Catégories
Pages
S'abonner

Présentation et test du NAS Synology DS112J (et DS212J)

Publié le Thursday 28 March 2013 dans la catégorie G33K

Dans le monde des NAS, une marque se détache clairement des autres : Synology. J’ai donc testé le modèle une baie, le plus simple de leurs NAS, le DS112J.

Pourquoi prendre un NAS à une baie ?

Avant toute chose, une petite définition : un NAS est un Network Attached Storage, c’est à dire un disque dur disponible et accessible par le réseau. Il ne faut donc pas confondre un NAS et un RAID, bien que certains disques durs réseaux proposent des fonctionnalités de RAID (généralement tous ceux qui ont plus d’une baie).

J’ai donc choisit ce NAS tout simplement car il était le plus économique des NAS Synology. Pourquoi un NAS Synology ? Tout simplement pour les fonctions associées, notamment la gestion d’AirPlay. Pourquoi un seul disque et pas de RAID n’est pas dérangeant ? Parce que ça m’oblige à ne pas stocker tous les films pourris du monde, mais seulement ceux que j’apprécie, et que je me fiche de l’aspect sécurité pour des films que je peux rattraper rapidement sur Internet. Les données sensibles sont sur mon iMac, avec une triple sauvegarde.

NAS Synology DS112j

Le NAS Synology DS112j ouvert, vue arrière.

Pourquoi prendre un NAS tout court ?

Un NAS est pratique si vous êtes plusieurs à votre domicile, ou que vous avez plusieurs postes à partir desquels vous voulez travailler sur des mêmes fichiers. Dans ces cas, un NAS est très pratique.

En effet, dans le cas le plus probable où vous êtes plusieurs, vous pouvez configurer différents dossiers, pour différents utilisateurs, et accéder à toutes ces données en fonction des droits que vous attribuez à vos utilisateurs. C’est comme dans une petit entreprise. Ci-dessous le test du modèle à deux baies, le DS212j par mon collègue Grégory (je kiffe).

Généralement, le NAS permet d’avoir un super disque dur pour stocker nos fichiers sensibles, grâce aux modes RAID ; si un disque dur est victime d’une défaillance, on peut toujours récupérer les données grâce aux autres. En reprennant le concept des droits, vous pouvez archiver tous vos pornos sur votre NAS, et cacher l’accès à votre femme, qui croira qu’il n’existe que des dossiers films et séries. Comme il est un fait avéré que nos femmes ne font que des bêtises avec un ordinateur entre les mains, vous pouvez réduire leurs droits à la simple consultation des fichiers. Elles ont donc accès à tout, mais ne peuvent rien casser - et cette tranquillité, ça vaut de l’or.

Enfin et surtout, ça permet simplement d’avoir une boîte de dépôt dans laquelle vos amis peuvent copier des fichiers quand ils viennent chez vous, et récupérer vos derniers films du moment qu’ils sont connectés à votre réseau et ont un accès à votre NAS - et encore une fois, sans tout casser, et en ne montrant que ce que vous voulez bien montrer.

NAS Synology DS112j front

Le NAS Synology DS112j vue de face.

Donc un NAS, c’est cool ?

Clairement !! Qu’il soit doté d’une fonction RAID ou pas, un NAS est vraiment très pratique pour partager des contenus avec plusieurs utilisateurs, ou tout simplement bosser sur le réseau. Vous pouvez héberger un site web, ou vous en servir comme serveur de test, l’envisager comme une seedbox, ou monter votre propre dropbox en quelques clics. Encore une fois, ce que je préfère, c’est que toute les personnes sous votre toit puissent avoir accès à un même volume de données, que vous administrez aux petits oignons.

Tout est centralisé, tout fonctionne, et s’il y’a du RAID, vos données sont en sécurité (sauf dans le cas d’un incendie ou d’un cambriolage, mais je suis un grand parano). Oui, j’aime les NAS, et j’espère que je vous les ai fait aimer aussi.

Retrouvez toutes les photos du NAS Synology DS112j sur la galerie Flickr.

EDIT : Je rappelle également que mon iPhone est à vendre.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.