Catégories
Pages
S'abonner

De l'intérêt d'avoir un filtre polarisant en voyage

Publié le Monday 10 August 2015 dans la catégorie Voyage

Je reviens de Bretagne, et comme à chaque fois que je prends des photos en voyage, je me dis qu'il faut que je vous parle de filtre polarisant. On s'y met. Rapidement.

À quoi sert un filtre polarisant ?

Au collège et au lycée, surtout si vous avez fait des filières scientifiques, vous avez nécessairement croisé un microscope ou une binoculaire avec une lentille polarisante : lors de vos travaux pratiques, et permettait de laisser passer certains rayons lumineux, et pas d'autres, permettant de donner de la couleur aux prélèvements géologiques. Si vous ne vous en souvenez pas, ce n'est pas grave.

Un filtre polarisant va donc laisser passer certains rayons lumineux, et pas d'autres. Il est très intéressant pour réduire ou faire disparaitre les reflets, sur l'eau ou le verre. C'est le même principe que vos lunettes SunGod : les couleurs paraissent plus saturées, les reflets absents ne vous font plus mal à la tête.

Ci-dessous, deux photos prises la semaine dernière, en vacances en Bretagne : la première sans filtre  polarisant, la seconde, avec un filtre polarisant. Aucune des deux images n'a reçu de traitement, quel qu'il soit.

bretagne sans filtre polarisant

Sony a7R et Zeiss 16-35mm sans filtre polarisant

 

Bretagne avec filtre polarisant

Sony a7R et Zeiss 16-35mm avec filtre polarisant

Comment on utilise un filtre polarisant ?

Un filtre polarisant vient se visser sur l'avant de l'optique de votre appareil photo, comme la plupart des filtres. Vous avez peut-être un simple filtre UV pour protéger votre caillou favori (il faudrait d'ailleurs que j'investisse) : le filtre polarisant, se fixe de la même manière.

Une fois monté sur votre optique, il a la particularité d'être mobile. Vous allez donc tourner le filtre pour bloquer plus ou moins de lumière, pour polariser plus ou moins l'image. À noter qu'un filtre polarisant, même en position "OFF", fera perdre de la luminosité ; entre un et deux diaphragmes en fonction de la qualité du modèle choisi. Perso, je suis amoureux de Hoya, et j'ai donc ce modèle. Je confirme également qu'on perd en luminosité du moment qu'un filtre polarisant est monté sur son appareil.

C'est le secret de beaucoup de mes photos : mes paysages sont plus vivants, car les couleurs sont plus vives, plus profondes, plus contrastées, et mes photos de matériel n'ont pas de reflets, avec davantage de contraste. L'image à la une est si jolie grâce au filtre polarisant utilisé sur l'objectif au moment de la prise de vue.

Pour conclure, je ne peux que vous conseiller d'investir dans ce type de filtre si vous faites un peu de photo sérieusement. Si vous êtes gentils et que cet article vous a plu, vous pourrez passer par le lien Amazon ci-dessous.

Bisous.

--
Lien vers l'image à la une

bouton amazon lokan achat

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.