Catégories
Pages
S'abonner

Présentation et test du micro Rode Videomic Rycote Lyre

Publié le Saturday 25 May 2013 dans la catégorie G33K

Avoir un bon boîtier pour faire des vidéos, c’est bien. Mais ce qui est tout aussi important sinon plus, c’est la prise de son ! Je teste donc le Rode VideoMic Rycote Lyre.

Du neuf avec du vieux

Quand j’ai vu cette nouvelle référence, j’ai d’abord pensé qu’il s’agissait d’un tout nouveau micro Rode (marque qui n’a plus a faire ses preuves dans le monde de la prise de son). Il n’en est rien !!

Le Rode VideoMic Rycote Lyre est exactement le même que le Rode VideoMic testé précédemment (lire “Test Micros : Rode VideoMic vs Rode VideoMic Pro”. En effet, pourquoi se débattre à faire un truc encore supérieur, quand la génération précédente est en tout point géniale d’un point de vue prise de son.

Rode VideoMic Rycote Lyre

Un emballage très propre, et une garantie de 10 ans !!!

En revanche, il y a un aspect du Rode VideoMic (et même du Rode VideoMic Pro) qui est chiant ; ce sont ces petites élastiques qui sont censées isoler le micro des vibrations de son support. Elles avaient la fâcheuse tendance à se casser sur le VideoMic précédent, et même si Rode en fournissait un bon stock lors de l’achat du micro, il est toujours énervant d’avoir un micro qui se “casse” si on n’en prend pas grand soin.

Une suspension “révolutionnaire”

C’est là qu’intervient la société Rycote, qui semble avoir fait de l’amélioration des micros son coeur de métier. Une suspension en ABS thermo-formé remplace donc les traditionnelles et discutables élastiques. Ainsi, votre micro est toujours parfaitement isolé de son support, et est d’autant plus solide (pour être franc, je trouve que cette forme rouge lui donne aussi un petit look sport que j’adore).

Rode VideoMic Rycote Lyre

Un support Rycote Lyre qui ne laisse pas indifférent. Personnellement, j'adore le côté "sport".

Rode a également eu la bonne idée de tourner légèrement le micro sur son support, de manière à ce que la trappe de la pile soit facilement accessible. On approche de la perfection…

Ergonomie & accessibilité

C’est peut-être un peu con de parler d’ergonomie pour un micro, mais bon… J’aurais apprécié que le VideoMic reçoive un autre upgrade : celui de l’emplacement des curseurs d’atténuation. Comme avant, il faut sortir la pile pour y accéder, et ça demande une anticipation des conditions de tournage, ce qui n’est pas toujours évident, dans un concert par exemple (filmer l’entrée des gens ou une interview dehors, puis sortir la pile pour les réglages et filmer le concert lui-même).

VideoMic Rycote Lyre

Un accès aux filtres toujours aussi peu ergonomique, hélas.

Qualité audio

Là en revanche, c’est la base d’un micro : est-ce que le son est à la hauteur ? Mais évidemment les enfants, ça reste un VideoMic et c’est donc, par définition, une tuerie !! Le test ci-dessus n’est pas vraiment parlant, puisqu’il y avait quand même pas mal de monde derrière moi (et le VideoMic est un micro-canon). En revanche, je suis totalement isolé de la route, et de l’hélicoptère qui passe au-dessus de moi.

Je vous invite à lire mon test précédent, opposant le VideoMic au VideoMic Pro, qui vous aidera peut-être dans le choix de votre futur micro.

Conclusion

Un excellent micro, avec un support Rycote Lyre qui améliore la stabilisation et la solidité de l’objet. Il n’était venu qu’en test à la maison mais je l’ai finalement acheté, tant il est agréable à utiliser au quotidien, notamment pour les podcasts XXL.

Vous pouvez le retrouver chez Amazon à 89 EUR. Je vous invite à aller jeter un oeil sur la galerie photo du Rode VideoMic Rycote Lyre pour voir d’autres clichés.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.