Catégories
Pages
S'abonner

Tesla beta-teste le pilote automatique de ses Model S

Publié le Friday 21 August 2015 dans la catégorie DayByDay

Tesla, constructeur automobile avant-gardiste que j'affectionne particulièrement, continue le développement de sa technologie de pilotage par intelligence artificielle. La marque déploie progressivement ces nouveautés dans sa Model S et quelques bêta testeurs peuvent d’ores et déjà en profiter.

Une mise à jour et la Tesla Model S roule toute seule

Elon Musk, CEO de Tesla, continue le déploiement de son système de "pilotage automatique". Si comme moi vous pensez que l'avenir de l'automobile réside grandement dans ce que fait Tesla, ce qui va suivre devrait vous intéresser.

Tesla Model s montagne

Après avoir annoncé ces nouveautés en 2014, le constructeur Américain propose désormais à un petit nombre d'heureux possesseurs de Tesla Model S de tester la nouvelle fonction de pilotage automatique ("autopilot" en anglais). Une simple mise à jour logicielle à distance a permis à cette poignée de privilégiés d'en profiter.

Tesla Model S interieur

Pour celles et ceux qui achèteront une Tesla Model S neuve à partir d'aujourd'hui, cette mise à jour sera directement appliquée. Le matériel servant à recueillir les informations est maintenant officiel, avec un radar à l'avant, 12 capteurs à ultra-sons positionnés à 360° fonctionnant dans toutes les directions et à n'importe quelle vitesse, une caméra à l'avant, ainsi qu'un système de freinage assisté de très haute précision.

Tesla Model S autopilote

Bien que le nom puisse laisser penser que ce mode "Autopilot" offre à la voiture la possibilité de se déplacer sans la présence d'un conducteur à bord, Tesla n'en est pas encore à ce stade de développement. En effet, toutes les fonctions de ce mode doivent - pour des raisons légales - être activées par le conducteur.

Petit tour des fonctionnalités disponibles

Bardées de capteurs en tous genres, la Tesla Model S est désormais capable de grandes choses. Le conducteur peut indiquer à la voiture de rester automatiquement dans une certaine file, et de ne plus en sortir, même en courbe. Ainsi, la Model S tournera seule le volant, respectera la vitesse maximale autorisée grâce à une analyse des panneaux de signalisation, et freinera en cas de besoin.

Tesla Model S autopilote

Pour le changement de voie et les dépassements, en revanche, il vous faudra activer le clignotant pour indiquer à la Model S que vous voulez déboiter, pour des raisons légales, une fois de plus. En cas d'accident, c'est le conducteur qui doit être le responsable de sa décision de doubler, et pas la voiture.

D'autres nouveautés devraient arriver au fil du temps. En effet, comme l'a annoncé Elon Musk sur Twitter, deux nouvelles fonctions devraient faire leur apparition dans les mois à venir : un système de direction automatisé sur autoroute, ainsi qu'un système de parking automatique.

Le mode "Autopilot" offre plus de sécurité

À l'instar d'Apple, Google et Uber qui développent de leurs côtés respectifs un système de voiture autonome, Tesla Motors en est à un stade bien avancé du déploiement de sa technologie de pilotage automatique.

Si l'on en croit la petite vidéo ci-dessus, le pilotage automatique total ne nécessitant aucune action de la part d'un conducteur physique pourrait permettre d'éviter les ralentissements de circulation tout en garantissant une sécurité optimale aux usagers de ces voitures.

Tesla Model S autopilote

Il y a cependant fort à parier que ce genre de véhicule automatisé ne pourra pas se mêler aux véhicules classiques, tout simplement pour des raisons de sécurité. Reste donc à voir comment peut s'organiser la chose afin de garantir une sécurité optimale à tous les usagers de la route. Les conducteurs peuvent-ils être interdits sur la route ?

Il est fort probable que ces systèmes de voitures autonomes se développent à grande échelle dans les deux décennies à venir, ce qui est je trouve une très bonne chose. Avec Madame, nous avons d'ailleurs pris une décision : notre prochaine voiture sera une Tesla Model 3. Reste à savoir dans combien d'années elle arrivera, et avec quelles caractéristiques…

EDIT : il semblerait qu'Apple vienne d'embaucher Jamie Carlson, la personne responsable de cette fonction Autopilot.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.