Catégories
Pages
S'abonner

projectSFO - L'arrivée à San Francisco

Publié le Monday 6 January 2014 dans la catégorie Voyage

Suite de mes pérégrinations à San Francisco ; l’arrivée sur la ville, que je n’avais vu qu’en photos jusque là. Une chose est sûre, la vue du ciel est fabuleuse !

Photo "Arrivée sur SFO"

Le Golden Gate

Evidemment, la première chose que l’on s’attend à voir en arrivant à San Francisco, et que l’on voit en arrivant de Seattle, c’est le Golden Gate. Ce grand pont suspendu rouge de 2737m de long, construit en 1933, et achevé en 1937, est l’icône de la ville.

Avion San Francisco

En arrivant en avion, on a évidemment la possibilité de le prendre en photo, et je ne m’en suis pas privé.

La baie d’Oakland

Maintenant, si on agrandit le champ de prise de vue, on voit évidemment l’aile de l’avion, mais surtout l’ensemble de la baie d’Oakland (on parlera de mon expérience du foot US dans quelques jours). On voit également un autre pont qui va de San Francisco à Oakland, le Bay Bridge. Celui est en deux parties, et se repose sur une île, l’île de Yerba Buena - que l’on traverse part un tunnel.

Baie Oakland San Francisco

San Francisco vue du ciel

La photo que je préfère est celle que j’ai mise à la une ; San Francisco vue du ciel. Pour une photo prise d’un hublot, je la trouve magnifique, et le soleil couchant, qui accentue le relief des bâtiments est génial. Un beau concours de circonstances.

Vous avez également une bien meilleure vue sur le Bay Bridge, l’île de Yerba Buena, et la double partie, de l’île, à Oakland. Sur ces deux parties, une seule est utilisée.

Une petite lampée

Ce qui n’a pas grand chose à voir avec les paysages en tout cas, c’est la quantité de sirop contre la toux que j’ai du me mettre dans le gosier en arrivant. Je ne sais pas pourquoi ils mettent la clim aussi fort dans les avions… Pour éviter les odeurs ?

Sirop toux USA

Bref, ce sirop a été simplement magique, et disponible en libre service. Quand je pense à tout ce que j’ai du prendre comme cachetons en France, et qu’en quelques minutes, ce machin m’a calmé. Le soir de l’arrivée a également été l’occasion de prendre un forfait LTE, avec de la vraie data illimitée, mais je vous en reparlerai sous peu. (Oui, j’ai une chiée d’articles trop cool pour vous, c’est pas terrible ?)

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.