Catégories
Pages
S'abonner

L'iPhone 5 est de sortie, et c'est aussi le nouvel iPhone

Publié le Thursday 13 September 2012 dans la catégorie DayByDay

Apple, en la personne de Tim Cook et de toute sa bande, nous a présenté l'iPhone 5 (croyez bien que ça me coute de l'écrire, n'étant pas un adepte du manque de logique). Il s'agit donc du nouvel iPhone, le sixième du nom.

Amis des incohérences, bonjour. Je n'en ai pas dormi de la nuit. Appeler le sixième iPhone l'iPhone 5, il fallait oser. Surtout après avoir montré une photo présentant les différents iPhone depuis la sortie de l'iPhone Edge. Bref, on se retrouve avec un iPhone 5 qui est donc le nouvel iPhone, et il va falloir que je m'y fasse.

(Au passage, j'écris l'intégralité de cet article en utilisant la dictée vocale de mon Mac. Et c'est franchement,… Génial !)

L'iPhone 5 et donc plus fin. Bien plus fin. Pour faire simple, vous pouvez considérer que la partie en aluminium de votre iPhone 4S est la totalité de l'épaisseur de nouvel iPhone 5. 20% plus fin nous dit Apple. L'écran passe en 4 pouces, sans devenir plus large pour autant, ce qui permet d'être toujours utilisable avec une seule main (ce qui est quand même l'intérêt premier d'un téléphone).

iphone 5 ecran screen

 

En revenant à un concept en aluminium et verre, l'iPhone 5 reprend la noblesse de l'iPhone original : il est beau, sobre, tel un bijou. Il n'est pas pour autant "monté fin" puisqu'il embarque une puce A6 de dernière génération, lui conférant un maximum de puissance tout en préservant ce que les smartphones ont d'autonomie. Sur ce point, on aura beau râler, mais je pense sérieusement que les fabricants ne peuvent pas faire mieux.

iphone 5 A6 imovie

On nous promet des performances deux fois plus élevées qu'avec le processeur A5 précédent. Celui-ci devrait être capable de mieux gérer les photos en basses lumières, afin que l'iPhone s'en sorte un peu mieux. Avec la mise à jour à iOS 6, l'iPhone 4S et l'iPhone 5 seront également capable de faire des panoramas par balayage, ce qui est vraiment intéressant pour capter de beaux paysages. Pour ma part, j'aimerais juste que les photos soient au format "standard" de 3:2, ce serait déjà pas mal.

iphone 5 earpods

Les écouteurs changent également, et ce n'est pas trop tôt. Je n'ai jamais vu autant de personnes être unanimes sur le fait qu'un produit est pourri. C'est quand même incroyable que tout le monde ait eu mal pendant tant d'années avec ces écouteurs là... Mais bon, il paraît que c'est du passé, et Jony Ive nous promet qu'ils ont modélisés des tas d'oreilles pour trouver leurs points communs et pouvoir fabriquer des écouteurs qui conviennent au plus grand nombre. L'inverse des écouteurs précédents donc.

Vient ensuite la partie "rigolote". Le nouveau "dock".

Il s'appelle Lightning et, soyons francs, n'est là que pour renouveler un écosystème déjà bien installé et faire un peu plus d'argent. C'est mesquin, mais comme c'est joli, ça va passer comme une lettre à la poste. Je l'aime déjà.

La version officielle est qu'il fallait affiner l'iPhone, et donc le connecteur. Mouais.... Comme pour le MagSafe 2, mais on en a déjà parlé... On se retrouve donc avec un catalogue d'accessoires pour ce nouveau "dock" qui n'en est plus un. Des convertisseurs microUSB, des câbles USB vers Lightning, des convertisseurs dock 30 broches vers Lightning. C'est votre banquier qui va être content.

Conclusion ?

Un iPhone qui ne respecte pas la chronologie numérique mais qui me plaît quand même beaucoup. J'attends avec impatience de l'avoir entre les mains, en espérant que Free aura assez de stock pour tout le monde (mais comme Apple joue sur le principe d’exclusivité pour buzzer...). Ce sera sûrement mon premier iPhone noir, compte tenu du fait qu'il est absolument classieux dans cette robe, et que les contrastes sur l'écran seront d'autant plus agréable. Et c'est l'occasion de changer.

Je suis cependant déçu (très déçu) que la technologie NFC ne soit pas de la partie. Quand j'ai appris la venue de "Passbook" dans iOS 6, je me voyais déjà embarquer dans les terminaux en posant mon téléphone sur une plaque de verre, valider mon abonnement de métro ou de bus en posant mon iPhone contre la borne (et pas devoir sortir mon porte feuille ou ma carte à chaque fois) ou même payer mes courses avec mon iPhone. Non, vraiment, sur ce point, je suis déçu. Il paraît que la technologie "ne répond pas à des besoins quotidiens pour le moment". Ah, j'en ai pourtant une liste longue comme le bras. Ça doit être comme l'HDMI qui était "un sac de nœuds" selon Steve Jobs pour finalement être intégré aux derniers portables Retina.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.