Catégories
Pages
S'abonner

Comment je fais pour avoir "trop de la chance"

Publié le Monday 29 December 2014 dans la catégorie DayByDay

Je lis souvent que j'ai "de la chance" parce que je voyage, que je fais des activités, ou que je "possède" certaines choses. Bla bla bla…

La “chance” est un concept particulier

Ce genre d’échange, le fameux “tu as trop de la chance” ne se produit que sur les réseaux sociaux en ce qui me concerne (mes potes savent tous que je bosse comme un acharné). Lorsque je me retrouve face à ce genre de commentaire, ma réponse est toujours la même : "la chance n’a rien à voir là-dedans".

Pour moi, la chance est quelque chose sur lequel on n’a aucune influence, comme gagner à la loterie : c’est quelque chose de totalement aléatoire. Faire des choix de vie qui amèneront à plus de confort n’a rien à voir avec la chance : c’est un choix concient, étudié et pondéré.

Se prendre en main

Au moment où vous êtes normalement en train de réfléchir à vos bonnes résolutions pour l’année 2015, je me permets de vous écrire cet article. La chance n’existe pas dans nos vies, ou très peu. En revanche, il y a les gens qui se laissent vivre en croisant les doigts pour que quelque chose de miraculeux leur tombe du ciel, et ceux qui se lèvent tôt (ou pas) pour le gagner. Je fais partie de cette seconde catégorie.

Certaines des décisions que j’ai prise dans ma vie étaient bonnes, voire excellentes, et d’autres mauvaises. Et alors ? Au moins je ne m’endors pas en me disant “et si j’avais fait ça…. Quand je vois une opportunité, quelque chose qui pourrait être sympa, je tente. Si ça fonctionne, tant mieux. Si ça ne fonctionne pas, tant pis, la vie continue.

Comment avoir trop de la chance ?

Quand vous dîtes “quelle chance”, c’est à la fois faux, et irrespectueux pour la personne qui a potentiellement fait des sacrifices. Demandez plutôt comment la personne fait pour arriver à ce résultat.

Vous voulez un iMac dernier cri ? Economisez pour vous l’acheter, ou prenez un financement si vous n’avez pas les moyens. Vous voulez faire davantage de vélo ? Arrêtez de sortir tous les soirs, et levez vous de bonne heure pour aller rouler. Vous voulez voyager ? Mettez de l’argent de côté en arrêtant les futilités. Vous voulez perdre du poids ? Arrêtez de manger comme quatre, et bougez-vous !

La chance n’existe pas. Il y a ceux qui le savent, et ceux qui attendent un miracle. Dommage pour eux, les miracles n’existent pas non plus.

--
Lien vers l'image à la une

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.