Catégories
Pages
S'abonner

Essai de la 208 T16 au Mont Ventoux avec Sébastien Loeb

Publié le Sunday 2 June 2013 dans la catégorie DayByDay

Si vous suivez un petit peu l’actualité Red Bull, vous devez savoir que Sébastien Loeb est leur prochain “bébé” pour aller faire la montée de Pikes Peak en 208 T16.

Une 208 T16 très “Red Bull”

Comme à chaque fois que la marque au taureau rouge fait quelque chose, la communication est vraiment très soignée. Ce n’est qu’une montée de Pikes Peak, et je ne sais pas si c’est un petit bout de chauvinisme ou leur talent pour la pub, mais je suis profondément intéressé par ce que va faire notre pilote de Rallye préféré.

Je vous présente donc la dernière vidéo que j’ai croisée sur la toile, et qui a le mérite de m’avoir mis la chair de poule. Réalisation parfaite, images bluffante, teasing au maximum, et BOUM !!…… d’un coup, le flash back. Fabuleux.

Une aventure avec Peugeot

Il y a avant tout une expertise de Peugeot dans Pikes Peak, comme vous le montre la vidéo ci-dessous. La 405 T16 avait fait sensation à l’époque, et le constructeur espère bien se remettre en selle après les problèmes liés aux 908 hybrides en 2012.

L’équipe de Peugeot Sport, composée de seulement 12 personnes réalise le magnifique bébé qu’est la 208 T16 à l’économie, en prenant des pièces sur deux anciennes 908 de compétition. Là où d’autres marques anticipent cette aventure longtemps à l’avance, Peugeot n’a eu que 4 mois pour construire cette 208 T16, et un budget assez limité.

Michelin a préparé trois gommes différentes, spécifiquement pour la 208 T16 et Pikes Peak, en profitant des essais au Mont Ventoux pour recueillir des données sur les réactions de la voiture à la pluie. Total, de son côté, mets au point un carburant spécifique pour le V6 bi-turbo du bolide.

Une première participation pour une victoire ?

L’équipe Peugeot Sport croit très fort en Sébastien Loeb et ses performances en rallye, qui seront indéniablement un avantage par rapport aux autres pilotes qui sont des coureurs “routes”. Après une décennie à frôler les arbres et les ravins, il est clair que Pikes Peak est plus son élément.

En revanche, les concurrents à affronter seront nombreux, expérimentés, et très (très!) bien outillés. Honda viendra avec une voiture mystère, Toyota aura un prototype électrique (wahou!!) qui ne subira donc pas de perte de puissance avec l’altitude… Il va falloir assurer !!

On verra donc bien ce que Sébastien Loeb fera le 30 juin a Pikes Peak… En attendant, vous pouvez suivre l’actualité du projet à cette adresse.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.