Catégories
Pages
S'abonner

Porsche refuse Android Auto à sa 911 pour des raisons éthiques

Publié le Tuesday 6 October 2015 dans la catégorie G33K

L'annonce de la nouvelle 911 de chez Porsche s'est accompagnée d'une mauvaise nouvelle pour Google. Le constructeur a en effet décidé d'évincer Android Auto au profit de CarPlay, pour son nouveau bolide.

Des soucis de confidentialité à l'origine de cette décision

S’il est actuellement possible de se procurer une Porsche 911 avec au choix, un système CarPlay ou Android Auto, sachez que la prochaine version de ce bolide ne permettra pas à ses acheteurs de profiter de l'application de Google.

Porsche 911 Apple CarPlay

À l'origine de cette annonce se trouve un problème lié aux données qui transitent entre les voitures équipées du système Android Auto et les serveurs de Google.

Aussi bizarre que ça puisse paraitre, Google récupérerait plus de données qu'il n'en faut lors de l'activation d'Android Auto par le conducteur. Voici ce qu'a déclaré Porsche :

Il n'y a aucune raison technologique pour que la nouvelle 911 n'ait pas Android Auto dans son tout nouveau système PCM. Mais il y a une question d'éthique. Dans le cadre de l'accord qu'un constructeur automobile a à signer avec Google, certaines données doivent être collectées et retournées à Mountain View, en Californie. Des informations comme la vitesse du véhicule, la position de l'accélérateur, le niveau du liquide de refroidissement, la température de l'huile, le régime moteur - en fait, Google veut un rapport OBD2 complet à chaque fois que quelqu'un active Android Auto.

Devant un tel constat, il paraissait évident que Porsche mette de côté Android Auto, au profit du système Apple CarPlay. Celui ne demande qu'une seule information au véhicule : s'il est en train de rouler ou pas, afin de réduire les fonctions disponibles sur l'écran, pour des raisons de sécurité.

Vous avez dit "espionnage industriel" ?

Ce n'est pas un secret, Google existe grâce à la collecte de données personnelles. Si pour des particuliers cette collecte peut paraitre anodine, les entreprises concurrentes ne voient pas cela du même œil.

Alors oui, Porsche et Google ne sont pas des concurrents directs. Pour l'instant. Google est, depuis quelques années déjà, en train de développer ses propres voitures. Collecter des données des véhicules haut de gamme comme Porsche aurait été une véritable aubaine pour la société de Mountain View.

Une fois de plus, Google se fait prendre la main dans le sac, alors qu'Apple, en face, axe toute sa communication sur le respect de la vie privée. S'il fallait justifier de mon manque d'intérêt pour Android et les produits de Mountain View, ce serait un bon point de départ. Bravo Porsche.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.