Catégories
Pages
S'abonner

Interview du porte parole de Toyota Europe - Geneva Motor Show 2011

Publié le Friday 4 March 2011 dans la catégorie DayByDay

Aller aux journées presses est toujours très agréable, surtout par le fait qu’on peut rencontrer des gens qualifiés pour échanger avec eux, et ramener des souvenirs.

Avec Christian, nous sommes partis à Genève pour voir ce qui se faisait de nouveau dans les énergies renouvelables, et le respect de l’environnement. Dans ce domaine, force est de constater que nos amis japonais sont très fort, et incroyablement en avance sur nous, français, que ce soit pour les fabricants automobiles, ou les consommateurs finaux.

Nous sommes donc allés faire un tour là bas, en voulant rencontrer des responsables Honda et Toyota, deux marques qui nous ont convaincu par l’exemple de leur fiabilité et leur profond engagement pour l’amélioration de la fiabilité et de la durée de vie de leur produit.

Premier constat évident : là où d’autres marques vous laissent sur le carreau, chez Toyota une succession de pièces sont aménagées afin de permettre d’accorder des interviews aux journalistes dans les meilleures conditions. Il suffit de demander pour être reçu par une personne parlant votre langue (entretien demandé en anglais avec un intervenant francophone). Très impressionnant d’efficacité. Normal, c’est japonais.

C’est donc Etienne, porte parole de Toyota Europe qui nous a fait l’honneur de l’interview. Inutile de vous cacher qu’il est belge, pas plus que je suis de Toulouse. C’est donc en croisant nos accents que nous avons échangé sur les positions de la marque nipponne dans le domaine des véhicules hybrides et électriques. Le marché est un peu jeune pour le tout électrique nous confiera Etienne. Je dirai plutôt que les lobbys pétroliers sont trop puissants.

Merci donc à Etienne et Toyota Europe pour nous avoir très bien éclairé sur de nombreux produits et technologies qui devraient voir le jour sous peu. Merci également à la pseudo-journaliste qui n’a pas été capable d’attendre que je ferme le micro en fin d’interview avant de nous demander de dégager. Pour la peine, je l’ai laissé au montage.

 

Go to press days is always very pleasant, above all we can meet skilled people to discuss with them, and bring back souvenirs.

With Christian, we went to Geneva in order to see new developments in renewable energies and in environmental protection. In this field, we have to admit that our Japan friends are very gifted, and they are unbelievably ahead of us, French, as well car manufacturers or final consumers.

So, we went for a trip to this show, in order to meet people in charge of Honda and Toyota on this show, two trademarks which convinced us by their reliability and deep commitments to improve reliability and the life cycle of their products.

First clue: when other trademarks forgot journalists, Toyota has a succession of rooms to make interview with journalists in the utmost comfort. To have an interview the only thing that you have to do is to ask it and a person who speak your language will come (interview asked in English with a French interpreter). It's very impressed by their efficiency. Quit natural, it's Japanese.

Well, it's Etienne, Toyota France's spokesman who honours us in this interview. It's unnecessary to precise that he is Belgian like I am from Toulouse. So it is with our accents that we spoke about the Japanese trademark's positions on the topic of hybrid and electric cars. The market of pure electric vehicles is a little young, confided Etienne. I'd rather say petroleum lobbies are too powerful.

So, thanks Etienne and Toyota Europe to throw light on many products and technologies which might be born very soon. Also thanks to the pseudo-journalist who was not able to wait for I shut the micro at the end of the interview and ask us to move away. For the sentence, I don't cut it.

 

Article écrit par LoKan Sardari Citoyen du monde, curieux par nature, amoureux de notre belle Terre, passionné de nouvelles technologies et d'images.