Catégories
Pages
S'abonner

Road trip en Civic vers Collioure et Cadaqués

Publié le Monday 26 August 2013 dans la catégorie Voyage

Ce week-end était marqué du sceau de l’insouciance : si on prenait la voiture pour aller sur la côte, vers Collioure, en dormant dans le coffre, à la belle étoile ? OK, GO !!

Matelas - Covoiturage - SP98

La magie de cette nouvelle Civic, comme les générations précédentes d’ailleurs, ce sont ses sièges, appelés très justement “magic seat” par Honda. Un fond plat en deux secondes, avec un des plus grands volumes de la catégorie, ça permet, entre autre, de rentrer un vrai couchage.

On part donc chez IKEA pour aller acheter un sur-matelas d’entrée de gamme, qui sera très suffisant pour dormir à la belle étoile (profitant du toit panoramique). Tout fin, tout léger, pas trop cher, on peut donc l’enrouler sur lui-même problème, pour garder la place pour les bagages des covoitureuses dans notre coffre.

On remplit les 50 litres du réservoir de la bête de SP98, et c’est parti pour la côte. Le GPS intégré me fait oublier Waze, surtout avec le rappel de la direction à prendre sur l’écran auxiliaire, en haut du tableau de bord. L’occasion de voir des noms de routes assez marrants du côté de Perpignan.

En mode dodo

La nuit de vendredi soir aura été joueuse ; en nous étant garé trop près de végétation, on s’est littéralement fait bouffer par les moustiques. Le problème est qu’il a fallu déplacer la voiture sur les coups des 3h du matin, puisqu’on s’était garé vraiment au bord d’une route avec beaucoup de passage (même à 3h, oui). Du coup, nous dormions fenêtres presque fermées, et il faisait horriblement chaud à l’intérieur.

honda civi road trip

Nous sommes donc descendus sur les hauteurs (paradoxe, hein ?) de Banyuls pour dormir un peu plus calmement. Pour ma part, la nuit de deux-trois heures a quand même été trop courte. On s’est donc remis en route de bonne heure, pour revenir vers Collioure, et profiter de la fraicheur du matin pour se balader (et prendre de jolies photos).

honda civic collioure road trip

Espagne, nous voilà !!

Ce que j’ai adoré dans ce mode de “voyage”, c’est d’être totalement libre de faire exactement ce qu’on veut. Tiens, si on allait à Cadaqués ? un grand coup de GPS, désactivation du mode Eco pour s’amuser un peu sur les petites routes, et un peu plus d’une heure plus tard, nous arrivions à destination. En même temps que les nuages et un énorme orage.

road trip honda civi cadaques

Dommage, le peu que nous avons vu en nous baladant dans les rues avait l’air bien sympathique, et ce drapeau cubain-catalan présent partout m’a bien fait marrer.

road trip honda civi cadaques

Ça aura donc été un passage éclair en Espagne. Je ne sais même pas si nous sommes restés plus de deux heures au total. Un bon mojito dans le gosier, une course effrénée pour rejoindre la voiture sous la pluie, et nous reprenions notre route pour la France.

Dimanche, fin du voyage

La nuit de samedi à dimanche, nous nous sommes garés sur un emplacement prévu pour les camping-car, à Saint-André. Totalement désert, la route se situant au dessus de nous, mais protégés par une épaisse haie d’arbres, nous avons dormis comme des bébés.

Le lit était installé à 21h30, et nous avons dormi jusqu’au lendemain à 9h. Oui, nous étions fatigués, et ma tronche au réveil en est la preuve.

road trip honda civic perpignan

Milieu d’après-midi, on se remet en route pour récupérer nos deux adorables covoitureurs, et repartir sur Toulouse, ou la grisaille nous attend. C'est pas grave, dans deux semaines, on part au Cap-Ferret.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.