Catégories
Pages
S'abonner

Ce qu'il faut savoir sur le BatteryGate des iPhone

Publié le Tuesday 16 January 2018 dans la catégorie G33K

Depuis quelques semaines, tout le monde ne parle que du BatteryGate, Apple qui ralentit vos iPhone. Dans cet article, je vous propose une explication claire du problème, et de la solution.

Qu'est-ce que le "BatteryGate"

Le "BatteryGate" est le nom donné au scandale découvert récemment, et qui touche presque tous les iPhone âgés de plus de deux ans. En effet, afin d'empêcher des arrêts inopinés des iPhone 6 et supérieurs, Apple a intégré une fonction de "prévention des arrêts inattendus" qui ralentit le téléphone en fonction de l'état de sa batterie.

Plus la batterie de votre iPhone est en mauvais état, plus votre iPhone est lent. Cette fonctionnalité a été ajoutée avec iOS 10.2.1 (sorti en janvier 2017) pour les iPhone 6 et 6s, et a été étendue à l'iPhone 7 avec iOS 11.2.

Si cette fonctionnalité part d'une intention louable (éviter que votre iPhone ne s'éteigne de manière aléatoire) la communication d'Apple sur celle-ci est condamnable, pour la bonne et simple raison qu'il n'y a eu aucune communication.

La prévention des arrêts inattendus

Depuis la découverte de ce problème, Apple a été obligé de communiquer, dans l'urgence. Une note est ainsi apparue sur les pages du support Apple, expliquant comment les batteries Li-Ion fonctionnent, et pourquoi Apple a pensé que c'était une bonne idée de déployer ce type de correctif.

Avec un faible niveau de charge, un âge chimique élevé ou de basses températures, la probabilité d’arrêts inattendus augmente. Dans les cas extrêmes, des arrêts peuvent se produire plus fréquemment, rendant l’appareil imprévisible ou inutilisable. iOS 10.2.1 (sorti en janvier 2017) inclut des mises à jour pour les modèles antérieurs d’iPhone, afin de les empêcher de s’éteindre de façon inattendue. Cela comprend une fonction pour l’iPhone 6, l’iPhone 6 Plus, l’iPhone 6s, l’iPhone 6s Plus et l’iPhone SE, qui gère de façon dynamique les pics de performances instantanés, uniquement lorsque cela est nécessaire, pour empêcher l’appareil de s’éteindre de manière inopinée. Cette capacité a également été étendue à l’iPhone 7 et à l’iPhone 7 Plus avec iOS 11.2, et nous continuerons à l’avenir à améliorer notre fonction de gestion de l’alimentation. Le seul objectif de cette fonction est de prévenir les arrêts inattendus afin qu’il soit toujours possible d’utiliser l’iPhone. Cette fonction de gestion de l’alimentation est spécifique à l’iPhone et ne s’applique à aucun autre produit Apple.

Elle fonctionne en examinant conjointement la température de l’appareil, le niveau de charge de la batterie et l’impédance de la batterie. Uniquement si ces variables l’exigent, iOS gérera de façon dynamique les performances maximales de certains composants du système, tels que le processeur (CPU) et le processeur graphique (GPU) afin de prévenir les arrêts inattendus. En conséquence, les charges de travail de l’appareil s’auto-équilibreront, permettant une distribution plus uniforme des tâches du système au lieu de pics de performances élevés et pointus survenant d’un coup. Dans certains cas, l’utilisateur pourra ne remarquer aucune différence au niveau des performances quotidiennes de l’appareil. Le niveau de changement perçu dépend du degré de gestion de l’alimentation qui est requis pour un appareil particulier.

Une nouvelle fois, si l'idée de solutionner un problème est louable, l'absence de communication est condamnable. En ajoutant cette fonction, Apple aurait également dû intégrer une notification indiquant à l'utilisateur que l'état de sa batterie causait une baisse des performances, en l'invitant à prendre rendez-vous en Apple Store.

Ça n'a pas été fait, et c'est réellement ça le problème. Car au fond, tout le monde préfère avoir un iPhone un peu plus lent qu'un iPhone qui s'éteint tout seul.

Quelle est la solution ?

En l'état actuel des choses, Apple s'est engagé à remplacer toutes les batteries d'iPhone 6 ou supérieurs pour 29 EUR au lieu de 89 EUR précédemment. Il suffit pour cela de prendre rendez-vous en Apple Store, de préciser au moment de cette prise de rendez-vous pourquoi vous venez, et voilà…

Des lecteurs ont déjà partagé leur retour d'expérience par mail : les gains de performances sont très nets pour l'immense majorité. Gardez cependant à l'esprit que si votre batterie est en bon état, il n'y a aucune raison de vous précipiter en Apple Store, ne serait-ce que pour l'impact écologique de la démarche (batterie = produits toxiques).

Le remplacement des batteries au tarif de 29 EUR est proposé par Apple jusqu'à la fin de l'année. Si votre iPhone fonctionne normalement aujourd'hui, attendez octobre pour envisager une réparation. En revanche, si votre iPhone vous semble plus lent que lors de son achat, il y a de fortes chances que vous soyez concerné par ce "BatteryGate".

J'espère que cet article vous aura aidé à comprendre la situation.

Je vous fais des bisous. ?

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.