Catégories
Pages
S'abonner

Test de l'éclairage vélo MonkeyLectric M232

Publié le Tuesday 11 March 2014 dans les catégories G33K et Sport & Santé

Lorsque j’ai publié ma sortie en vélo de nuit, certains m’ont demandé quelles lumières j’utilisais. Voici donc le test des MonkeyLectric M232.

Des lumières funky

Si j’ai acheté ces lumières, c’est avant tout parce que c’est funcky : ça éclaire vraiment bien pour une utilisation en zone urbaine, et c’est très original. Tout ce qu’il me fallait.

J’ai donc choisi de me servir de ces MonkeyLectric M232 pour aller tous les jours au travail, et c’est la grande classe.

Dans le détail

Ces lumières sont évidemment certifiées IP 67 ; ça veut dire que l’intégralité du circuit imprimé est étanche, car moulé dans du PVC. La plaque lumineuse comporte un accéléromètre et 32 LED (M232), afin que les dessins soient toujours correctement affichés en fonction de votre vitesse de déplacement. 42 thèmes différents sont présents, et je vous laisse aller voir le site officiel pour toutes les autres caractéristiques.

A l’usage

Ces lumières sont vraiment très marrantes à utiliser. Encore une fois, en zone urbaine, c’est parfait. Pour mes vraies sorties de nuit, sur les petites routes de campagne, j’ai préféré partir sur des lumières plus spécifiques (je vous en parlerai sous peu).

Les trois piles donnent une autonomie de 20 heures à l’ensemble, et il sera bon d’envisager des piles rechargeables. Comme dit dans la vidéo, mes deux M232 sont à vendre, puisque ça ne convient pas à un usage sportif (poids, inertie sur le moyeu, etc…). Envoyez moi un mail si vous êtes intéressés.

Les MonkeyLectric M232 sur Amazon : 60 EUR

Je vous embrasse 😉

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.