Catégories
Pages
S'abonner

Présentation et test du Sigma 70-200mm f/2,8

Publié le Thursday 2 May 2013 dans la catégorie G33K

La Miss Numérique a eu la gentillesse de me prêter la nouvelle version stabilisée du zoom haut de gamme de Sigma. Voici donc mes impressions sur ce beau bébé.

Prise en main - Ergonomie

Avec un poids de 1370 grammes sur la balance, le Sigma 70–200 f/2,8 DG APO OS EX HSM (oui, c’est son nom complet) n’est pas ce qu’on peut appeler un objectif léger. En même temps, ce n’est pas un grand angle, et pour les focales proposées, on est dans une gamme de poids tout à fait normale.

Lors du changement de focale, il est important de noter que l’objectif ne change pas de taille. Tous les mouvements de lentilles se font en interne, et la lentille frontale est fixe. L’intérêt est de pouvoir y fixer (et utiliser) facilement un filtre polarisant, à condition, évidemment, d’enlever l’imposant pare-soleil.

La finition de cet objectif est superbe, vraiment ! J’ai adoré la souplesse de sa bague de changement de focale, ainsi que le joint d’étanchéité à la base, qui limitera l’intrusion de poussières dans votre boîtier (je n’ai pas d’information sur la tropicalisation de l’optique). Il est tout de même dommage d’avoir une bague de mise au point si étroite, surtout sur une optique de cette longueur…

LoKan - Test Sigma 70200 mm - DSC00351

Commençons de suite par ce qui fâche : de toutes les photos shootées pour ce test, celle-ci est la seule qui présente un net défaut.

Autofocus

Le moteur HSM fait du très bon boulot dans cette optique ; la mise au point est véloce et silencieuse. On pourrait cependant attendre un autofocus un peu plus rapide, surtout sur cette optique qui peut facilement servir à photographier des scènes rapides. Malgré cette apparente lenteur, je n’ai pas été perturbé dans mes tests, et les photos ressortent systématiquement nettes, avec le point où l’on veut. Testé sur mon Sony Alpha 99, le bokeh est également assez bon.

LoKan - Test Sigma 70200 mm - DSC00323

Un autofocus assez rapide, et un bokeh très correct caractérisent cet objectif.

Vignettage

A pleine ouverture, le vignettage est présent, bien que léger. On pourrait plus justement parler d’une légère mollesse de l’image. Evidemment, ce léger vignettage est assez visible sur Alpha 99 (Full Frame) et très peu, voir totalement absent sur l’Alpha 77 de test (capteur APS-C).

LoKan - Test Sigma 70200 mm - DSC00337

Une certaine mollesse est présente à pleine ouverture sur les capteurs plein format. Sur un capteur APS-C, l'image est très dynamique à toutes les ouvertures.

Aberrations chromatiques

Le nouveau bébé de chez Sigma arrive avec des nouveaux verres FLD (équivalent à la fluorite, mais en moins cher) pour limiter les aberrations chromatiques. Toujours pour limiter les franges colorées, la formule optique comprend trois éléments SLD (Super Low Dispersion). L’optique dispose également d’un traitement de surface (APO) pour limiter le flare.

LoKan - Test Sigma 70200 mm - DSC00404

Les aberrations chromatiques sont inexistantes sur cet objectif, mais le vignettage est un peu présent sur un capteur plein format

Vous l’aurez donc compris, avec cette armada de technologies pour lutter contre les aberrations chromatiques… il n’y en a pas. Tout simplement. Ce qui est vraiment très agréable. Seul un léger flare peut-être dérangeant, mais il faut vraiment le faire exprès.

LoKan - Test Sigma 70200 mm - DSC00408

L'objectif est sensible au flare, mais il faut le faire exprès.

Conclusion

J’ai testé ce bébé sur un Alpha 77 et un Alpha 99, respectivement équipés de capteur APS-C et Full Frame. La plupart des défauts, comme le vignettage et la mollesse des images en périphérie, ne sont visibles que sur le capteur plein format. Sur un capteur APS-C, les images sont incroyables, même à pleine ouverture. Compte tenu du prix du caillou (1030€ chez Miss Numérique, et 1035€ chez Amazon) je ne peux que vous le recommander. C’est en effet la moitié du prix d’un Zeiss, Canon, ou Nikon.

Vous pouvez retrouver toutes les photos prises pour ce test dans cet album. Elles n’ont pas été modifiées, simplement redimensionnées. Encore une fois, un grand merci à Miss Numérique pour ce prêt d'objectif, sans lequel ce test n'aurait pas été possible.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.