Catégories
Pages
S'abonner

Comment créer un disque Fusion Drive - ou le casser

Publié le Friday 23 October 2015 dans la catégorie G33K

Peut-être voulez-vous créer un volume Fusion Drive, ou le casser pour le reconstruire. Cet article vous donne toutes les commandes Terminal pour le faire.

Qu'est-ce que Fusion Drive

Si vous voulez supprimer un Fusion Drive, ou en créer un, vous avez probablement la réponse à cette question, et vous passerez au chapitre suivant. Si vous ne connaissez pas cette technologie, je vais essayer de vous l'expliquer très rapidement, en oubliant les détails, car ce n'est pas l'objet de cet article.

Fusion Drive consiste à profiter de la rapidité d'un SSD, tout en ayant une grande capacité de stockage d'un disque dur traditionnel. Pour cela, on associe deux disques internes - un SSD et un HDD - de manière logicielle. Mac OS X pourra ensuite placer les fichiers les plus fréquemment utilisés, sur le SSD, et les autres documents sur le disque dur, de manière totalement transparente.

Une vidéo utile pour comprendre la suite

Lors de ma manipulation, étant sur la partition de restauration, je n'ai pas pu effectuer de captures d'écran mettant en avant les lignes de commandes ci-dessous. Pour y voir un peu plus clair, voici la vidéo résumant les actions à effectuer, qui sont détaillées dans cet article.

Comment casser un Fusion Drive ?

Si cette méthode vous intéresse, c'est probablement que, comme moi, votre ordinateur vous a honteusement lâché lors d'une installation logicielle. Quoi qu'il en soit, il vous faut casser le Fusion Drive initial, pour ensuite pouvoir le recréer.

Avant de commencer, il est évident qu'il vous faut sauvegarder toutes vos données, puisque l'opération va supprimer les partitions de votre Fusion Drive. Une fois que c'est fait, s'il s'agit de votre volume système, démarrez sur la partition de restauration, et lancez le Terminal. S'il s'agit de deux disques non-systèmes, vous pouvez lancer le Terminal depuis votre session.

Tout d'abord, nous allons supprimer le volume logique qui regroupe le SSD et le HDD. Comme il va nous falloir l'identifiant unique de ce volume, dans le Terminal, tapez :

diskutil coreStorage list

Tout en haut de la réponse Terminal, vous verrez le Logical Volume Group suivi par son identifiant, qu'il vous faudra copier. C'est le "lvgUUID" qu'il faudra remplacer dans la commande ci-dessous. Pour supprimer ce volume et donc "casser" votre Fusion Drive, tapez :

diskutil coreStorage delete lvgUUID

Vos deux disques sont maintenant formatés en Mac OS X Journalisé (JHFS+, en anglais). Cette étape peut-être suffisante, mais si vous voulez recréer un Fusion Drive, le chapitre d'après est pour vous.

Comment créer un Fusion Drive ?

Les prérequis du paragraphe précédent s'appliquent ici. Pour commencer, nous allons demander au Terminal de lister les disques disponibles avec la commande

diskutil list

Vous aurez une succession de /dev/disk* qui sont les volumes montés sur votre ordinateur. Il vous appartient de repérer les deux volumes que vous voulez associer dans un Fusion Drive. Dans ma vidéo ci-dessus, c'est très simple : il s'agit d'un SSD de 128 Go, et d'un HDD de 3 To. Je les repère donc par leur taille respective. Il s'agit de /dev/disk0 et de /dev/disk1

Nous allons créer le volume logique comprenant les deux disques physiques. Dans la commande ci-dessous, vous pouvez choisir le nom que vous voulez pour ce volume, à la condition que s'il est en plusieurs mots, il ne faudra pas oublier les guillemets. Dans mon cas :

diskutil coreStorage create "Fusion Drive" /dev/disk0 /dev/disk1

On demande à l'utilitaire de disque de créer, en utilisant la technologie coreStorage, un volume "Fusion Drive" utilisant les disques disk0 et disk1. Notez qu'à la fin de cette requête, un nouveau "lvgUUID" est généré, et qu'il est important pour la suite.  Le cas général pour cette commande est :

diskutil coreStorage create "le nom de votre volume logique" /dev/disk* /dev/disk**

Le volume logique étant créé, il ne manque plus que la partition pour pouvoir copier des données dessus. Souvenez vous du "lvgUUID" de l'étape précédente, et nous allons rajouter une variable, le type de partition : "jhfs+", pour Journaled HFS+, Mac OS X Journalisé en français. En fin de commande, vous indiquez le volume total que vous voulez attribuer à cette partition ; pour faire simple, disons 100%. La commande est donc :

diskutil coreStorage createVolume lvgUUID type name size

Ce qui dans mon cas nous donne :

diskutil coreStorage createVolume 9B8BF578-BB46-4987-9440-BE84B355223E jhfs+ "Fusion Drive" 100%

Oui, je vous aime vraiment pour avoir recopié mon lvgUUID en le copiant de la vidéo ci-dessus. À ce stade, nous avons terminé, et je pense que vous êtes aussi heureux que moi que ça se finisse.

Vous pouvez donc profiter de votre nouveau Fusion Drive, et si cet article vous a été utile, le partager autour de vous. Bonne migration de données !

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.