Catégories
Pages
S'abonner

Test du bracelet connecté Jawbone UP24

Publié le Monday 20 October 2014 dans la catégorie G33K

Lors de mon voyage au Japon et de mon tour des Apple Store, j'ai acheté un Jawbone UP24. Aujourd'hui, après deux semaines à mon poignet, en voici le test.

Un vrai outil de santé

La différence fondamentale avec un bracelet comme le Nike+ FuelBand, c'est que le Jawbone UP24 semble réellement conçu pour améliorer la santé de ses utilisateurs. En effet, le bracelet sait analyser l'activité, mais aussi le sommeil, ce qui est très important. En plus de ça, l'application est construite autour de conseils qui permettent de s'améliorer, petit à petit.

L'application gère également l'alimentation, et saura vous amener à consommer plus de fibres, moins de gras, en vous présentant ces objectifs comme des défis réalisables. Elle apprend de vous, et m'a amené, petit à petit, à consommer plus de fibres, et à me coucher plus tôt. C'est vraiment ludique.

Par rapport au fuelband de Nike ?

Le Jawbone UP24 n'est pas dans la même catégorie que le Nike FuelBand, qui fait réellement bande à part quand on y réfléchit. Le UP24 est moins tourné vers la compétition avec les autres, mais plus vers la compréhension de son propre corps, et la prise de bonnes habitudes. C'est une approche respectueuse que j'adore !

Ici, vous pouvez connecter le UP24 (ou le UP tout court) a différents services, qui vous permettront de mieux gérer votre santé. Dans mon cas, Le UP24 apprend à MyFitnessPal combien de pas j'ai fait dans la journée, et Withings leur apprends combien je pèse. L'ensemble de ses services, connectés à Strava, me permet d'avoir dans HealthKit une vision globale de mon activité, de mon alimentation et de mes dépenses. Je reviendrai sur tout ça dans un futur article.

Mon avis perso

Le Jawbone UP24 est un très bon bracelet, et sa force est surtout l'application qui l'accompagne. Jawbone a eu la bonne idée de tout gérer dans une seule et même interface, avec trois histogrammes qui reprennent rapidement les fonctions essentielles (sommeil, activité, alimentation) et le détail en dessous. D'un seul coup d'oeil, on peut savoir où on en est, et c'est vraiment bien.

Il faudra revenir sur ce test avec la sortie d'iOS 8.1, et une mise à jour de l'application pour l'adapter à l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus. En dehors de ça, mon seul reproche sur ce bracelet est qu'il ne dispose pas d'un système de fermeture, comme le Nike FuelBand, justement.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.