Catégories
Pages
S'abonner

Day One se met à jour et gère les photos, lieux et météo

Publié le Friday 3 August 2012 dans la catégorie DayByDay

Day One est une application "journal", probablement la meilleure. Une mise à jour apportant de nouvelles fonctionnalités vient confirmer ce rang.

Hier, jeudi 2 aout 2012, l'application que j'aime tant, sur Mac et sur iPhone a reçu une mise à jour majeure : Day One gère maintenant les photos. Day One avait déjà été présentée ici, mais cette mise à jour la transforme tellement qu'on pourrait croire à une toute nouvelle application : bien meilleure.

L'ajout des photos : un changement important ?

Incontestablement, oui !! L'utilisation de l'application change du tout au tout. Si vous aimiez déjà Day One, vous adorerez la nouvelle mouture. La gestion des photos vous permet d'envisager l'application comme un vrai journal personnel. Non pas que ce n'était pas le cas avant, mais avoir une image associée à un sentiment, ou à une activité apporte une toute autre dimension à ce que vous relirez plus tard.

Vous pouvez bien entendu gérer les photos présentes dans votre téléphone, ou en prendre une sur le moment afin de l'ajouter à votre billet. Un bouton d'accès rapide est d'ailleurs présent sur l'écran d'accueil, afin de pouvoir baser un billet sur une photo. L'interface est juste fan-tas-ti-que !!!

Lors de l'ajout d'une photo à un billet, vous pourrez déterminer si vous voulez que la date du billet soit basée sur la date de la photo, tout comme le lieu. Ainsi, vous pouvez très bien prendre des photos de ce qui est cool pour vous, et plus tard (quelques jours ou quelques heures plus tard) vous pourrez créer le billet que vous désirez en relation avec cette photo, sans avoir besoin de vous souvenir de la date et du lieu où vous étiez : l'application le fait pour vous.

Lieux et météo : un gadget ?

Là encore, oui. Mais c'est le genre de gadget que j'adore, donc tout va pour le mieux. Comme dit plus haut, les lieux peuvent être basées sur la photo que vous intégrez dans votre billet. Day One ayant maintenant une intégration avec Foursquare, vous pourrez même dire à l'application dans quelle boutique/parc/magasin vous vous trouvez. Vous pouvez également rechercher sur une carte et attribuer un lieu dans lequel vous n'êtes pas (utile pour les photos qui n'ont pas de données GPS par exemple). Ce qui est bluffant, c'est que tous les cas de figures sont pris en compte. Je n'ai pas réussi à me retrouver "bloqué". Tout est très bien pensé, et joliment bien pensé.

La météo s'affiche de la plus simple des manière en bas de chaque billet : température et état du ciel (nuageux, ensoleillé, etc). La température est configurable en Celsius ou Fahrenheit sur iOS, et uniquement en Fahrenheit sur Mac. Ben (le développeur) m'a confirmé ce matin que c'était déjà implémenté dans la future mise à jour pour Mac, juste qu'ils manquaient de temps pour l'intégrer dés le début.

Le MarkDown ? Kézako ...?

Le MarkDown est un système de balisage léger et facile à utiliser. L'idée est un de pouvoir mettre en forme simplement du texte brut, sans utiliser des balises etc. Au lieu d'utiliser des balises de types <i> pour l'italique, <b> pour le gras etc, tout est bien plus simple. L'intérêt pour le commun des mortels n'est pas transcendant, mais sachez que grâce à ça, vous éditez du texte brut (donc respectueux des standards) qui sera donc compatible avec tout (encore une fois, je fais la version courte, libre à vous de vous renseigner).

L'intérêt dans votre journal est de traiter du texte et seulement du texte, mais de pouvoir le mettre en forme simplement (italique, gras, code, liste, etc). Ce menu MarkDown se présente en bas du champ de saisie d'une note, là où vous pouvez également choisir d'avoir une photo, des lieux, de transférer votre billet, etc. Ce petit menu apporte beaucoup de possibilités, sur quatre panneaux uniquement, tout en restant fort ergonomique et agréable.

Des petits soucis sur la version Mac

Ce matin j'ai passé une petite heure avec Ben (souvenez-vous, le développeur) afin de trouver la solution à un bug chiant sur la version Mac. L'application se lançait, uniquement la barre des menus apparaissait, et je n'avais pas accès à la fenêtre principale. Pour solutionner ça, un bon reset de toutes les préférences de l'application a suffit.

Par la suite, la synchronisation Dropbox était plus que chaotique. Dans les préférences, quand on demandait la synchronisation via Dropbox, l'application demandait à être autorisée sur le site Dropbox, puis plantait. La solution est simple : il suffit de placer sa bibliothèque Journal.dayone dans la Dropbox en suivant le chemin /Dropbox/Apps/Day One/Journal.dayone et de double-cliquer dessus. Day One s'ouvre alors, et demande si on veut utiliser le journal qu'on vient d'ouvrir. Il suffit de dire "oui", et c'est partit...

Une mise à jour corrigeant pas mal de bugs arrivera bientôt, et en attendant, Ben devrait mettre à jour la page d'aide dans les heures qui arrivent.

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.