusion

Pas de surprise ici : je vous indiqué dans l'introduction que je gardais ce casque pour son incroyable qualité audio et sa réduction de bruit / mode transparence. Son poids en revanche, pourrait être un problème. Il l'a d'ailleurs été pour moi lors du test initial, mais en lui laissant une chance, on s'y habitue.

Il passe donc de "franchement pas ouf et c'est trop cher" à "si vous cherchez un casque au top et que vous êtes dans un environnement Apple, c'est celui qu'il vous faut". Surtout avec le tarif de 475 EUR proposé par Amazon !

Article écrit par LoKan Sardari 🧠 Ultralearner | 👨‍💻 Entrepreneur | 🏋️‍♂️ Athlete | 🌱 Plant lover | ✈️ Travel addict

Commentaires

Les commentaires doivent rester un lieu d’échange courtois et agréable.

Vous êtes donc invité à respecter le travail effectué sur ce site, les personnes à qui vous répondez, ainsi que la langue française.

Tout commentaire ne respectant pas ces conditions, ou étant profondément hors sujet, sera écarté du débat.

Si vous désirez afficher un avatar, associez-le à votre adresse mail grâce au service Gravatar.

  1. Openfred says:

    Le son de ce casque Apple est joli, c’est vrai. Mais pas du tout fidèle à la réalité. Mais comment le pourrait il, en retravaillant un fichier AAC ? Comment imaginer un algorithme « améliorateur » capable de s’adapter à tous les genres musicaux ?
    J’ai testé ce casque, et ne l’ai pas pris car la qualité ne me convenait pas, mais aussi/surtout à cause de l’arceau. En effet, le petit tissu est trop souple, il s’écrase, et au final vu le poids des pavillions, tout le casque tient sur les parties métalliques de l’arceau, et au bout de 15 minutes ça me faisait très mal.
    Mais on est pas tous pareils 🙂

  2. Thib says:

    T’as vieilli Lokan !! nous lâcher un « heureusement que j’ai une queue de cheval » sans la moindre allusion salace…

    1. 🤣 Et jusqu'à ton commentaire, je n'avais même pas eu cette idée 🤣

Écrire un commentaire

Your email address will not be published.